1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dividendes : vers un record en 2019 avec plus de 50 milliards d'euros distribués par le CAC 40
Le Revenu15/03/2019 à 07:30

Total, Unibail-Rodamco-Westfield et Société Générale : trois champions de la distribution des bénéfices. (© DR)

Selon des calculs de Factset recoupés par Le Revenu, les grandes sociétés de la cote française s'apprêtent à distribuer cette année plus de 50 milliards d'euros à leurs actionnaires, un record ! Découvrez en fin d'article notre tableau exclusif avec le montant des dividendes et les dates de paiement pour la (quasi)totalité des entreprises du CAC 40.

C'est un record histori­que pour le CAC 40.

La barre des 50 milliards d'euros de dividendes versés par les ténors de la cote à leurs actionnaires devrait être franchie cette année, selon les calculs de Factset et du Revenu. C'est un chiffre - estimé à 51 milliards d'euros - en augmentation de 9,7% environ par rapport à 2018. La tendance est à la hausse depuis plusieurs exercices.

Lors de la crise qui avait suivi l'effondrement de Lehman Brothers, les dividendes étaient tombés à moins d'une trentaine de milliards d'euros, en 2009. La remontée observée depuis correspond à l'amélioration de la profitabilité des entreprises.

Elle s'est effectuée sans que le taux de distribution des bé­néfices des sociétés explose (48% cette année en moyenne). Quant au rendement moyen de l'indice, il s'établit à 3,2%.

Les bancaires rassurent

Selon nos pointages, aucune société du CAC 40 ne baisse son dividende cette année (en 2018, il y en avait eu deux : Engie et Carrefour).

Quatorze d'entre elles le maintiennent à leur ­niveau de l'an dernier et vingt-trois, soit plus de la moitié, l'augmentent. Nous attendons en­­core les chiffres de Das­sault Systèmes, Hermès et Pernod Ri­­card (ce dernier pour cause d'exercice décalé) mais nous n'anticipons pas de mauvaise

Lire la suite sur le revenu.com

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jean.rig
    15 mars07:59

    Evidemment que si les dividendes baissent les sociétés ne durent pas longtemps....faute d'actionnaires!Quel présentation de la situation en cette période un peu trouble et jaune :-((

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer