Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 8 juin : le CAC 40 souffle un peu pour démarrer la semaine

Boursorama08/06/2020 à 19:00

Retour en studio pour le Debrief Bourse. Après la folle semaine écoulée, on a soufflé un peu ce lundi avec un CAC 40 qui finit en baisse de 0,43% vers les 5175 points. Le marché avait commencé la journée dans le rouge, un peu sonné par la chute de 17,9% de la production industrielle allemande en avril. 

Aux Etats-Unis, en revanche, ça  grimpe toujours avec un Nasdaq à +0,2% 17h45 et un Dow Jones à + 0,9%. A noter, le retour en grâce des compagnies aériennes et la hausse de Hertz de 39% alors que le groupe est pourtant sous la protection de la loi sur les faillites depuis le 22 mai.

Valeurs en hausse

Sur le marché français, la rotation sectorielle se poursuit avec le rebond des valeurs massacrées au début de la crise. 

A commencer là aussi par un groupe de location : Europcar. Le groupe a pris 21% profitant de la perspective de plus en plus nette d'une réouverture des frontières au sein de l'Union européenne. Vendredi, la Commission a en effet annoncé que l'UE rouvrirait complètement ses frontières intérieures d'ici fin juin et commencerait en juillet à lever les restrictions de voyages à destination ou en provenance des pays extérieurs à l'UE.

Derrière on retrouve la biotech Genfit

Ca carburait aussi pour les valeurs parapétrolières CGG et Vallourec dans la foulée de la décision de L'Opep+ de prolonger jusqu'à la fin juillet, les réductions de production mises en œuvre début mai. 

Air France-KLM continue à reprendre de l'altitude et sur le CAC 40 c'est Société Générale qui domine les progressions devant Engie et Saint-Gobain.

Airbus accélère également à la veille de la présentation par le gouvernement d'un plan de soutien à la filière aéronautique, qui pourrait atteindre près de 10 milliards d'euros, selon Les Echos.

Valeurs en baisse

Verallia est lanterne rouge du SBF 120 devant Sartorius Stedim. Après avoir cédé 7,46% vendredi l'équipementier médical recule encore. Il faut dire qu'UBS a abaissé son opinion de Conserver à Vendre mais relevé son objectif de cours de 172 à 177 euros. Le courtier estime que le taux de croissance annuel moyen de 16% sur la période 2019/2025 ne justifie pas la valorisation aussi élevée.

STMicro, Vicat et Worldline étaient également mal orientés

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer