Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole et parapétrolier

Déjà fortement chahutés par la baisse de la demande mondiale provoquée par le coronavirus, les cours du pétrole accusent leur pire chute depuis la première guerre du Golfe en 1991. Le prix du baril de Brent a perdu presque 20% lundi 9 mars dans la matinée et s'échange à 36 dollars (son plus bas depuis février 2016) contre presque 70 en début d'année. Alors que l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) et la Russie ne sont pas parvenus à s'entendre début mars sur une réduction de la production mondiale d'or noir pour enrayer la chute des cours, l'Arabie saoudite abandonne toute politique de soutien des prix. Désormais, le chef de file de l'Opep, premier exportateur mondial de pétrole, opte pour une stratégie de prise de parts de marché. Riyad a réduit le prix de vente officiel de son pétrole et prévoit d'augmenter sa production de brut à plus de 10 millions de barils par jour en avril contre 9,7 ces derniers mois. Ce lundi matin, les valeurs du secteur pétrolier et parapétrolier chutent très lourdement en Bourse. Tandis que Total plongeait de 14%, TechnipFMC perdait 23% sur le CAC 40. Sur le SBF 120, Vallourec décroche de 25% et CGG de 35%.

  • AOF08.06.202014:25

    (AOF) - Les valeurs pétrolières devraient être soutenues, à l'image de leurs concurrentes européennes de l'extension de l'accord de réduction de l'offre pétrolière de l'"Opep +". Afin de continuer à soutenir les cours du pétrole, le cartel et ses partenaires, dont la Russie, ont décidé de repousser de fin juin à fin juillet la réduction de 10% de l'offre mondiale, soit l'équivalent de 9,7 millions de barils par jour (bpj)

  • AOF08.06.202009:27

    (AOF) - Total a rejoint la Coalition "Getting to Zero", afin de soutenir la décarbonation de l'industrie maritime en collaborant avec des entreprises issues des secteurs du transport maritime, de l'énergie, des infrastructures et de la finance. L'ambition de cette coalition est de contribuer à l'objectif fixé par l'Organisation Maritime Internationale au transport maritime de réduire d'au moins 50 % les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2050 - par rapport aux niveaux de 2008

  • Cercle Finance08.06.202008:40
    1

    (CercleFinance.com) - Total annonce avoir rejoint la Coalition 'Getting to Zero', pour contribuer à l'objectif fixé par l'Organisation Maritime Internationale au transport maritime de réduire d'au moins 50% les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2050 par rapport aux niveaux de 2008

  • Reuters06.06.202019:04

    (Reuters) - Le cartel pétrolier et d'autres pays producteurs comme la Russie, réunis sous le groupe Opep+, se sont entendus samedi pour prolonger d'un mois, jusqu'à la fin juillet, leur accord portant sur la réduction de production de pétrole, ont indiqué cinq sources proches de l'Opep+ à Reuters. L'Opep+ a également exigé que des pays tels que le Nigeria et l'Irak, qui ont dépassé leurs quotas de production en mai et juin, compensent par des réductions supplémentaires de juillet à septembre

  • Reuters06.06.202019:01

    6 juin (Reuters) - Le cartel pétrolier et d'autres pays producteurs comme la Russie, réunis sous le groupe Opep+, se sont entendus samedi pour prolonger d'un mois, jusqu'à la fin juillet, leur accord portant sur la réduction de production de pétrole, ont indiqué cinq sources proches de l'Opep+ à Reuters. L'Opep+ a également exigé que des pays tels que le Nigeria et l'Irak, qui ont dépassé leurs quotas de production en mai et juin, compensent par des réductions supplémentaires de juillet à septembre

  • Reuters05.06.202012:42

    par Vladimir Soldatkin, Olesya Astakhova et Rania El Gamal MOSCOU/DUBAI, 5 juin (Reuters) - L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires du groupe Opep+ discuteront samedi d'une prolongation de l'accord de réduction des extractions de brut et des moyens visant à renforcer le respect de l'actuel accord par des pays comme l'Irak et le Nigeria. En avril dernier, pour enrayer la baisse des cours de l'or noir tombé à 16 dollars le baril, l'Opep, la Russie et d'autres pays producteurs de premier plan se sont entendus pour réduire leur production de 9,7 millions de barils par jour - à compter du 1er mai et pour deux mois -, soit près de 10% de la demande mondiale, dans le cadre d'un accord jugé historique

  • Reuters05.06.202010:43

    (Actualisé avec porte-parole d'Hutchinson) PARIS, 5 juin (Reuters) - Hutchinson, filiale de Total TOTF.PA spécialisée dans la transformation du caoutchouc, envisage près de 3

  • Reuters05.06.202010:24

    5 juin (Reuters) - Une porte-parole d'Hutchinson, filiale de Total TOTF.PA spécialisée dans la transformation du caoutchouc, a annoncé vendredi dans une déclaration écrite transmise à Reuters que le groupe: * ENVISAGEAIT UN PLAN DE DÉPART VOLONTAIRES CONCERNANT ENTRE 800 ET 1

  • Reuters05.06.202010:01

    PARIS (Reuters) - Hutchinson, filiale de Total spécialisée dans la transformation du caoutchouc, envisage près de 3.000 suppressions de postes dont 1

  • Reuters05.06.202009:24

    PARIS, 5 juin (Reuters) - Hutchinson, filiale de Total TOTF.PA spécialisée dans la transformation du caoutchouc, envisage près de 3

  • Reuters04.06.202017:11
    2

    PARIS (Reuters) - EDF a signé avec les syndicats un accord de relance de l'activité et va devoir "redoubler d'efforts" pour surmonter les effets de la crise du coronavirus, selon un message du PDG Jean-Bernard Lévy adressé jeudi aux salariés de l'électricien public. Alors qu'EDF s'est lancé dans une bataille judiciaire autour de l'Accès régulé à l'électricité nucléaire historique (Arenh)avec certains de ses concurrents, dont Total Direct Energie, le PDG indique également que son groupe compte poursuivre son "combat" pour modifier "ce dispositif asymétrique, injuste, démotivant"

  • Reuters04.06.202016:58

    PARIS, 4 juin (Reuters) - EDF EDF.PA a signé avec les syndicats un accord de relance de l'activité et va devoir "redoubler d'efforts" pour surmonter les effets de la crise du coronavirus, selon un message du PDG Jean-Bernard Lévy adressé jeudi aux salariés de l'électricien public

  • AOF04.06.202008:43

    (AOF) - La filiale tchadienne d'ExxonMobil, premier groupe pétrolier mondial côté, a renouvelé un contrat stratégique avec CIS pour la gestion hôtelière de sa base-vie, située au sud du pays proche de la frontière Camerounaise. Ainsi, CIS continuera d'assurer pour une durée de deux ans supplémentaires les services de restauration et d'hôtellerie pour les 500 résidents de la base-vie

  • AOF03.06.202017:32

    (AOF) - Le cours du baril de WTI progresse de 0,45% à 39,76 dollars en fin d'après-midi. Lors de la semaine du 29 mai, les stocks de pétrole brut ont baissé de 2,077 millions de barils a annoncé l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA)

  • Reuters03.06.202017:30
    3

    PARIS (Reuters) - Total a annoncé mercredi un accord avec le britannique SSE Renewables en vue d'acquérir une participation de 51% dans un projet de parc éolien en mer au large des côtes écossaises pour un montant pouvant atteindre 130 millions de livres (145 millions d'euros). D'une capacité de 1

  • Reuters03.06.202017:05
    1

    PARIS, 3 juin (Reuters) - Total TOTF.PA a annoncé mercredi un accord avec le britannique SSE Renewables SSE

  • Cercle Finance03.06.202016:50

    (CercleFinance.com) - Total a conclu un accord avec SSE Renewables en vue d'acquérir une participation de 51 % dans le projet du parc éolien offshore Seagreen 1 en Ecosse

  • Cercle Finance03.06.202016:32

    (CercleFinance.com) - Publiés ce mercredi, les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -2,1 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA (Energy Information Administration)

  • Cercle Finance03.06.202013:42

    (CercleFinance.com) - BlackRock, agissant pour le compte de clients et de fonds, a déclaré à l'AMF avoir franchi en hausse, le 1er juin, le seuil de 5% des droits de vote de Total et détenir 5,44% du capital et 5,15% des droits de vote du groupe énergétique

  • Reuters03.06.202012:32
    3

    PARIS, 3 juin (Reuters) - Alpiq ALP.SG a dit mercredi dans une déclaration transmise à Reuters que: * LA DEMANDE DE RÉSILIATION DE CONTRAT D'ARENH NOTIFIÉE PAR EDF N'A PAS DE FONDEMENT * ALPIQ N'A FAIT QUE DEMANDER UN AJUSTEMENT DE SES LIVRAISONS ARENH AU REGARD DE LA BAISSE DE CONSOMMATION DE SES CLIENTS * ALPIQ FERA VALOIR SES DROITS SUR SON CONTRAT D'ARENH (Benjamin Mallet)

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer