1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 24 avril : repli de 1,30% pour la Bourse de Paris
Boursorama24/04/2020 à 19:48

Plongeon des cours du pétrole américain, indicateurs économiques extrêmement alarmants, résultats d'entreprises affectés par la crise...L'accumulation de mauvaises nouvelles fait comprendre aux marchés qu'ils ont peut-être sous-estimé l'ampleur de cette crise et sur-estimé les possibilités de rebond à court-terme. Les investisseurs digèrent en outre l'échec d'un essai clinique en vue d'un vaccin contre le Covid 19 et la difficulté des états de l'union Européenne à s'entendre sur une action commune. Le CAC 40 clôt la dernière séance de la semaine à -1,30% et passe en dessous du seuil des 4400 points à 4393 points. 

Du côté des valeurs, la quasi totalité des indices sont dans le rouge. Après avoir été portées par les mesures de soutien de la BCE pour les banques, les valeurs bancaires terminent la semaine en recul. Société Générale est lanterne rouge de l'indice : -4,88%, BNP Paribas -3,06% et Crédit Agricole -3,20%. 

Saint-Gobain recule de 4,85% plombé par le recul de presque 10% de son chiffre d'affaires à 9,4 milliards d'euros au premier trimestre. Le groupe indique en outre ne pas s'attendre à un redressement de son activité avant le second semestre. 

Du côté des hausses, Publicis est bien orienté pour la troisième séance consécutive : +3,07%. C'est la plus forte hausse de l'indice.

Sanofi progresse de 2,31% porté par un chiffre d'affaires de près de 9 milliards d'euros au premier trimestre, soit une hausse de 6,9%.

Sur le SBF 120, Rexel est toujours en tête de l'indice +9,11%. Les investisseurs sont rassurés par l'annonce hier du faible impact de la crise sanitaire sur ses ventes trimestrielles en recul de 2,7% seulement. 

Les investisseurs saluent en outre la résilience de Valeo. Les ventes de l'équipementier automobile ont diminué de 8 % à périmètre et changes constants, à 4,49 milliards d'euros alors que le reste du marché a baissé de 24%.  Le titre gagne 7,83%. 

Outre-Atlantique, on guettait évidemment l'indice de confiance des consommateurs américains qui s'est dégradé légèrement moins que prévu en avril. Il recule à 71,8 après 89,1 en mars. Mais cela ne suffit pas aux marchés pour être rassurés. La Bourse de New-York hésite sur la direction à prendre. A 18h20 heure de Paris, le Dow Jones est quasiment à l'équilibre, le Nasdaq affiche une timide hausse de 0,33% et le S and P 500 progresse de 0,28%. 


 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer