Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le debrief Bourse du 28 mars : le CAC 40 couronne le premier trimestre sur un nouveau record 'en séance'

information fournie par Boursorama 28/03/2024 à 18:10

Pour cette dernière séance de la semaine et du premier trimestre, l'indice parisien termine sur les chapeaux de roue en atteignant un record historique en séance à 8 253 points. Mais finalement, recule en seconde partie de journée vers son point d'équilibre et termine sur une toute petite hausse de 0,01% à 8 205 points, avec des volumes d'échanges de 3,70 milliards d'euros.

Du côté des valeurs, Eurofins Scientific se distingue en enregistrant une troisième séance consécutive de hausse, avec une progression de 2,89%. Juste derrière on retrouve les valeurs bancaires dont Société Générale qui augmente de 2,33%.

Legrand est également dans le haut du tableau, bien aidé par la décision de Morgan Stanley d'élever sa recommandation sur le titre à 'surpondérer', fixant un objectif de cours à 110 euros.

En revanche, de l'autre côté, Carrefour se repli de 1,34%, le constructeur automobile Stellantis est également dans le rouge, tout comme STMicroelectronics et Vinci.

Sur le SBF 120, VusionGroup se démarque avec une augmentation de 11,06%. Le groupe a annoncé hier soir des résultats annuels pour l'année 2023 dépassant les attentes, malgré un contexte économique qualifié de 'défavorable' pour le commerce et la consommation.

Dans le même registre, Trigano progresse de 9,99%. Le groupe voit son chiffre d'affaires au cours du premier semestre croître de 18,4%, atteignant près de 1,91 milliard d'euros, porté par des ventes de camping-cars toujours en plein essor.

En revanche, le spécialiste de la production de semi-conducteurs, Soitec, perd 20,58% après avoir dévoilé ses prévisions pour l'exercice 2024-2025. Ces dernières se sont avérées très décevantes, repoussant une fois de plus la reprise attendue du marché.

Puis dans son sillage on observe Orpea en recul de 9,30% avec le titre revenant sur le seuil des 10€.

Autre fait marquant, le titre Casino s'effondre de 63,44% au lendemain de sa reprise en main par Daniel Kretinsky.

Et enfin de l'autre côté de l'Atlantique, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont en baisse par rapport aux prévisions et aux chiffres précédents. De plus, l'économie américaine a affiché une progression plus forte que prévu au quatrième trimestre, avec un PIB augmentant de 3,4% en rythme annualisé, dépassant la première estimation de 3,2%.

A Wall Street, les indices sont au ralenti à la clôture parisienne, le Dow Jones prend 0,05% et le Nasdaq cède 0,12%.


Antoine MORISSE (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris -100.00%
Euronext Paris -1.33%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -4.35%
Euronext Paris -1.93%

Vidéos les + vues