Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Forum

VALNEVA
28.740 EUR
+10.54% 
indice de référenceSBF 120

FR0004056851 VLA

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    28.900

  • clôture veille

    26.000

  • + haut

    29.440

  • + bas

    27.360

  • volume

    3 615 258

  • capital échangé

    3.44%

  • valorisation

    3 020 MEUR

  • dernier échange

    29.11.21 / 15:14:59

  • limite à la baisse

    27.320

  • limite à la hausse

    30.160

  • rendement estimé 2021

    -

  • PER estimé 2021

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    25.05.21

  • Éligibilité

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VALNEVA

VALNEVA : Nous avons enfin le detail des raisons de l'annulation UK !

27 oct. 202118:41

https://valneva.com/wp-content/uploads/2021/10/Valneva-Amendement-URD-1-FR-Final .pdf

On a finalement les infos concernant la rupture du contrat. Lire page 44.
Par ailleurs, l'usine de Livingston appartient bien à Valneva à 100% (lire page 16) ce sont les travaux qui sont financé par le gouvernement britannique via des avances sur le contrat de fourniture de VLA2001. Ces avances ne seront comme indiqué par Valneva dans le document probablement jamais remboursées.

Donc usine certainement gratuite. Le versement du solde du contrat devait servir a Valneva a finaliser les travaux. Ces fonds a venir étant annulés, Valneva lance une AK. Rien d'anormal finalement plutôt rassurant même.

Concernant la publication des résultats, Valneva attend car les stock et matières premières doivent être déprécies comptablement (pour plus de 130M€) s'ils ne sont plus liés à une commande (D'une valeur de vente à une valeur de production) Impact bilanciel que que Valneva souhaite éviter en attendant la commande UE et d'autres d'ici a la prochaine publication en décembre. Ils savent donc bien ce qu'ils font

17 réponses

  • 27 octobre 202119:00

    Merci pour ces informations très intéressantes.


  • 27 octobre 202119:07

    good new finalement , merci  pour cette synthèse


  • 27 octobre 202119:17

    El_Nino Concernant l'usine écossaise, croire que les anglais ont donné de l'argent pour rien, et ne vont pas ré clamer le remboursement, c'est les prendre pour des apprentis.


    Ce qu'ils ne sont pas. Il y aura forcément procès, et l'issue est incertaine.


  • 27 octobre 202119:24

    GANIAN je n'ai aucune croyance je suis factuel. j'ai baigné dans ce type de seals toute ma vie dans des dizaines de pays. Un contrat est un contrat peu importe s'il y a proces. et le contrat ne prevoit aucun remboursement pour annulation de convenance, clause invoquée en 2eme postion dans sa notif a valneva. L'autre etant un proces d'intention sur le fait qu'ils pensaient que les resultats phase 3 seraient negatifs due a l'etude cov boost dont il a été confirmé que cela etait infondé


  • 27 octobre 202120:06

    je resterais très prudent  :  bien que les résultats de PH 3  soient positifs  suivant le protocole établi ,  reste  à  valider le vaccin par  la  MHRA  .   J'espère que cette agence  a suffisamment d'indépendance vis à vis du pouvoir politique  et  en particulier de BJ  , ce dernier  n'ayant pas vraiment bonne réputation sur ce point là  .  
    Car  si  MHRA  ne valide pas le vaccin ,  alors  le gvt  UK  serait en droit  , a priori , de réclamer le remboursement de son avance ..... Mais  VLA  aurait alors la possibilité de montrer  ( mais comment .... ?  )  que le MHRA a agit sous pression .... et là , ça peut durer des années en litige  .  
    Mais  le gvt  UK  n'a pas vraiment intérêt  à ce que le  vaccin de VLA ne soit pas approuvé : pas  d'exportations ,  climat  détestable avec le gvt  écossais etc    .... surtout  si derrière ,  l'EMA  , lui approuve  le vaccin en conditionnel  .  
    A SUIVRE .  


  • 27 octobre 202123:18

    Merci El Nino pour cet ajout contributif.

    Avec des résultats Ph3 positifs, et en l'attente de leur validation par la MHRA, je ne partage pas le point de vue relatif à la nécessité de déprécier la valeur comptable des semi-produits liés au vaccin, même si des commandes n'ont pas été obtenues en fin de l'année.

    En dépit des pressions éventuelles qui pourraient être exercées sur la MHRA, cette autorité rendra son avis en toute objectivité en motivant uniquement sa décision sur des critères médicaux et réglementaires. Dans l'hypothèse ou une interférence politique pourrait biaiser la décision du MHRA, cela ouvrirait immanquablement une crise interne au sein de la MHRA générant un contentieux fortement médiatisé avec les autorités écossaises et les investisseurs US.

    Personne n'a intérêt à une telle polémique, surtout pas BJ et ses équipes.


  • 27 octobre 202123:33

    hbvl La dépréciation d'actif est une règle comptable pas un point de vue. Si pas de commande la valeur du stock est celle de l'achat (et transformation eventuelle) et n'inclue pas de creation de valeur, qui ne serait materialisé que par une vente (et au prix de la vente) 
    -ATB- Je ne vois pas le rapport pouvez vous expliquer votre point ? 

    - Passifs sur contrat devrait passer de passif (Obligation de fournir un service associé) à actif (Car annulation sans remboursement). 
    - Avance et accompte pour la matiere premiere est une creance de Valneva vis a vis de ses fournisseurs pour commandes non livrées encore. Donc un actif.
    - Engagement relatifs au paiement de la redevance correspond a la commission (à 1 chiffre qui sera due par Valneva sur ses ventes hors UK produites à Livingston, qui survivra à la résiliation du contrat.

    Tout cela est écrit noir sur blanc


  • 27 octobre 202123:47

    El_Nino  je vois pas où il est mentionné que la première explication de rupture de contrat était dû à l'échec de phase 3 ?


    En premier lieu, l'Autorité Britannique a prétendu résilier le contrat de fourniture sur le fondement extracontractuel (de common law) que Valneva allait, prétendument et ultérieurement, manquer à ses obligations relatives au calendrier de livraison aux termes du Contrat de Fourniture Britannique. Valneva conteste fermement la résiliation par l'autorité britannique sur le motif d'un manquement prétendu et futur du Contrat de Fourniture Britannique et ne considère pas que la résiliation pour ce motif soit valable. Toutefois, dans l'hypothèse où l'Autorité Britannique intenterait une action en justice contre Valneva pour dommages et intérêts au motif d'un prétendu manquement futur, et dans le cas improbable où cette action serait couronnée de succès, il est possible que la limite de responsabilité contractuelle de Valneva aux termes du Contrat Britannique s'élève jusqu'aux montants versés par l'Autorité Britannique préalablement à la résiliation du Contrat de Fourniture Britannique.
    Au 30 juin 2021, l'Autorité Britannique avait placé des commandes et effectué des paiements en avance liés au financement du développement et fabrication de VLA2001, pour un montant de 310 millions de livres sterling (350 millions d'euros), présenté comme des passifs sur contrats et détaillés ci-dessous.
    Valneva estime qu'il est fort improbable qu'une telle demande de l'Autorité Britannique aboutisse. En tout état de cause, l'Autorité Britannique n'a ni signifié à Valneva de demande spécifique pour des dommages liés à la résiliation prétendue et future, ni indiqué le montant d'une éventuelle demande.


  • 28 octobre 202101:16

    -ATB- ain cancelled its contract for about 100 million doses of a COVID-19 vaccine being developed by France's Valneva (VLS.PA) in part because it was clear it would not be approved for use in the country, UK Health Secretary Sajid Javid said on Tuesday.

    Avant de se raviser face au tollé provoqué dans la communauté scientifique étant donné que les resultats ne pouvaient être connus alors, et ce de personne. Javid avait extrapolé des données de Cov Boost dont il a été confirme qu'elle n'était pas extrapolables à l'efficacité du vaccin

    Cela a ensuite été confirmé par les  les resus de phase 3, poussant ce meme Sajid Javid a finalement reconnaitre que Valneva pourrait finalement probablement être approuvé


  • 28 octobre 202101:16

    -ATB- ain cancelled its contract for about 100 million doses of a COVID-19 vaccine being developed by France's Valneva (VLS.PA) in part because it was clear it would not be approved for use in the country, UK Health Secretary Sajid Javid said on Tuesday.

    Avant de se raviser face au tollé provoqué dans la communauté scientifique étant donné que les resultats ne pouvaient être connus alors, et ce de personne. Javid avait extrapolé des données de Cov Boost dont il a été confirme qu'elle n'était pas extrapolables à l'efficacité du vaccin

    Cela a ensuite été confirmé par les  les resus de phase 3, poussant ce meme Sajid Javid a finalement reconnaitre que Valneva pourrait finalement probablement être approuvé


  • 28 octobre 202106:54

    Ce qui est très positif je trouve c'est que valneva a comparé son produit à un autre déjà sur le marché, données positives, pas de raison pour que valneva ne commercialise pas? Et le doute s'installe 😅


  • 28 octobre 202106:58

    Sacré Huricane .... tu ne dors plus ??
    Lâchez le morceau ... il reste ose IMMUNO !
    Faut pas s'accrocher, tu deviens l'avocat du diable !
    Tu es la pour le pognon ou tu fais partie de la famille ??
    Tu ne peux qu'être en PV pour le moment  Libère toi !
    Le fin mot de l'histoire se sont les traders pro qui le connaissent !
    Hier encore gavage !! De 19 a 20.3 !!
    C'est de la folie ce titre en ID 
    #VLAJETAIME 


  • 28 octobre 202107:08

    Benfish , poudre aux yeux ...
    La phase 3 de VLA n'a pas encore été soumis a un comité de relecture scientifique...
    Une phase 3 est une phase 3 , comparative ou non , ils ont comparé leur produit a expliqué n autre, mais pour juger il faut maintenant passer la main a un comité d'experts ( MHRA) qui vont risquer d'invalider un produit qu'ils ont eux mêmes approuvé ?? ( Astrazeneca) 
    Ils sont pas fou ,  astrazeneca est deja sur la scene internationale, il rapporte des milliards  et dire qu' aujourd'hui un produit pas validé est mieux ... je vous laisse imaginer !
    Même l'europe a tourné le dos, on achète des pilules chez Merck ( pas validés) a 700€ euros la dose 50k x 700 € !!! 


  • 28 octobre 202107:11

    -ATB- tu as tout compris ....


  • 28 octobre 202107:19

    les british sont le symbole même du fair-play !!!!!


  • 28 octobre 202107:53

    Ils auraient pu faire l'essai avec un placebo, ils ont choisis un produit déjà sur le marché, je trouve ça bon signe. Notre ministre de la santé actuel avec ses 50k cachets me fait doucement rire, ou pleurer ou un peu des deux. Mais je t'accorde galactus le fait qu'il y ait beaucoup d'incertitudes et ça c'est pas bon..


  • 28 octobre 202108:42

    El_Nino je sais bien mais c'est du vent.

    Galactus oui je crois pas que les britishs vont lâcher comme ça les centaines de millions versés et laisser un produit franco/autrichien humilié leur vaccin national... je reviendrai si ils donnent l'amm.


Retour au sujet VALNEVA

17 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.