1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 26 février : tiré par Wall Street, le CAC 40 se reprend (un peu)

Boursorama26/02/2020 à 18:01

On ne s'ennuie pas en ce moment à la Bourse de Paris. Le CAC 40 avait bien mal commencé la journée cédant jusqu'à 2,7% ce matin perdant près de 10% par rapport à son plus-haut récent avant de remonter la pente et de repasser dans le vert, tiré par Wall Street. L'indice français termine la journée dans le vert mais timidement : +0,09% vers les 5684 points.

Outre-Atlantique, les indices boursiers sont donc au rebond alors que Donald Trump a annoncé qu'il tiendrait une conférence de presse sur le coronavirus à la Maison-Blanche. Ce sera à minuit heure française. A 17h40, le Dow Jones progresse de 1,6% vers les 27.522 points et le Nasdaq est à +1,9% vers les 9.136 points.

Valeurs en vue

En hausse

Europcar qui a fait la course en tête du SBF 120 dans la foulée de ses résultats 2019 et de ses perspectives 2020. Le groupe de location ses résultats 2019 et ses perspectives pour 2020. Pour cette année, il table sur une croissance organique "limitée" de son activité et sur un résultat opérationnel courant ajusté entre 300 millions et 310 millions d'euros, après 278 millions en 2019.

Ça va bien aussi pour CGG et Thales. Le groupe d'électronique de défense a annoncé anticiper une marge opérationnelle entre 10,8% et 11% cette année, alors qu'elle est ressortie au niveau record de 10,9% en 2019. Sur l'exercice écoulé, le résultat net ajusté s'affiche à 1,4 milliard d'euros, en hausse de 19%.

Rebond technique pour Eramet mais le groupe minier cède encore plus de 20% sur les cinq dernières séances

Sur le CAC 40 Peugeot avait sorti les griffes grâce à des chiffres 2019 de qualité. Le résultat opérationnel courant a grimpé de 11 à 6,3 milliards d'euros, pour une marge en progression de 0,9 point de pourcentage à 8,5%, un niveau record pour le secteur. Renault en a profité pour prendre l'aspiration et progresse également

En baisse

Côté baisses, le diagnostic du marché est sévère pour Biomérieux. Le groupe est lanterne rouge du SBF 120 malgré des résultats 2019 conformes aux attentes. Les perspectives ont, elles, pu décevoir : une croissance organique des ventes comprise entre 5 et 7% en 2020 après 7,2% en 2019 et un résultat opérationnel courant contributif compris entre 395 et 415 millions d'euros, contre 389 millions pour l'exercice écoulé.

Derrière on retrouve Sodexo, Rémy Cointreau et Airbus.

Voilà c'est tout pour ce soir mais en attendant n'oubliez pas tout le reste de l'actu eco et finance est sur boursorama

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer