Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

XIAOMI CORP RG-B

1.585 (c) EUR
+1.49% 

KYG9830T1067 3CP

Tradegate données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    1.580

  • clôture veille

    1.562

  • + haut

    1.585

  • + bas

    1.560

  • volume

    723 449

  • capital échangé

    0.00%

  • valorisation

    0 MEUR

  • dernier échange

    27.01.23 / 21:39:16

  • limite à la baisse

    0.000

  • limite à la hausse

    0.000

  • rendement estimé 2023

    -

  • PER estimé 2023

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

événements passés

Voir plus d'événements Réduire
  • information fournie par Reuters03.01.202222:57

    (Ajoute précisions) 3 janvier (Reuters) - Apple AAPL.O est devenue lundi la première entreprise américaine à atteindre la barre symbolique des 3

  • information fournie par Reuters03.01.202221:27
    4

    (Reuters) - Apple est devenue lundi la première entreprise américaine à atteindre la barre symbolique des 3.000 milliards de dollars (2

  • information fournie par Reuters03.01.202221:24

    3 janvier (Reuters) - Apple AAPL.O est devenue lundi la première entreprise américaine à atteindre la barre symbolique des 3

  • information fournie par Reuters19.10.202107:59

    SHANGHAI (Reuters) - Alibaba Group Holding a annoncé mardi avoir développé une puce destinée à faire fonctionner les serveurs de ses centres de données d'informatique dématérialisée ("cloud"), dernière avancée en date du géant chinois des technologies dans le domaine des semi-conducteurs, une priorité érigée par Pékin. Dénommée Yitian 710, la puce a été développée par l'unité d'Alibaba spécialisée dans les semi-conducteurs, T-Head, sur la base d'une architecture fournie par la firme britannique Arm Ltd

  • information fournie par Reuters19.10.202105:27

    SHANGHAI, 19 octobre (Reuters) - Alibaba Group Holding 9988.HK a annoncé mardi avoir développé une puce destinée à faire fonctionner les serveurs de ses centres de données d'informatique dématérialisée ("cloud"), dernière avancée en date du géant chinois des technologies dans le domaine des semi-conducteurs, une priorité érigée par Pékin

  • information fournie par Reuters29.09.202114:49

    BERLIN, 29 septembre (Reuters) - L'agence fédérale chargée de la cybersécurité en Allemagne, la BSI, a entrepris un examen technique d'un modèle de smartphone fabriqué par le chinois Xiaomi 1810.HK , a déclaré mercredi à Reuters un porte-parole du ministère de l'Intérieur

  • information fournie par Reuters22.09.202120:23

    par Andrius Sytas VILNIUS, 22 septembre (Reuters) - Xiaomi 1810.HK a assuré mercredi que ses appareils ne censuraient pas les communications de ses utilisateurs, après que le ministère lituanien de la Défense a recommandé d'éviter les smartphones du groupe chinois en citant une fonction permettant de censurer notamment des recherches en ligne

  • information fournie par Reuters11.09.202113:12

    SHANGHAI, 11 septembre (Reuters) - Le ministère chinois de l'Industrie a demandé à des entreprises technologiques, dont Alibaba Group Ltd et Tencent Holdings Ltd, de cesser de bloquer les liens de leurs sites Web respectifs depuis leurs plate-formes, a annoncé samedi le journal 21st Century Business Herald. Selon la publication, qui cite des sources anonymes, le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information a proposé vendredi aux entreprises de mettre en place des normes pour leurs services de messagerie instantanée en leur demandant de lever les blocages appliqués sur leurs plate-formes

  • information fournie par Reuters04.06.202110:56

    (Actualisé avec réaction chinoise, § 1-3 et précisions sur la liste § 8) par Michael Martina et Karen Freifeld WASHINGTON, 4 juin (Reuters) - La Chine a fermement condamné vendredi la signature la veille par le président des Etats-Unis Joe Biden d'un nouveau décret interdisant aux entités américaines d'investir dans une soixantaine d'entreprises chinoises ayant des liens présumés avec les secteurs de la défense ou des technologies de surveillance. Pékin a appelé Washington à respecter le principe de la loi du marché et à retirer cette "liste noire", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères lors d'un point de presse

  • information fournie par Reuters04.06.202108:03

    (.) par Michael Martina et Karen Freifeld WASHINGTON, 4 juin (Reuters) - Le président des Etats-Unis Joe Biden a signé jeudi un nouveau décret interdisant aux entités américaines d'investir dans une soixantaine d'entreprises chinoises ayant des liens présumés avec les secteurs de la défense ou des technologies de surveillance