Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le debrief Bourse du 14 octobre : le CAC 40 accentue son rebond de la veille

information fournie par Boursorama14/10/2021 à 18:09

Le CAC 40 confirme son rebond de la veille et signe même une séance de hausse plus marquée clôturant à +1,33% vers les 6.685 points. Cette progression est notamment soutenue par les bons résultats d'entreprise.

Aux Etats-Unis, le temps aussi est au beau fixe. C'est en partie dû à l'augmentation moins forte que prévu des prix à la production en septembre : +0,5% et 0,2% hors alimentation et énergie, contre respectivement +0,7% et +0,5% estimés. A 17h45, le Dow Jones progresse de 1,3 vers les 34.838 points poussé par le secteur bancaire. Bank of America, Wells Fargo, Citigroup et Morgan Stanley qui ont publié des résultats supérieurs aux prévisions. Le Nasdaq est à +1,45% vers les 14.780 points.

Valeurs en hausse

Toujours de bon poil, l'action du spécialiste de la santé animale Virbac progresse de 4,41% 

A peine le temps de souffler hier et le producteur de nickel repart à la hausse,4e séance de progression sur 5 et une progression de près de 85% depuis le début de l'année. Le géant de l'acier Arcelormittal (+3,1%) est également bien orienté.

Sur le CAC 40 en plus d'Arcelormittal, on retrouve Kering et Publicis Groupe. Le groupe de Publicité a revu à la hausse ses objectifs pour 2021 pour la deuxième fois cette année après la publication de résultats supérieurs aux attentes au 3e trimestre. Le groupe s'attend désormais à enregistrer une croissance organique comprise entre 8,5 et 9% cette année, contre une prévision précédente de 7%.

Sur le SRD, c'est le cours de Vilmorin qui pousse (+7,1%) alors que le semencier a vu son bénéfice net bondir de plus de 39% au cours de son exercice décalé 2020/2021. Il vise une croissance de 4% de son activité sur le nouvel exercice

Valeurs en baisse

Les prises de bénéfices se poursuivent sur CGG après la hausse marquée de lundi. Aujourd'hui, c'est Société Générale a dégradé le titre d'«achat» à «neutre» et ramené son objectif de cours de 1,14 à 0,80 euro.

On retrouve également Imerys dans le rouge. Le spécialiste de la valorisation des minéraux a annoncé que la procédure du 'chapitre 11' de la loi sur les faillites concernant sa filiale américaine de talc serait sans doute retardée jusqu'en 2022.

Partie difficile pour Ubisoft. Les analystes de JP Morgan ont placé le titre de l'éditeur de jeux vidéo sur leur liste de valeurs à surveiller dans l'attente de la publication du 28 octobre. Le bureau d'études s'inquiète de possibles déception sur le titre, notamment après l'accueil plutôt froid réservé au dernier épisode de la franchise "Far Cry". Le report de la version test de Ghost Recon Frontline à une date indéterminée pénalise également le cours aujourd'hui.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

CGG
Euronext Paris -2.36%
Euronext Paris +0.21%
Euronext Paris -2.27%

Vidéos les + vues