1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

EDF
9.2720 (c) EUR
+0.48% 
indice de référenceSBF 120

FR0010242511 EDF

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    9.2280

  • clôture veille

    9.2280

  • + haut

    9.3320

  • + bas

    9.1800

  • volume

    1 394 949

  • valorisation

    28 289 MEUR

  • capital échangé

    0.05%

  • dernier échange

    18.10.19 / 17:37:22

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    8.8100

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    9.7340

  • rendement estimé 2019

    3.33%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    13.29

  • dernier dividende

    0.16 EUR

  • date dernier dividende

    22.05.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet EDF

EDF : Les syndicats contre hercule

FATCAT55
20 sept. 201912:28

Et contre la nationalisation car "ils on peur de la privatisation"..... Sérieux???? Il me faut un décodeur là XD.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

24 réponses

  • yzotop
    20 septembre 201913:28

    " L'intersyndicale réunissant la CGT, la CFE CGC, la CFDT et FO réclame de rencontrer "dans les jours à venir" la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, pour exiger le retrait du projet Hercule, dans lequel elle voit un premier pas vers le démantèlement et la privatisation d'EDF. "

    ==> le démantèlement et la privatisation

    Signaler un abus

  • yzotop
    20 septembre 201913:29

    " L'intersyndicale réunissant la CGT, la CFE CGC, la CFDT et FO réclame de rencontrer "dans les jours à venir" la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, pour exiger le retrait du projet Hercule, dans lequel elle voit un premier pas vers le démantèlement et la privatisation d'EDF. "

    ==> le démantèlement et la privatisation

    Signaler un abus

  • yzotop
    20 septembre 201913:30

    " L'intersyndicale réunissant la CGT, la CFE CGC, la CFDT et FO réclame de rencontrer "dans les jours à venir" la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, pour exiger le retrait du projet Hercule, dans lequel elle voit un premier pas vers le démantèlement et la privatisation d'EDF. "

    ==> le démantèlement et la privatisation

    Ce qui veut dire, de fait, que EDF n'a JAMAIS été une SA, puisque les syndicats dans leur ensemble considèrent que l'on va vers une privatisation.

    DE QUI SE MOQUE T ON ?

    Signaler un abus

  • xtrem59
    20 septembre 201913:33

    Qu'est-ce ce que tu ne comprend pas ?? Pourtant c'est très simple

    Signaler un abus

  • FATCAT55
    20 septembre 201913:59

    Bien sur, et pour "privatiser" c'est bien connu on commence par nationaliser 80% d'une boite. Bonjour la logique. Et les syndicats ils proposent quoi pour éviter la faillite d'EDF?

    Signaler un abus

  • Jack_
    20 septembre 201914:05

    Sans rentrer dans les détails technique, ce que j'ai compris.

    La future permutation du titre EDF en bourse, appelée "Opération Hercule" se fera pour EDF Renouvelables (EDF-Vert) à la place du Groupe EDF coté en bourse en ce moment même au SBF120, qui contient (EDF Nucléaire + Framatome + EDF Renouvelables)

    Le parc Nucléaire sera sanctuarisé (re-nationalisé) et sera sorti des aléas et des contrariétés affectant le titre EDF.

    EDF-Vert sera le seul a être remis en bourse, il est susceptible d'être moins dans un courant houleux, comme l'est en ce moment le parc nucléaire qui a été l'antagoniste de tous les propos négatifs de nos ministres successifs, Ségolène Royal, N.Hulot, F. de Rugy... Jamais d'accord avec le parc nucléaire et pourtant ce nucléaire est d'une utilité prépondérante pour notre propre production et consommation d'électricité.

    Signaler un abus

  • axialof7
    20 septembre 201915:34

    Fatcat, il faut comprendre que EDF SA dans l'état actuel des choses, regroupe toutes les filiales EDF sous le même couvert, EDF SA avec une ouverture privée contrôlée et l'Etat par loi ne peut se défaire de plus de 75% de l'entreprise.

    Quelque part, l'entreprise nationale entière se trouve sous le giron de l'Etat avec un semblant de protection (qui est bien pour la Nation moins pour l'actionnaire) de ne pas pouvoir se faire dépecer au delà de 75%, filiale par filiale, comme le propose Hercule.

    On renationalise le nucléaire ( qu'on ne peut de toute façon privatiser à plus de 75% aujourd'hui, en raccrochant l'hydraulique et RTE) et on crée une filiale verte avec Enedis et d'autres filiales qui dans le temps seront lâchées par l'Etat, car plus de contrainte nucléaire qui oblige l'Etat à en garder la gestion et jouer un rôle d'actionnaire majoritaire.

    Dans tous les cas, avec ses devoirs régaliens l'Etat est impliqué dans la gestion du nucléaire, s'il faut financer un accident, ou même la gestion des déchets ( dans le cadre de la sécurité interne du pays), dans tous les cas l'Etat sera impliqué, l'hydraulique comme RTE font partie d'un patrimoine national inaliénable et tant qu'à financer, autant que le nucléaire et les autres pôles de l'outil EDF, qui représente les 90% du CA de l'entreprise en France ou de l'industrie électrique au sens large, soit sous sa coupole pour financer en provision et marge de manœuvre (EDF sert un peu de banque et de mère Térésa de l'énergie pour l'Etat )..........qu'un acteur privé majoritaire qui tire les marrons du feu.

    Reprend ton souffle la phrase est longue, relis là au besoin car elle est importante....:o)))

    Il faudrait quand même redescendre de temps en temps sur terre pour comprendre que le nucléaire, l'hydraulique et RTE représente une énorme partie de l'EBITDA d'EDF....
    En fait, le nucléaire, l'hydraulique et le thermique flamme représente 93% de la production d'énergie dont plus de 10% est exporté....

    On a pas peur de la nationalisation, mais de la pleine ouverture de la nouvelle société à une privatisation avec des capitaux privés majoritaires...... surtout qu'il reste Enedis dedans qui a une fibre de service national sur tout le territoire, et de voir fractionner la gestion de distribution, risque d'amener des questions et soucis sur le devenir dans le temps de la péréquation des tarifs pour la distribution sur tous les territoires... et oui, business is business....privé c'est privé.... plus de sentiments envers la nation, si les actionnaires privés étaient des philanthropes, ça se saurait.

    Fini le tarif de distribution unique sur tout les territoires...... bref... les syndicats se placent sur un niveau de défense du service public encore une fois pour les citoyens consommateurs et non sur le lucratif d'actionnaires privés.

    Personnellement, je préfèrerais une nationalisation totale qu'estropiée laissant pour compte ou à la merci du privé une partie de l'entreprise et des consommateurs.
    L'Etat n'a plus les moyens de rattraper ses erreurs passées d'avoir cassé l'entreprise.

    Dans l'ordre pour les consommateurs seraient:

    * une nationalisation totale

    * rester tel quel avec un contrôle à 75 ou 80% par l'Etat, mais là, les petits spéculos tirent la poire

    * Hercule
    l'Etat retrouve 93% de son outil de production pour rien ou en échange du pôle distribution et ERi....
    Là les actionnaires se délectent et les consommateurs commencent à sortir éponges et mouchoirs.

    Voilà monsieur fatcat....

    Tout dépend de quel côté de la lorgnette tu te mets pour comprendre.....
    Et non les syndicats sont loin d'être des demeurés ou attardés..... ils ne se positionnent pas sans raison et sans logique comme certain aime à le dire ou le faire croire.

    Je suis retraité et n'a aucun intérêt hors mis de spéculer sur mes actions EDF..... mais je place le devenir de l'entreprise pour la Nation, bien au delà de quelques titres à fructifier à n'importe quel prix......:o))².

    Autrement, les agents ont été personnellement gagnant à la privatisation, le retour à la nationalisation en échange d'Enedis et des Eri ils seront à nouveau gagnant... l'Etat devant acheter leur soumission et adhésion à leurs désirs sporadiques à chaque changement de mandat..... Jusqu'au prochain sursaut ou tombée du lit d'un intellectuel de l'ENA.

    Au fait

    Qu'en pense les citoyens du projet Hercule.....
    Ce n'est pas avec les exposés sur BFM qu'ils sauront à quelle sauce ils seront gobés....:o))
    Il semblerait que l'intérêt collectif nation, te passe 3 atmosphères au dessus du chapeau.

    Moi si on me prouve qu'Hercule est dans l'intérêt national..... Je signe tout de suite.

    Signaler un abus

  • axialof7
    20 septembre 201915:37

    Dur de se positionner sans se faire effacer, si quelqu'un se sens offensé, insulté ou humilié.... qu'il me le dise que je puisse m'en excuser....

    Signaler un abus

  • axialof7
    20 septembre 201915:45

    Oups...... si quelqu'un se sent...:o((

    Signaler un abus

  • FATCAT55
    20 septembre 201916:07

    Devrait* (encore un qui joue avec son logiciel italien)

    Signaler un abus

  • yzotop
    20 septembre 201916:31

    L'actif nucléaire, personne n'en veut mais les TWh produits (380 TWh en 2017 soi 72% de la production) tout le monde en veut, ils se bousculent au portillon (Total & Cie).

    Quelle hypocrisie !

    Signaler un abus

  • PEA4EVER
    20 septembre 201916:32

    Les syndicalopes ça suffit comme ça!Edf est partenaire de la fête de l'humanité et ils ne sont pas contents?

    Signaler un abus

  • g.prigen
    20 septembre 201917:58

    "Quelque part, l'entreprise nationale entière se trouve sous le giron de l'Etat avec un semblant de protection (qui est bien pour la Nation moins pour l'actionnaire) de ne pas pouvoir se faire dépecer au delà de 75%, filiale par filiale, comme le propose Hercule."

    Entièrement d'accord.

    "Personnellement, je préfèrerais une nationalisation totale qu'estropiée laissant pour compte ou à la merci du privé une partie de l'entreprise et des consommateurs."

    Tout à fait d'accord. Je rajoute quand même qu'un outil coté est nécessaire pour racheter des entreprises de production en Europe et ailleurs, afin de devenir un acteur majeur dans l'énergie. L'énergie, c'est vital et stratégique.

    "Je suis retraité et n'a aucun intérêt hors mis de spéculer sur mes actions EDF..... mais je place le devenir de l'entreprise pour la Nation, bien au delà de quelques titres à fructifier à n'importe quel prix......:o))²."

    Même chose. Je devrais diversifier mon portefeuille, mais vous m'avez fait aimer cette entreprise. Je vibre pour cette action, et c'est totalement irrationnel.

    Signaler un abus

  • axialof7
    20 septembre 201918:26

    Merci g.prigen, ça nous change des vomis gratuits servis par des â-es envieux.

    Signaler un abus

  • xtrem59
    20 septembre 201919:59

    Bref.... la facture va être salée pour le consommateur.

    Signaler un abus

  • Dresden
    21 septembre 201921:06

    L'Etat français est libre de faire ce qu'il veut d'EDF à condition de proposer un schéma financier acceptable par les actionnaires minoritaires. On espère que l'Etat ne commettra pas un abus de majorité.

    Signaler un abus

  • pallach
    22 septembre 201906:16

    @axialof quelqu'un a compris ou ira le thermique non nucléaire ? Les turbines à gaz et les dernières centrales à charbon feront tâche dans EDF-Vert !

    Signaler un abus

  • xtrem59
    22 septembre 201915:28

    EDF bleu = production
    Donc dans le bleu

    Signaler un abus

  • Jack_
    22 septembre 201919:15

    l'Interrogation sur Hercule et ses possibilités, peut pousser les investisseurs à s'aventurer sur la valeur du titre, qui est supposé être promis à la hausse ?... Deux brokers ont déjà estimés cette valeur entre 13€ et 15€

    Affaire à suivre... Qui ne risque rien, n'a rien.
    La prudence est de mise aussi.

    Signaler un abus

  • axialof7
    23 septembre 201904:44

    Énedis n'a rien à faire dans le giron vert... C'est de la tambouille pour embellir le paquet cadeau. Le réseau de distribution appartient aux communes de France, c'est un patrimoine inaliénable... J'ai du mal à imaginer le concept de privatisation d'une entité de service national de distribution de l'énergie...

    Signaler un abus

  • axialof7
    23 septembre 201904:54

    Vous savez très bien que le réseau n'est pas exposé aux intempéries uniformément par région, que les sites, villages, campagne reculée coûte plus chère.... De ce fait la péréquation tarifaire risque d'exploser, en 2000 la tempête sur le sud ouest a ruiné le réseau local en 4h.... 1 milliard de dégâts, le gestionnaire privé à mis les clefs sous la porte, EDF a du repprendre maintenance et financement

    Signaler un abus

  • xtrem59
    23 septembre 201906:39

    Effectivement axia la péréquation tarifaire va être mise à mal, tout comme les dépannages gratuit de nuit ou week-end jour férié.
    Déjà des pistes sont à l etudes et des logiciels sont en cour de développement pour calculer la "rentabilité" du dépannage.

    Signaler un abus

  • lanza
    23 septembre 201908:31

    hercule, comment veux tu que ......

    Signaler un abus

  • URA235
    23 septembre 201909:34

    Erreur de recommandation pour le marchand de piquette

    Signaler un abus

Retour au sujet EDF

24 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer