Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Le debrief Bourse du 18 novembre : le CAC 40 reprend son souffle

information fournie par Boursorama18/11/2021 à 18:18

Ca devait bien finir par arriver. Le CAC 40 a besoin de souffler après son ascension récente. Il termine donc la séance en repli de 0,21% vers les 7.142 points. 

C'est moins net outre-Atlantique avec, à 17h45, un Dow Jones en repli de 0,4% vers les 35.789 points  mais un Nasdaq qui est repassé dans légèrement dans le vert +0,1% vers les 15934 points. A noter quand même, la progression de 10% de Nvidia. Le spécialiste des processeurs et cartes graphiques qui profite de résultats et de prévisions meilleurs qu'attendu.

Valeurs en hausse

Et qui retrouve-t-on en tête du SBF 120, à 1591 euros l'action ? Eh oui Hermès. Le groupe d'hyper luxe signe une 6e séance consécutive de hausse et touche un nouveau record absolu à 1649 euros en séance. Sur les 25 dernières séances, Hermès n'aura fini dans le rouge qu'à cinq reprises. Le groupe bénéfice en plus d'un coup de pouce aujourd'hui. Selon l'agence de presse Reuters, évoquant "une source de marché", il pourrait bientôt intégrer l'indice Euro Stoxx 50.

Essilorluxottica arrive derrière

Les investisseurs prenaient également une piqure de rappel de Valneva. La biotech a resserré sa fourchette de prévision de chiffre d'affaires annuel hors COVID-19, disant tabler désormais sur 85 à 100 millions d'euros, contre 80 à 105 millions auparavant.

Elior groupe complétait le tableau des valeurs de tête

Valeurs en baisse

Le tuyau était percé aujourd'hui pour Vallourec : -14,4%. Le spécialiste des tubes sans soudure a annoncé hier soir que son excédent brut d'exploitation annuel devrait se situer dans le bas de la fourchette de 475 à 525 millions d'euros communiquée en juillet dernier.

Mais Vallourec n'est pas la seule pétrolière ou parapétrolière à chuter, c'est le cas aussi de CGG, TechnipFMC ou sur le CAC 40 de TotalEnergies pénalisé par un prix du pétrole à son plus bas depuis deux semaines avec un baril de brent revenu proche des 80 dollars. Selon Reuters, l'administration américaine a sollicité certains pays grands consommateurs de pétrole, dont la Chine, l'Inde et le Japon, pour qu'ils envisagent de puiser dans leurs réserves de brut dans le cadre d'une démarche coordonnée visant à faire baisser les prix de l'énergie...

Solutions 30 finit la journée en repli marqué -6,15% 

Sur le CAC 40, c'est Sanofi qui est lanterne rouge. Et puis Bouygues reste sous pression, 3e séance négative pour le conglomérat qui a pourtant maintenu en début de semaine ces objectifs 2021.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris -3.17%
Euronext Paris -5.78%

Vidéos les + vues