Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer
Forum TOTALENERGIES
63,500 (c) EUR
+1,08% 
Ouverture théorique 63,500
indice de référenceCAC 40

FR0000120271 TTE

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    63,530

  • clôture veille

    62,820

  • + haut

    63,940

  • + bas

    63,220

  • volume

    3 135 787

  • capital échangé

    0,13%

  • valorisation

    152 253 MEUR

  • dernier échange

    12.07.24 / 17:38:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    57,103

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    69,102

  • rendement estimé 2024

    5,04%

  • PER estimé 2024

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    7,50

  • dernier dividende

    A quoi correspond le montant du dernier dividende versé ?

    Fermer

    0,79 EUR

  • date dernier dividende

    19.06.24

  • Éligibilité

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le service Horaires étendus ?

    Fermer
  • Risque ESG

    Qu'est-ce que le risque ESG ?

    Fermer

    25,6 /100 (moyen)

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet TOTALENERGIES

TOTALENERGIES : Après les énergies fossiles, lacier ciblé par les ONG et investisseurs.

10 avr. 2024 19:14

C’est au tour de l’acier. Des ONG comme Reclaim finance demandent désormais aux banques de se pencher sur ce secteur, pour lequel les solutions bas carbone arrivent enfin à maturité. Les investisseurs commencent eux-aussi à questionner les aciéristes lors des AG, voire à désinvestir des mauvais élèves.
C’est maintenant ou jamais. Le secteur de la production d’acier, taxé de "hard-to-abate" ou difficile à décarboner, se trouve à un tournant pour assurer sa transition. "La fenêtre de tir pour décarboner l’acier, c’est maintenant. Près de 70% des hauts fourneaux dans le monde arrivent en fin de vie d’ici 2030 et il va falloir les renouveler", explique Cynthia Rocamora, responsable de campagne industrie chez Reclaim Finance. L’ONG vient de publier un rapport exhortant les banques à ne plus financer la production d’acier à base de charbon. Un thème de campagne encore assez récent tant chez les ONG que dans les services d’engagement actionnarial des investisseurs responsables, la réduction des gaz à effet de serre du secteur de l’énergie ayant largement occupé le devant de la scène.

La production d’acier représente pourtant près de 9% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. "Les technologies ne sont arrivées à maturité que récemment, c’est sans doute pour cela que les ONG et les acteurs financiers se concentraient plutôt sur les énergies fossiles jusque-là", remarque Cynthia Rocamora. Les process traditionnels, très émetteurs de gaz à effet de serre, demeurent malgré tout les plus courus.
429 milliards de dollars de financements
Selon le Leadership group for industry transition, une organisation qui réunit des Etats et des industriels (ThyssenKrupp, Vattenfall, LafargeHolcim, etc.), les futurs projets de dév

12 réponses

  • 10 avril 2024 19:25

    De l’acier sans charbon, c’est juste du fer, non ?


  • 10 avril 2024 19:51

    Plus d'acier, plus de charbon, plus de pétrole, plus de nucléaire, par contre la c.......rien toujours aussi bien produite


  • 11 avril 2024 00:51

    Les ONG et ESR commencent aujourd'hui a perdre leur angelisme et a se rendre compte que les acieries degagent depuis l' antiquite ... du CO2 produit fatal se degageant apres la reduction des oxydes de fer ! L' alternative est aujourd' hui de substituer l ' H2 au CO. Et prochainement, il vont decouvrir qu'il en est de meme pour les haut-fourneaux de production du Cuivre obtenu a partir des minerais oxydes et sulfures. Ca va en faire des tonnes supplementaires de CO2 pour tous les moteurs de VE et tous les points de recharge a connecter aux reseaux.


  • 11 avril 2024 10:57

    Comment faire du protectionnisme sans dire qu'on fait du protectionnisme...🤣🤣🤣


  • 11 avril 2024 15:34

    Bon, je suis rassure. Les USA et l' Europe, sirtout l' Allemagne (Thyssen Krupp) banissent l' arrivee d' acier chinois en toles, trefiles et profiles, mais ouvrent grand leurs portes aux vehicules electriques et panneaux solaires chinois qui eux n' ont pas produit de C02 pendant leur fabrication ... Si on regarde les analyses de l'air autour des grands centres industriels chinois, on est totalement rassure sur le respect des normes et leurs efforts de decarbonatation ... Et ces institutions ont bonne conscience en propageant la bonne parole !


  • 11 avril 2024 15:57

    "mais ouvrent grand leurs portes"

    Justement, les portes sont en train de se refermer. Les VE chinois commencent à sérieusement encombrer les ports. Et comme ils ne les reprendront pas chez eux, on va faire comme le matos américain après la seconde guerre mondiale. Les ferrailleurs se sont fait un max de pognon plus ou moins légalement, à l'époque 🤣🤣🤣.


  • 11 avril 2024 16:03

    @ adnstep Mais comment peuvent-ils encombrer les ports s' ils n'ont pzs ete commandes ? Le transfert de propriete et dedouannement n'est pas fait ?


  • 11 avril 2024 16:16

    Le CO2 non produit en UE le sera en Asie, ce qui change tout pour le climat de la planète nous dirons les escrologistes.
    Et pas un seul politicard pour dire haut et fort que les écolos ça suffit !!!
    On ne s'arrêtera que lorsqu'on n'aura plus de balles à se tirer dans les pieds.


  • 11 avril 2024 16:21

    fturcat : voitures commandées par les concessionnaires mais pas achetées car manque de clients. Et le constructeur chinois ne prend pas en compte le transport vers la concession.


  • 11 avril 2024 18:11

    ... Et après les aciéries, ce sera la tour des cimenteries (environ 8-9% des émissions mondiales de CO2).


  • 11 avril 2024 21:24

    Pas de ciment, pas d'éoliennes.
    Pas d'acier, pas d'éoliennes.
    Pas d'éoliennes, pas d'éoliennes.


  • 11 avril 2024 21:53

    Bonsoir. Dommage qu'on ne puisse pas utiliser ceux qui brassent de l'air contre le réchauffement climatique. S'ils pouvaient faire baisser la température avec leurs grands discours, ce serait bon pour la planète.
    A celui qui me cen--sure et supprime mes posts, je voudrais dire que je ne suis pas contre l'écologie, je suis contre la bêtise et surtout contre l'in--compétence.

    Dan


Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer
Retour au sujet TOTALENERGIES

12 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.