Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Tensions Etats-Unis / Iran  - page 5

Les tensions géopolitiques ne cessent de monter entre l'Iran et les Etats-Unis depuis que Washington s'est retiré de l'accord international sur le nucléaire iranien en mai 2018. Après la destruction le 20 juin dernier d'un drone américain de surveillance par un missile iranien, le président américain Donald Trump a failli riposter avec des frappes ciblées contre l'Iran avant de les annuler à la dernière minute.  Une escalade des tensions qui fait craindre un embrasement de la région Moyen-Orient.

  • information fournie par Reuters09.06.202214:02

    VIENNE, 9 juin (Reuters) - L'Iran est en train de retirer quasiment tous les équipements de surveillance installés par l'Agence internationale de l'énergie atomique dans le cadre de l'accord de 2015 sur son programme nucléaire, qu'il sera impossible de relancer passé un délai de trois à quatre semaines, a déclaré jeudi le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi. "Je pense que ce serait un coup fatal" porté aux efforts pour relancer l'accord de 2015, a dit Rafael Grossi au cours d'une conférence de presse, en réponse à une question portant sur les conséquences d'un maintien à l'arrêt des caméras en cours de désinstallation par l'Iran d'ici la fin d'une fenêtre d'opportunité estimée à trois à quatre semaines par le patron de l'AIEA

  • information fournie par Reuters08.06.202222:41
    1

    PARIS (Reuters) - La France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-unis ont salué mercredi dans un communiqué conjoint l'adoption par le conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) d'une résolution critiquant la coopération insuffisante de l'Iran avec l'AIEA. Les 35 membres du conseil des gouverneurs de l'AIEA ont adopté mercredi par 30 voix pour, deux contre (Russie et Chine) et trois abstentions la résolution qui critique Téhéran pour ne pas avoir fourni d'explications sur la présence de traces d'uranium sur trois sites non déclarés

  • information fournie par Reuters08.06.202222:00

    (Actualisé avec précisions, contexte) PARIS, 8 juin (Reuters) - La France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-unis ont salué mercredi dans un communiqué conjoint l'adoption par le conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) d'une résolution critiquant la coopération insuffisante de l'Iran avec l'AIEA. Les 35 membres du conseil des gouverneurs de l'AIEA ont adopté mercredi par 30 voix pour, deux contre (Russie et Chine) et trois abstentions la résolution qui critique Téhéran pour ne pas avoir fourni d'explications sur la présence de traces d'uranium sur trois sites non déclarés

  • information fournie par Reuters08.06.202221:53

    PARIS, 8 juin (Reuters) - La France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-unis ont salué mercredi dans un communiqué conjoint l'adoption par le conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) d'une résolution critiquant la coopération insuffisante de l'Iran avec l'AIEA. (Rédigé par Tangi Salaün)

  • information fournie par Reuters03.06.202212:57

    par Dan Williams JÉRUSALEM, 3 juin (Reuters) - Israël a déclaré vendredi à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) des Nations unies préférer une résolution diplomatique face à l'impasse concernant le programme nucléaire iranien, mais que le pays se réservait le droit à l'autodéfense. Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a souligné au directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi, "l'importance pour le Conseil des gouverneurs de l'AIEA de délivrer un message clair et sans équivoque à l'Iran dans sa prochaine décision"

  • information fournie par Reuters02.06.202217:21
    4

    par Maha El Dahan, Rowena Edwards et Aziz El Yaakoubi LONDRES (Reuters) - L'Arabie saoudite et d'autres pays membres de l'Opep+ sont convenus jeudi d'augmenter la production de pétrole de l'organisation pour compenser la baisse des extractions russes, ce qui pourrait atténuer la flambée des prix de l'énergie alors que le président américain doit effectuer une visite ce mois-ci à Ryad. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires vont accroître leur production mensuelle en juillet et en août de 648

  • information fournie par Reuters02.06.202217:18

    (Actualisé avec précisions et contexte) par Maha El Dahan, Rowena Edwards et Aziz El Yaakoubi LONDRES, 2 juin (Reuters) - L'Arabie saoudite et d'autres pays membres de l'Opep+ sont convenus jeudi d'augmenter la production de pétrole de l'organisation pour compenser la baisse des extractions russes, ce qui pourrait atténuer la flambée des prix de l'énergie alors que le président américain doit effectuer une visite ce mois-ci à Ryad. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires vont accroître leur production mensuelle en juillet et en août de 648

  • information fournie par Reuters02.06.202214:58

    HATAY, Turquie, 2 juin (Reuters) - Les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis ont déclaré jeudi qu'une nouvelle offensive turque dans le nord de la Syrie créerait une crise humanitaire et compromettrait sa campagne contre le groupe État islamique. Le commandant des FDS, Mazloum Abdi, a appelé les parties à "empêcher toute nouvelle tragédie et à soutenir la désescalade", avertissant qu'un assaut entraînerait de nouveaux déplacements de populations

  • information fournie par Reuters02.06.202211:25

    LONDRES, 2 juin (Reuters) - L'Opep+ s'efforce de compenser la baisse de la production de pétrole russe, qui a chuté d'environ 1 million de barils par jour (bpj) en raison des sanctions occidentales prises contre Moscou, ont déclaré jeudi deux sources au sein de l'organisation. L'une d'entre elles, connaissant la position de la Russie, a dit que Moscou pourrait accepter que d'autres producteurs compensent la baisse de sa production, mais que cela pourrait ne pas se produire lors de la réunion de jeudi, alors que selon une source de l'Opep+ dans le Golfe, une décision sur la question serait "hautement possible"

  • information fournie par Reuters01.06.202215:27

    ANKARA, 1er juin (Reuters) - Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi que la Turquie allait débarrasser des terroristes les régions de Tal Rifaat et de Manbij, dans le nord de la Syrie, confirmant pour la première fois les cibles de sa nouvelle opération qui se poursuivra dans d'autres régions. "Nous entrons dans la nouvelle phase de formation d'une zone de sécurité profonde de 30 km le long de notre frontière sud

  • information fournie par Reuters30.05.202206:51
    1

    PARIS (Reuters) - La France a appelé dimanche à la libération immédiate des équipages des deux pétroliers grecs saisis vendredi par des Gardiens de la révolution iraniens. "La saisie par l'Iran de deux pétroliers battant pavillon grec, le 27 mai 2022, dans le Golfe constitue une violation grave du droit international que la France condamne fermement", écrit le Quai d'Orsay dans un communiqué

  • information fournie par Reuters29.05.202222:10

    PARIS, 29 mai (Reuters) - La France a appelé dimanche à la libération immédiate des équipages des deux pétroliers grecs saisis vendredi par des Gardiens de la révolution iraniens. "La saisie par l'Iran de deux pétroliers battant pavillon grec, le 27 mai 2022, dans le Golfe constitue une violation grave du droit international que la France condamne fermement", écrit le Quai d'Orsay dans un communiqué

  • information fournie par Reuters29.05.202211:18

    CANNES, Alpes-Maritimes (Reuters) - La Palme d'or du 75e Festival du film de Cannes a été attribuée samedi à "Triangle of sadness", du cinéaste suédois Ruben Östlund, un film satirique sur la fin du capitalisme. Parmi les 21 films en compétition, le jury présidé par l'acteur français Vincent Lindon a récompensé une oeuvre grinçante qui se déroule sur un yacht de luxe

  • information fournie par Reuters28.05.202223:20
    1

    (Actualisé avec détails, déclarations) CANNES, Alpes-Maritimes, 28 mai (Reuters) - La Palme d'or du 75e Festival du film de Cannes a été attribuée samedi à "Triangle of sadness", du cinéaste suédois Ruben Östlund, un film satirique sur la fin du capitalisme. Parmi les 21 films en compétition, le jury présidé par l'acteur français Vincent Lindon a récompensé une oeuvre grinçante qui se déroule sur un yacht de luxe

  • information fournie par Reuters28.05.202219:56

    DUBAI, 28 mai (Reuters) - Les autorités maritimes iraniennes ont affirmé samedi que les membres des équipages des deux pétroliers grecs saisis la veille par des Gardiens de la révolution n'avaient pas été arrêtés et qu'ils étaient en bonne santé à bord de leurs navires. Les forces iraniennes ont saisi ces deux navires vendredi dans le Golfe persique, peu après un avertissement de Téhéran évoquant des "mesures punitives" contre Athènes après la confiscation par les États-Unis de pétrole iranien dans un navire arraisonné au large des côtes grecques

  • information fournie par Reuters27.05.202219:42

    (.) DUBAÏ, 27 mai (Reuters) - Les forces iraniennes ont saisi vendredi deux pétroliers grecs dans le Golfe persique, ont rapporté les médias d'État iraniens, peu après un avertissement de Téhéran évoquant des "mesures punitives" contre Athènes après la confiscation par les États-Unis de pétrole iranien dans un navire arraisonné au large des côtes grecques

  • information fournie par Reuters27.05.202217:53

    DUBAÏ, 27 mai (Reuters) - L'Iran a décidé d'engager une "action punitive" contre la Grèce à la suite de la saisie par les autorités d'Athènes d'un pétrolier russe transportant du pétrole iranien sur ordre des Etats-Unis, rapporte vendredi l'agence de presse Nour News. L'agence ne précise pas la nature de l'action envisagée

  • information fournie par Reuters26.05.202215:10

    ATHENES/LONDRES, 26 mai (Reuters) - Les Etats-Unis ont saisi une cargaison de pétrole iranien à bord d'un navire exploité par un armateur russe au large de la Grèce et vont l'expédier vers leurs côtes à bord d'un autre navire, a-t-on appris de trois sources proches du dossier. Une source au ministère grec de la Marine a déclaré jeudi que le ministère américain de la Justice avait "informé la Grèce que la cargaison du navire était du pétrole iranien"

  • information fournie par Reuters22.05.202217:56

    DUBAI, 22 mai (Reuters) - Des membres d'un réseau de services de renseignement travaillant pour Israël ont été identifiés et arrêtés par le corps des Gardiens de la révolution islamique, rapporte dimanche l'agence de presse semi-officielle iranienne ISNA. "Sous la supervision des services de renseignement du régime sioniste, le réseau a tenté de s'emparer et de détruire des biens personnels et publics, d'enlever et d'obtenir des aveux fabriqués par le biais d'un réseau de malfrats", écrit le service des relations publiques du corps des Gardiens de la révolution islamique dans un communiqué

  • information fournie par Reuters17.05.202222:17
    3

    par Parisa Hafezi DUBAI (Reuters) - La télévision publique iranienne a diffusé mardi ce qu'elle a présenté comme les détails de l'arrestation ce mois-ci de deux ressortissants français accusés, décrivant ces derniers comme deux espions ayant cherché à provoquer des troubles dans le pays. Téhéran avait indiqué la semaine dernière avoir placé en détention deux Européens accusés de vouloir nuire à la sécurité nationale, sans préciser la nationalité des deux suspects