1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Lazard Actions Emergentes I

83 758.89 EUR
-0.83% 

FR0010365288 - Lazard Frères Gestion

OPCVM dernier cours connu au 12/11/2019
  • Fonds partenaires

    Non

  • Actif net (milliers EUR)

    31.10.19 / 268 467.60

  • Éligibilité

    -

  • Risque du fonds

    /7

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

  • AOF20.09.201917:25

    (AOF) - N'anticipant toujours pas de récession à court terme aux Etats-Unis, Lazard Frères Gestion privilégie les actions qui offrent une valorisation historiquement attrayante comparées aux autres classes d'actifs. Ses indicateurs de future entrée en récession (Inscriptions hebdomadaires au chômage, indicateur avancé du Conference Board, permis de construire et profits des entreprises avant impôts) ne donnent pas de signal en ce sens

  • Reuters10.09.201916:49

    PARIS, 10 septembre (Reuters) - Aucun scénario de récession ne semble se mettre en place dans l'immédiat et les marchés d'actions offrent une valorisation historiquement attrayante par rapport aux autres classes d'actifs avec un fort potentiel d'appréciation si plusieurs incertitudes à court terme sont levées, estime Lazard Frères Gestion. Certes l'économie mondiale connaît un net ralentissement du secteur manufacturier qui s'explique par des problèmes spécifiques au secteur automobile et bien sûr par les incertitudes liées à la guerre commerciale, même si l'impact de ces dernières est difficile à identifier clairement, a rappelé Matthieu Grouès, directeur des gestions institutionnels de la société de gestion, lors d'une présentation à Paris

  • Reuters15.04.201907:00

    (Répétition sans changement d'une dépêche transmise vendredi) * *L'inflation n'a pas disparu et rogne le pouvoir d'achat * *Le renforcement de la concurrence freine la hausse des prix * *Le "pricing power", facteur de performance - gérants PARIS, 15 avril (Reuters) - Ce n'est pas le moindre paradoxe du moment: la faiblesse persistante de l'inflation pousse les banques centrales à l'assouplissement quantitatif permanent et les investisseurs à une quête sans fin de rendement dans laquelle la capacité des entreprises à augmenter leur prix fait figure de nouveau graal. Pour faible qu'elle soit, l'inflation n'est pas indolore d'autant que la hausse des prix publiée ne correspond pas toujours à l'inflation éprouvée

  • Reuters12.04.201919:25

    * L'inflation n'a pas disparu et rogne le pouvoir d'achat * Le renforcement de la concurrence freine la hausse des prix * Le "pricing power", facteur de performance - gérants PARIS, 12 avril (Reuters) - Ce n'est pas le moindre paradoxe du moment: la faiblesse persistante de l'inflation pousse les banques centrales à l'assouplissement quantitatif permanent et les investisseurs à une quête sans fin de rendement dans laquelle la capacité des entreprises à augmenter leur prix fait figure de nouveau graal. Pour faible qu'elle soit, l'inflation n'est pas indolore d'autant que la hausse des prix publiée ne correspond pas toujours à l'inflation éprouvée

  • Reuters12.02.201913:24

    * Sursaut du style "value" après des années de sous-performance * Mais le choix "growth" contre "value" n'est pas si évident * Le caractère cyclique en question pour les deux * Conséquence, des stratégies radicalement différentes cette année par Blandine Henault PARIS, 12 février (Reuters) - Après des années de sous-performance, le style "value" commence à retrouver de l'intérêt auprès des investisseurs qui avaient jusqu'ici préféré les valeurs dites "growth", mais le choix entre ces deux thématiques d'investissement est loin d'être unanime pour 2019. En cause, l'absence d'une définition claire de ces deux styles d'investissement qui peut conduire à des stratégies de gestion radicalement opposées cette année

  • Newsmanagers25.10.201810:30
    1

    (NEWSManagers.com) - Lazard Frères Gestion SAS a fait agréer le fonds commun de placement " 36 Laffitte " , a appris NewsManagers

  • Newsmanagers31.08.201817:00

    (NEWSManagers.com) - Lazard Asset Management (LAM) vient de recruter Stephan Heitz en tant que managing director et responsable de Lazard Fund Managers (LFM)

  • Newsmanagers01.03.201817:45

    (NEWSManagers.com) - Iznes, la plateforme internationale d'achat et de vente d' OPC (organismes de placement collectif) européens en blockchain, a annoncé, avoir mené avec succès sa première levée de fonds, sans toutefois en préciser le montant

  • Newsmanagers16.01.201810:30

    (NEWSManagers.com) - Après un exercice 2016 difficile, une très bonne année 2017

  • Reuters10.01.201817:11

    * LFG a refusé de travailler avec certains institutionnels faute d'accord sur les frais * Elle ne veut pas prendre les frais de recherche à sa charge * Elle a lancé une réflexion sur le prix de la performance PARIS, 10 janvier (Reuters) - Lazard Frères Gestion, forte d'une collecte de 1,5 milliard d'euros sur ses fonds collectifs l'année dernière, qui la classe parmi les dix intervenants du marché les plus recherchés selon le classement SIX Financial, s'alarme des conséquences de la concurrence de la gestion passive et de certaines pratiques du marché liées à la mise en oeuvre de la directive MiFID II. La société, qui gère 22 milliards d'euros, n'a pu travailler avec certains clients institutionnels dont les critères de gestion ne permettaient pas de pratiquer les frais de gestion qu'elle demandait

Les Risques en Bourse

Fermer