Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Actualités

WIRECARD

0.260 (c) EUR
+4.00% 

DE0007472060 WDI

Tradegate données temps réel
  • ouverture

    0.245

  • clôture veille

    0.250

  • + haut

    0.270

  • + bas

    0.240

  • volume

    233 159

  • capital échangé

    0.00%

  • valorisation

    0 MEUR

  • dernier échange

    17.09.21 / 22:01:51

  • limite à la baisse

    0.000

  • limite à la hausse

    0.000

  • rendement estimé 2021

    -

  • PER estimé 2021

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

événements passés

Voir plus d'événements Réduire
  • information fournie par Reuters07.06.202113:35

    FRANCFORT (Reuters) - Le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz, a fait preuve de négligence et la chancelière Angela Merkel de naïveté au sujet de Wirecard, est-il écrit dans un projet de rapport parlementaire dévoilé lundi. Ancien fleuron de la technologie allemande dont la capitalisation boursière a atteint jusqu'à 23 milliards d'euros moins de deux ans après son entrée à la Bourse de Francfort, Wirecard a déposé le bilan l'an dernier après la découverte d'un trou de 1,9 milliard d'euros dans ses comptes

  • information fournie par Reuters23.04.202113:28

    (Actualisé avec déclarations de Merkel à l'audition) par John O'Donnell et Christian Kraemer FRANCFORT, 23 avril (Reuters) - Auditionnée devant une commission d'enquête parlementaire, Angela Merkel a rejeté vendredi les accusations à son encontre pour avoir fait la promotion de la société de paiement Wirecard en Chine quelques mois avant son effondrement. Invitée par cette commission à s'expliquer sur les motifs qui l'ont poussé à vanter les mérites de cet ancien fleuron de la technologie lors d'une visite d'Etat à Pékin en septembre 2019, la chancelière allemande a déclaré qu'elle n'avait aucune raison de soupçonner la société d'activités illégales

  • information fournie par Reuters23.04.202110:31

    par John O'Donnell et Christian Kraemer FRANCFORT, 23 avril (Reuters) - La chancelière allemande, Angela Merkel, doit témoigner ce vendredi devant la commission d'enquête parlementaire chargée de faire toute la lumière sur la société de paiement Wirecard, dont l'effondrement a provoqué un scandale retentissant. Angela Merkel devra notamment expliquer pourquoi elle a vanté les mérites de l'ancien fleuron allemand de la technologie quelques mois à peine avant son dépôt de bilan, après la découverte d'un trou de 1,9 milliard d'euros dans ses comptes Le témoignage de la chancelière sera le point d'orgue d'une enquête publique sur une affaire qui a entaché la réputation de rigueur de l'Allemagne, révélé des liens entre les milieux politiques et ceux des affaires et provoqué des démissions en cascade ainsi que des poursuites devant les tribunaux