Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le debrief Bourse du 27 mars : le CAC 40 établit un nouveau record et reprend les 8200 points

information fournie par Boursorama27/03/2024 à 18:00

Deuxième séance de hausse d'affilée pour le CAC 40, et un nouveau plus-haut historique en séance à 8.230,38 points. Et même si la progression s'est un peu étiolée avec l'ouverture de Wall Street et l'indice termine cette journée à +0,25% vers les 8.205 points mais dans de petits volumes à l'approche du week-end pascal :  2,9 milliards d'euros échangés.

Après avoir fini dans le rouge hier, les indices américains affichent une situation contrastée à 17h45. Le Dow Jones est à +0,6% vers les 39.513 points mais le Nasdaq  est plus hésitant avec un timide +0,1% vers les 16.336 points. A noter que la valeur chouchou des petits porteurs américains qui se retrouvent sur Reddit, GameStop décroche de 14% après avoir dévoilé des performances décevantes au 4e trimestre de son exercice.

Valeurs en hausse

Toujours très volatils, Atos et surtout Euroapi progressent aujourd'hui sur le SBF 120. Ca va bien aussi pour ID Logistics et Verallia.

C'est Veolia qui finit sur la première marche du CAC 40 devant Orange. Le groupe de télécoms qui a indiqué son intention d'émettre une nouvelle souche d'obligations hybrides et de lancer une offre de rachat sur certaines de ses obligations hybrides existantes. Une offre qui se terminera le 4 avril à 17h.

STMicro, Carrefour et Vinci suivent derrière.

A noter que sur le SRD alors que Casino est suspendu de cotation aujourd'hui, on l'évoquait hier, sa maison mère Rallye a pris 176% à 7 centimes d'euro. Le conseil d'administration de Casino se réunit aujourd'hui dans le cadre de la validation de la restructuration financière du groupe.

Valeurs en baisse

CGG signe le repli le plus marqué du SBF 120.

Worldline se replie après cinq séances de rebond. Hier, Barclays avait ramené son objectif de cours sur le titre de 14,20 à 11,20 euros.

Sur le CAC 40, petite baisse de tension pour Schneider Electric alors que Thales met fin à une séquence de 11 séances de hausse consécutives. Le groupe d'électronique et de défense prend 20% depuis le début de l'année.

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues