1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 20 novembre ; 3e séance de baisse pour le CAC 40

Boursorama20/11/2019 à 19:03

La machine CAC 40 est-elle enrayée ? Troisième séance de repli d'affilée pour l'indice français qui termine à -0,25% vers les 5894 points. Le sujet d'inquiétude du jour c'est ce texte du Sénat américain en faveur des manifestants prodémocratie à Hong Kong et qui risquent de peser sur les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Résultat, c'est rouge aussi sur les marchés américains mais sans panique non plus avec un Dow Jones en repli de  0,25% vers 17h40 et un Nasdaq stable vers les 8570 points. On surveillera ce soir également la publication du compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

Sur le SBF 120, les valeurs en tête des hausses rebondissent après avoir été récemment attaquées c'est le cas pour Ubisoft et pour l'opérateur satellitaire SES Global.
Derrière on retrouve  Bureau Veritas porté par une rumeur de presse, Selon Investir, la publication financière suisse NZZ The Market ferait état d'un éventuel rapprochement avec le groupe suisse de certification SGS.

Ca plane aussi pour ADP et c'est grâce à RBC, qui a relevé sa recommandation de «performance en ligne» à «surperformance». avec un objectif de cours porté de 155 à 200 euros.

A noter aussi la première très belle séance pour Agripower qui a grimpé de 19,7% pour sa première cotation. Demain, ce sera à la FDJ de faire une entrée, forcément remarquée, sur le marché. Le prix d'introduction s'inscrit en haut de fourchette à 19,50 euros pour les particuliers.

Et puis pour rester dans les introductions, Berenberg démarre le suivi de Boostheat à «achat» avec un objectif de cours de 16,50 euros.

Côté baisses, Casino est lanterne rouge sur le SBF 120. L'agence de notation Moody's a adopté une perspective négative sur la dette du distributeur mettant en avant un endettement élevé, une faible génération de cash et la structure incertaine du groupe. 
Derrière on retrouve Trigano  et Air France-KLM

Et puis sur le CAC 40, les séances se suivent mais ne se ressemblent pas pour Accorhotels. Plus forte hausse de l'indice hier (+2,21%), le groupe signe aujourd'hui le repli le plus marqué.

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer