Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le debrief Bourse du 9 octobre : le CAC 40 signe une semaine à +2,5%

information fournie par Boursorama09/10/2020 à 18:14

Et de deux. Deuxième semaine de progression pour le CAC 40 qui grimpe de 2,53% sur cinq jours et clôture cette séance sur une hausse de 0,71% vers les 4.947 points avec des volumes qui n'ont rien de décoiffants, seulement 2,5 milliards d'euros échangés aujourd'hui...

Outre-Atlantique, on navigue toujours à vue sur l'imminence et le contour d'un plan de relance mais les déclarations des démocrates et républicains semblent indiquer qu'on va dans le bon sens, ce qui suffit aux investisseurs. Le Dow Jones continue sa marche haussière +0,46% vers les 28.555 points tout comme le Nasdaq +1,01% vers les 11.536 points.

A noter, selon le Wall Street Journal que le fabricant de microprocesseurs AMD serait en discussions avancées pour le rachat de Xilinx pour 30 milliards de dollars. Xilinx qui gagne 10,9%.

Valeurs en hausse

C'était une séance nickel pour Eramet qui termine en tête du SBF 120. C'est notamment grâce à Oddo BHF passé de neutre à achat sur le titre avec un objectif de cours rehaussé de 26 à 29 euros entrainant, selon Cercle finance, de possibles rachats à découvert.

Derrière, on retrouve Korian qui a dévoilé les modalités de son augmentation de capital de 400 millions d'euros.

Ca va bien également pour Solutions 30 et EDF.

Sur le CAC 40, voyant au vert pour Orange. L'opérateur télécoms a lancé aujourd'hui ses premières offres 5G même s'il faudra attendre décembre pour pouvoir commencer à profiter du réseau.

STMicro était bien orienté bénéficiant sans doute de l'effervescence du secteur après l'opération annoncée d'AMD.

Et puis sur le SRD, 2e séance de forte hausse pour Mauna Kea, la medtech qui gagne près de 28% sur la semaine.

Valeurs en baisse

Les prises de bénéfices se poursuivent sur Lagardère.

C'est rouge aussi pour Euronext. La Bourse vend la nouvelle alors que c'est désormais officiel, le groupe va racheter Borsa Italiana, l'opérateur de la Bourse de Milan, pour 4,3 milliards d'euros.

Nexans et Vallourec complètent le tableau sur le SBF 120.

Et puis sur le CAC 40, nouveau coup de frein sur les valeurs de l'auto Renault et Peugeot.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris +0.39%
Euronext Paris +1.86%
Euronext Paris +3.18%

Vidéos les + vues