Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 3 mars : le CAC 40 touche un nouveau plus-haut annuel en séance

Boursorama03/03/2021 à 18:10

C'est un joli rattrapage du CAC 40 auquel on a assisté aujourd'hui. L'indice avait commencé la journée dans le vert avant de voir son avance s'effriter et de basculer en territoire avec l'enquête ADP sur l'emploi américain. Mais il a bien rebondi pour finir à +0,35% vers les 5830 points et il signe un nouveau plus-haut annuel en cours de séance à 5871,43 points.

Alors oui  en février, l'économie américaine n'a créé que 117.000 emplois , soit bien moins que les 180.000 attendus par le consensus compilé par Briefing et bien moins que les 195.000 créés en janvier... Il faudra voir si cette déception se confirme vendredi avec la publication des chiffres officiels. Les investisseurs guettent aussi l'issue de l'examen par le Sénat du projet de plan de relance de 1.900 milliards de dollars.

A 17h45, on a donc une évolution contrastée des indices avec un Dow Jones à +0,44% vers les 31.530 points mais un Nasdaq qui se replie de 0,6% vers les 13.280 points. L'indice de valeurs technologiques étant fragilisé par la reprise de la hausse des rendements obligataires...

Valeurs en hausse

Elior a toujours de l'appétit : 3e séance de hausse consécutive pour le spécialiste de la restauration collective avec un gain de +7,17% aujourd'hui

Derrière, ça roulait bien pour les valeurs de l'auto Faurecia, Valeo, Plastic Omnium et Renault. Pour la marque au losange c'était un peu grâce à UBS. Le bureau d'analyses de la banque suisse a relevé son opinion de Neutre à Acheter sur le titre, tout en relevant significativement son objectif de cours de 22 à 54 euros. UBS pointe notamment les perspectives du groupe dans l'électrification de sa gamme et la valorisation attrayante du titre. Stellantis a lui fini à -0,22% malgré la publication de résultats 2020 résilients.

Sur le CAC 40, Saint-Gobain, Alstom et Société Générale figuraient également aux avant-postes de hausses.

Valeurs en baisse

McyPhy Energies, Sartorius Stedim GTT signent les plus forts replis du SBF 120

Sur le CAC 40, les journées se suivent et se ressemblent pour Engie. Huitième séance consécutive dans le rouge pour le groupe d'énergie. Sa directrice générale Catherine MacGregor a réaffirmé aujourd'hui la priorité faite aux énergies renouvelables et a rejeté l'idée d'un démantèlement du groupe. Pour rappel Engie a lancé en 2020 une revue stratégique devant conduire à la cession ou à l'introduction en Bourse des deux tiers de ses activités de services. Veolia était aussi mal orienté.

A noter aussi Eramet se replie de 1,7% alors que, selon l'Agefi, La famille Duval, première actionnaire du groupe minier français, a écrit à l'Etat actionnaire pour demander le départ de la PDG, Christel Bories.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer