Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Biden demande aux employés fédéraux d'être vaccinés ou de se soumettre à des tests

information fournie par France 2430/07/2021 à 03:33

Le président américain Joe Biden demande que l'ensemble des employés fédéraux prouvent qu'ils ont été vaccinés contre le COVID-19 ou soient sinon contraints de porter un masque, de respecter la distanciation sociale et d'effectuer régulièrement des tests de dépistage. La Maison blanche a indiqué que les employés gouvernementaux ne disposant pas d'une preuve de vaccination seront soumis une à deux fois par semaine à des tests de dépistage du COVID-19 et interdits de déplacements officiels. François Durpaire, Historien à l'Université de Cergy-Paris et Spécialiste des États-Unis, remarque que Biden privilégie l'incitation vaccinale plutôt que l'obligation vaccinale. Le président américain est obligé d'être nuancé dans sa démarche parce qu'aux États-Unis "c'est moins centralisé qu'un pays, par exemple, comme la France." De plus, les antivax sont très présents aux États-Unis. M. Durpaire nous explique qu'il y a effectivement deux Amériques : "Il y a une Amérique qui est vaccinée - c'est l'Amérique du nord-est. Et une Amérique qui n'est pas vaccinée - c'est l'Amérique du sud. Et dans cette Amérique du sud il y a beaucoup de conservateurs, ils sont plus inquiets du vaccin, et ils ne veulent pas d'obligation vaccinale. Ils sont très attachés aux libertés individuelles. A tel point qu'on a fait une enquête dans le Missouri. Si vous voulez vous faire vacciner vous le faites en secret". Ainsi, M. Durpaire découvre que ces vaccinés préfèrent rester anonymes afin d'éviter d'être "mis au ban" de la société.

Vidéos les + vues