Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Tensions Etats-Unis / Iran  - page 3

Les tensions géopolitiques ne cessent de monter entre l'Iran et les Etats-Unis depuis que Washington s'est retiré de l'accord international sur le nucléaire iranien en mai 2018. Après la destruction le 20 juin dernier d'un drone américain de surveillance par un missile iranien, le président américain Donald Trump a failli riposter avec des frappes ciblées contre l'Iran avant de les annuler à la dernière minute.  Une escalade des tensions qui fait craindre un embrasement de la région Moyen-Orient.

  • information fournie par Reuters15.07.202209:00

    par Steve Holland et Jarrett Renshaw DJEDDAH, Arabie saoudite, 15 juillet (Reuters) - Le président américain Joe Biden est attendu vendredi en Arabie saoudite pour une visite destinée à remettre à plat les relations de Washington avec un pays auquel il avait promis le statut de "paria" sur la scène internationale après le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi en 2018. Le chef de la Maison blanche s'entretiendra avec le roi Salmane, le prince héritier Mohamed ben Salmane et d'autres officiels saoudiens, a indiqué un haut responsable de l'administration américaine

  • information fournie par AFP14.07.202221:16
    6

    Les Etats-Unis et Israël ont fait front commun jeudi, malgré des divergences sur la marche à suivre, pour s'assurer que l'Iran ne se dote "jamais" de l'arme nucléaire, Washington promettant d'utiliser "toute" sa puissance pour y parvenir. A l'occasion de sa première visite au Moyen-Orient, Joe Biden a signé avec le Premier ministre israélien Yaïr Lapid la "Déclaration de Jérusalem sur le partenariat stratégique entre les Etats-Unis et Israël"

  • information fournie par Reuters14.07.202214:53

    JERUSALEM, 14 juillet (Reuters) - Les États-Unis n'attendront pas éternellement la réponse de Téhéran sur le retour à l'accord nucléaire de 2015, a déclaré jeudi le président américain Joe Biden, à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre israélien Yair Lapid. Les États-Unis et l'Iran ont mené des discussions indirectes pour tenter de relancer l'accord sur le Plan d'action global commun (PAGC) en vertu duquel l'Iran avait limité son programme nucléaire en échange d'un allègement des sanctions économiques

  • information fournie par AFP14.07.202211:56
    4

    Après l'accueil chaleureux, les dossiers chauds: le président américain Joe Biden multiplie jeudi les échanges avec des dirigeants israéliens à Jérusalem, où il doit endosser une "déclaration" qui scelle la coopération des Etats-Unis et d'Israël face à l'Iran. La "Déclaration de Jérusalem sur le partenariat stratégique entre les Etats-Unis et Israël" sera "le vivant témoignage de la nature unique, de la santé, de l'ampleur, de la profondeur et de l'intimité" de cette relation bilatérale, a indiqué un haut responsable israélien sous couvert d'anonymat

  • information fournie par Reuters14.07.202205:37

    JÉRUSALEM, 14 juillet (Reuters) - Le président américain Joe Biden et le Premier ministre israélien Yaïr Lapid signeront jeudi un accord par lequel ils s'engageront à empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire. Un haut responsable de l'administration américaine, qui décrivait la déclaration aux journalistes, a indiqué que l'accord étendrait les relations qu'entretiennent de longue date les Etats-Unis et Israël en matière de sécurité

  • information fournie par Reuters14.07.202200:26

    WASHINGTON, 13 juillet (Reuters) - Le président américain Joe Biden a déclaré qu'il n'utiliserait la force qu'en dernier recours pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire, alors qu'il débute un voyage de trois jours au Proche- et Moyen-Orient. Joe Biden a indiqué qu'il ne retirerait pas les Gardiens de la révolution de la liste américaine des organisations terroristes étrangères, même si cela devait mettre un point d'arrêt à l'accord sur le nucléaire iranien de 2015, lors d'une interview accordée à la chaîne de télévision israélienne Canal 12 diffusée mercredi

  • information fournie par AFP13.07.202219:08
    2

    Le président américain Joe Biden a réaffirmé mercredi l'engagement "inébranlable" des Etats-Unis envers Israël, dont il a défendu une meilleure "intégration" au Moyen-Orient à l'occasion de sa première tournée dans cette région. Portant ses habituelles lunettes de soleil style "Top Gun", ce fervent catholique a qualifié de "bénédiction" sa venue en Terre sainte

  • information fournie par Reuters13.07.202216:50

    (Actualisé avec démenti de la Maison blanche) JERUSALEM, 13 juillet (Reuters) - Le porte-parole de la Maison Blanche, John Kirby, a déclaré que le conseiller à la Sécurité nationale, Jake Sullivan, s'était trompé en déclarant mercredi à des journalistes que les Etats-Unis souhaitaient ouvrir un consulat pour les Palestiniens à Jérusalem-Est. John Kirby a ajouté que la position du gouvernement américain à ce sujet était inchangée, à savoir que les Etats-Unis souhaitent rouvrir un consulat pour les Palestiniens dans la partie ouest de la ville, fermé sous la présidence de Donald Trump en 2019

  • information fournie par Reuters13.07.202215:02

    JERUSALEM, 13 juillet (Reuters) - La Maison Blanche souhaiterait voir un consulat américain ouvrir à Jérusalem-Est pour les Palestiniens, a déclaré mercredi le conseiller à la Sécurité nationale Jake Sullivan, alors que le président Joe Biden arrive dans la région. "Notre position est que nous aimerions avoir un consulat à Jérusalem-Est

  • information fournie par Reuters13.07.202214:56
    10

    LONDRES (Reuters) - Le marché mondial du pétrole "marche sur une corde raide" entre la rareté de l'offre et la possibilité d'une récession, a déclaré mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la hausse des prix et la détérioration des conditions économiques pesant déjà sur la demande. Ces perspectives se reflètent dans la volatilité des échanges, le Brent a ainsi chuté de 7% mardi pour passer sous la barre des 100 dollars (99,37 euros) le baril, les opérateurs de marché à terme s'inquiétant d'une contraction de l'économie

  • information fournie par Reuters13.07.202214:51

    LONDRES, 13 juillet (Reuters) - Le marché mondial du pétrole "marche sur une corde raide" entre la rareté de l'offre et la possibilité d'une récession, a déclaré mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la hausse des prix et la détérioration des conditions économiques pesant déjà sur la demande. Ces perspectives se reflètent dans la volatilité des échanges, le Brent LCOc1 a ainsi chuté de 7% mardi pour passer sous la barre des 100 dollars (99,37 euros) le baril, les opérateurs de marché à terme s'inquiétant d'une contraction de l'économie

  • information fournie par Reuters12.07.202220:40

    (Actualisé avec déclarations et éléments supplémentaires; photo à disposition) PARIS, 12 juillet (Reuters) - La fenêtre d'opportunité dont dispose l'Iran pour raviver avec les puissances occidentales l'accord de 2015 sur son programme nucléaire va se fermer dans quelques semaines, a déclaré mardi la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna. Au cours d'une audition par la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, la cheffe de la diplomatie française a souligné que la situation était désormais intenable, accusant l'Iran d'user de tactiques pour ralentir les discussions organisées au Qatar le mois dernier et d'être revenu sur des éléments validés par le passé

  • information fournie par Reuters12.07.202219:57

    PARIS, 12 juillet (Reuters) - La fenêtre d'opportunité pour conclure un accord sur le programme nucléaire de l'Iran va se fermer dans quelques semaines, a déclaré mardi la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna. "Il reste encore une fenêtre d'opportunité (

  • information fournie par Reuters12.07.202215:20

    WASHINGTON, 12 juillet (Reuters) - Les États-Unis estiment que l'Iran se prépare à fournir plusieurs centaines de drones à la Russie, dont certains armés, a déclaré lundi à la presse le conseiller à la Sécurité nationale américain, Jake Sullivan. Les États-Unis disposent d'informations montrant que l'Iran se prépare à former les forces russes à l'utilisation de ces drones, a également ajouté le responsable américain

  • information fournie par Reuters09.07.202218:19

    (Actualisé avec extrait du rapport) VIENNE, 9 juillet (Reuters) - L'Iran a intensifié ses activités d'enrichissement d'uranium en utilisant, dans son usine souterraine de Fordow, des équipements avancés, capables de passer plus facilement d'un niveau d'enrichissement à un autre, montre samedi un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique, consulté par Reuters. L'AIEA a constaté samedi que l'Iran avait commencé à alimenter en hexafluorure d'uranium enrichi jusqu'à 5% la "cascade" de 166 centrifugeuses IR-6 dotées de sous-capteurs modifiés à Fordow, indique le rapport

  • information fournie par Reuters09.07.202216:40

    VIENNE, 9 juillet (Reuters) - L'Iran a intensifié ses activités d'enrichissement d'uranium en utilisant, dans son usine souterraine de Fordow, des équipements avancés, capables de passer plus facilement d'un niveau d'enrichissement à un autre, montre samedi un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique, consulté par Reuters. L'AIEA a constaté samedi que l'Iran avait commencé à alimenter en hexafluorure d'uranium enrichi jusqu'à 5% la "cascade" de 166 centrifugeuses IR-6 dotées de sous-capteurs modifiés à Fordow, indique le rapport

  • information fournie par Reuters29.06.202223:02

    (Ajoute ministère iranien des Affaires étrangères) par Parisa Hafezi DUBAI, 29 juin (Reuters) - Les négociations indirectes menées au Qatar entre l'Iran et les Etats-Unis dans le but de sortir de l'impasse pour restaurer l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien se sont achevées mercredi sans parvenir aux progrès espérés par la délégation de l'Union européenne en charge de chapeauter les discussions. S'exprimant via Twitter, l'émissaire de l'UE coordonnant les pourparlers sur le nucléaire iranien, Enrique Mora, a indiqué que les travaux allaient se poursuivre "avec une urgence encore plus grande" afin de remettre sur les rails le Plan d'action global commun (PAGC, ou JCPOA en anglais), "accord essentiel pour la non-prolifération et la sécurité régionale"

  • information fournie par Reuters29.06.202216:52

    DUBAI, 29 juin (Reuters) - Le ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que les pourparlers indirects entre Téhéran et Washington, menés sous l'égide de l'Union européenne (UE) dans la capitale qatarie, se poursuivaient dans une atmosphère "sérieuse". Ces discussions visent à surmonter les divergences sur la manière de sauver le pacte nucléaire conclu en 2015 entre l'Iran et les puissances mondiales

  • information fournie par Reuters29.06.202212:51

    LONDRES, 29 juin (Reuters) - L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon des sources, sont peu susceptibles d'aboutir à un changement de stratégie important ce mois-ci. Lors de sa dernière réunion début juin, l'Opep+ a décidé d'augmenter la production mensuelle de 648

  • information fournie par Reuters28.06.202219:58

    DOHA, 28 juin (Reuters) - De nouvelles discussions indirectes entre les Etats-Unis et l'Iran sur le programme nucléaire iranien se sont ouvertes mardi au Qatar, a rapporté la presse officielle à Téhéran, alors que le négociateur en chef iranien s'est entretenu avec Enrique Mora, le représentant de l'Union européenne qui chapeaute les pourparlers. Enrique Mora joue à Doha le rôle d'intermédiaire entre le négociateur en chef de l'Iran sur le nucléaire, Ali Bagheri Kani, et l'émissaire spécial des Etats-Unis pour l'Iran, Rob Malley, lesquels sont logés dans le même hôtel de la capitale qatarie