Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer
Forum TOTALENERGIES
62,730 (c) EUR
-1,68% 
Ouverture théorique 62,730
indice de référenceCAC 40

FR0000120271 TTE

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    63,500

  • clôture veille

    63,800

  • + haut

    63,660

  • + bas

    62,560

  • volume

    4 161 797

  • capital échangé

    0,17%

  • valorisation

    150 406 MEUR

  • dernier échange

    19.07.24 / 17:39:12

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    60,850

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    64,610

  • rendement estimé 2024

    4,91%

  • PER estimé 2024

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    7,63

  • dernier dividende

    A quoi correspond le montant du dernier dividende versé ?

    Fermer

    0,79 EUR

  • date dernier dividende

    19.06.24

  • Éligibilité

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le service Horaires étendus ?

    Fermer
  • Risque ESG

    Qu'est-ce que le risque ESG ?

    Fermer

    25,6 /100 (moyen)

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet TOTALENERGIES

TOTALENERGIES : Norvège: top depart exploitation miniere des fonds marins

09 janv. 2024 18:30

Le Parlement norvégien a fait un premier pas, mardi 9 janvier, pour autoriser l'extraction minière de ses fonds marins. Malgré les nombreuses critiques sur les risques pour l'environnement et les incertitudes économiques, Stockholm met en avant l'apport potentiel des métaux sous-marins pour la transition énergétique
C’est un top départ très controversé. Mardi 9 janvier, le Parlement norvégien – le Storting – a voté pour ouvrir l'exploration minière de ses fonds marins à des entreprises privées.
le projet concerne une large aire d’exploitation qui couvre 281 000 kilomètres carrés de la mer de Norvège à l’île de Svalbard, du côté de l’océan Arctique. Il s’agit d’un premier pas puisque la loi permet seulement aux industriels intéressés par les richesses minières des fonds norvégiens de demande des permis d exploration qui visent à cartographier la zone et à quantifier les quantités de métaux présents, y compris via des méthodes invasives de type forage. Ils pourront ensuite demander des permis d’exploitation commerciale, qui devront être approuvé à nouveau par le Parlement.

2 réponses

  • 09 janvier 2024 18:37

    Après le pétrole, les métaux critiques ? Pour la Norvège, qui a fait fortune sur l or noir et continue d y investir massivement la tentation est grande de devenir le géant européen des métaux sous-marins. Le 20 juin dernier, le gouvernement norvégien a officiellement proposé d’ouvrir une partie de son plateau continental (sur lequel le pays est souverain) à l’exploitation minière sous-marine. «Nous avons besoin de minéraux pour réussir la transition verte. Aujourd’hui, les ressources sont contrôlées par un petit nombre de pays, ce qui nous rend vulnérables», a justifié le ministre du Pétrole et de l’énergie norvégien, Terje Aasland, en faisant miroiter la création d’une «industrie nouvelle et importante pour la Norvège».

    CE PROJET SE VEUT EGALEMENT OFFRIR UN RELAIS DE CROISSANCE AUX SOCIETES PARAPETROLIERES


  • 09 janvier 2024 19:05

    LE PRAGMATISME NORVEGIEN SANS ENCOMBREMENT DE L UE ! BRAVO ! ILS SONT SOUVERAINS EUX !


Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer
Retour au sujet TOTALENERGIES

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.