Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Résidence principale : dans quels placements puiser pour la financer ?

Le Revenu Vidéo31/08/2020 à 15:55

Videz de préférence vos placements sans risques (Livrets A, LDDS, CEL, épargne logement, assurance vie en euros) dont le rendement est proche de zéro, voire négatif en tenant compte de l'inflation. Ne touchez pas à vos PEA, compte-titres et assurance vie multisupport si vous pouvez vous le permettre

Jérôme nous interroge : «Nous envisageons l'extension de notre habitation principale. Dans quel placement puiser les 70 000 € nécessaires au financement des travaux ?»

Réponse du Revenu : puisez de préférence dans des placements sans risques dont le rendement est aujourd'hui proche de l'inflation, voire inférieur à la hausse des prix. Soit des placements qui vous font perdre chaque année du pouvoir d'achat. Il est donc urgent de réduire leur poids dans votre patrimoine. Attention, de facto, le poids des actions va augmenter, ce qui vous expose davantage au potentiel mais aussi aux sauts d'humeur des Bourses.

Les explications de Christian Fontaine.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer