Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

2020/2021: la parole aux penseurs africains Nadia Yala Kisukidi et Mamadou Diouf

information fournie par France 2428/12/2020 à 08:30

Soixante ans après les indépendances de 17 pays africains, où en est la "décolonisation des savoirs" ? En cette fin d'année 2020, une année bien particulière, nous vous proposons un débat d'idées entre deux penseurs : Nadia Yala Kisukidi, maîtresse de conférences en philosophie à l'université Paris-VIII et co-commissaire de la Biennale de Kinshasa Yango II, et Mamadou Diouf, professeur à l'Institut d'études africaines de l'université Columbia à New York et historien spécialiste de l'empire colonial français.


Vidéos les + vues