Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Forum

ATOS
34.100 (c) EUR
-2.38% 
indice de référenceCAC 40 ESG

FR0000051732 ATO

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    34.300

  • clôture veille

    34.930

  • + haut

    34.310

  • + bas

    33.810

  • volume

    809 398

  • capital échangé

    0.73%

  • valorisation

    3 776 MEUR

  • dernier échange

    21.01.22 / 18:30:48

  • limite à la baisse

    32.400

  • limite à la hausse

    35.800

  • rendement estimé 2022

    2.36%

  • PER estimé 2022

    9.93

  • dernier dividende

    0.9 EUR

  • date dernier dividende

    14.05.21

  • Éligibilité

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ATOS

ATOS : 62 millions d'euros ...

04 déc. 202100:01

C'est précisément la différence entre la capitalisation d'OVH qui fait 663 millions d'euros de chiffres d'affaire et des dizaines de millions d'euros de pertes et et celle d'Atos qui fait 11,2 milliards d'euros de chiffre d'affaire et des dizaines de centaines de millions d'euros de bénéfices 😂

18 réponses

  • 04 décembre 202110:13

    Les anomalies boursières finissent toujours par se corriger dans un sens comme dans l'autre.
    Pour atos, il faut que la rentabilité revienne et c'est la restructuration des actifs déficitaires qui nous permet ce retour à la rentabilité, qu'elle se fasse vite!
    Patience M99


  • 04 décembre 202111:09

    ttruong1 Je suis d'accord, les anomalies sont toujours corrigées. Même si là, on peut peut-être parler de blague ? Quand on voit tous les coeurs de métiers qu'Atos maîtrise (cybersécurité, intelligence artificielle, supercalculateurs, cloud) et l'offre combinant tous ces métiers quand d'autres ne font que de l'hébergement de serveurs. Quand on voit le chiffre d'affaire et les clients importants, quand on voit le PER qui devient minime, même avec une baisse des bénéfices, je me demande jusqu'à quand cet acharnement peut durer.


  • 04 décembre 202116:45

    M899
    Jusqu'à ce que ces Grands de la finance ont décidé de commencer à prendre leurs bénéfices une fois avoir fini de remplir leur portefeuille d'atos en manipulant le cours de bourse et presser jusqu'au dernier pp.
    Cela signifie qu'atos intéresse ! et il y a de quoi, elle prépare déjà l'aire quantique et les brevets s'accumulent pour un savoir faire sans égal.
    Son faux pas et son énorme flottant a permis aux HF d'air sans aucune possiblité de contre attaque.
    Cela veut dire aussi que notre hure viendra, question de temps.


  • 04 décembre 202116:47

    "agir sans aucune" et "heure viendra"......sorry


  • 04 décembre 202116:49

    En observant le carnet d'ordre tous les jours, je remarque une chose très intéressante, le volume des cinq dernières minutes est toujours très important et représente au moins un tiers du volume de la séance...Signification? Une chose est sûre, ça ne vient pas des petits pps.


  • 04 décembre 202119:32

    ttruong1 Je suis d'accord mais le seul vrai faux pas de l'année, soit la légère révision des résultats en juillet (vu que toutes les autres rumeurs ou craintes n'ont pas été réalisées), s'est payée au prix du sang parce que passer de 77 euros à 36 sur un marché en hausse de plus de 30% ... Je n'ai jamais vu ça auparavant pour une simple révision de résultats et quand bien même une défiance vis à vis du Board s'est installée.

    Ainsi que tu le dis, notre heure viendra mais force est de constater que c'est long quand même 😉


  • 04 décembre 202120:02

    Atos est très bien positionné sur la quantique, des grands professeurs louent régulièrement la R&D effectuée dans ce domaine, les gens sous estime énormément ça, les ordinateurs quantiques sont l'avenir de la cryptographie, de la puissance de calcul et donc de milliers de choses... 
    Il faut être patient et faire le dos rond, et renforcer, du moins c'est ce que je fais car je crois en notre belle valeur, qui sera au moins à 100€ d'ici 5ans. L'avenir se prépare aujourd'hui et c'est ce que fait atos dans l'informatique quantique. 
    Pour le cloud et la cyber sécurité ils sont en train d'effectuer la transition, patience, ça paiera !


  • 04 décembre 202120:40

    M899
     Avant le pw il y a la tentation d'acheter une société américaine de taille et sans synergie puis cette histoire de comptes non certifiés toujours aux USA, les HF USA ont donc pris le contrôle du titre en VAD avant que le dernier coup de semonce vient achever le titre en juillet avec le PW.

     Mais comme tu le dis à chaque fois et je suis tout à fais de ton avis puisque que je suis aussi lourdement investi, atos reste une société de premier ordre dans un secteur en poupe, leader international international dans certaines acticités , en selle pour l'informatique quantique de demain, pas endetté, liquidités abondantes pour les croissances externes reste juste la restructuration de l'infogérance pour retrouver la rentabilité et le titre fera Boom.

     Pour ce qui nous concerne, suivre le cours de bourse au jour le jour OK mais il ne faut pas céder à la déprime puisque c'est déprimant, car c'est jouer le jeu de ces HF US et leur offrir les derniers titres à vain prix.
    Pour ma part,  Dos rond en attendant une recovery qui pour moi sera très proche avec le changement du DG,, je garde mes titres au moins jusqu'à fin 2023, et je suis impatient de lire le bisuness plan de Belmer en janvier.


  • 04 décembre 202120:43

    Sorry pour les fautes dans mon texte...;-(


  • 04 décembre 202121:22

    Nous sommes en tous points d'accord, ce que je voulais dire par "seul faux pas" avec la révision des résultats, c'est que finalement l'acquisition de DXC ne s'est pas faite et les comptes ont été certifiés par un audit sans jamais le moindre rattrapage de cours derrière. Généralement, pour toutes les autres entreprises dans ce cas, un rebond a toujours suivi.

    Sur les qualités d'Atos, nous sommes en tous points d'accord et regarder le cours baisser de jour en jour, comme tu le dis, est des plus ... déprimants. Personnellement je me contente de déprimer, hors de question de vendre à ce prix là malgré les Cassandre qui nous prédisent des cours à 25 euros ... vu dans leur marc de café 🤔 


  • 04 décembre 202121:23

    C'est quand même déroutant que vu le profil, seuls les fonds en VAD se ruent encore dessus, y compris des français comme BNP et sa filiale Exane. Alors même que beaucoup des autres sociétés du secteur sont très bien (sur)valorisées.


  • 04 décembre 202121:27

    malgré la faible valorisation d'Atos (0,36 fois le chiffre d'affaire) et les technologies de pointe sur lesquelles Atos est positionné.


  • 04 décembre 202121:27

    Bref tes messages plein de bon sens sont toujours agréables à lire ttruong1 et redonne toujours confiance.


  • 04 décembre 202123:39

    Comme disais un grand investisseur pour qui j'ai bcp d'admiration « il faut éteindre les écrans » sous entendu arrêtez de regarder le cours et dans 6 mois nous aurons tous gagné beaucoup d'argent en le regardant à nouveau. 


  • 05 décembre 202109:31

    "hors de question de vendre à ce prix là malgré les Cassandre qui nous prédisent des cours à 25 euros ... vu dans leur marc de café"

     M899
    L'autre tentation qui peut aussi être induite en suivant au jour le jour cette descente du cours de bourse d'atos, c'est de vouloir renforcer au delà de la limite supportable d'un bon portefeuille équilibré mais qui peut se comprendre dans le cas d'atos au vue de ses fondamentaux, le petit bémol c'est que nous ne savons pas se qui passe derrière les coulisses. Je tends mon épuisette plus bas pour moyenner plus à la baisse mon PRU malgré un investissement déjà lour, voilà un exemple de tentation quand on suit au jour le jour le cours de bourse d'un titre.

    Citations de Warren Buffet :  "La plupart des gens s'intéressent aux actions quand tout le monde s'y intéresse. Le moment d'acheter est quand personne ne veut acheter. Vous ne pouvez acheter ce qui est populaire."


  • 05 décembre 202114:09

    Je suis d accord que le futur doit être plus vert et profitable,
    Le marché regarde les perspectives chiffrés , et le virage de ce changement de cap ,( cybersecurite et ce qui est le vert tres flou ) est trop récent mais pas très clair et ce qui n' est plus rentable pèse lourd ,
    Je suis confiant mais je comprends le marché sur la différence de valorisation
    Regardez Tesla et Toyota sur le marché automobile


  • 06 décembre 202109:31

    Boson 
    Encore le quantique.
    Faisons un petit jeu de piste~:

    Google a sycomore
    Microsoft a Azure quantum (aller voir, la page est sympa, honnête et assez bien faite).
    À part des communiqués de presse qu'est ce qu'à Atos que l'on peut faire tourner~?


  • 17 décembre 202117:55

    Lillois 
    Je suis d'accord après attention aussi car sur le quantique il y a une grosse « branlette intellectuel ».
    Même Google avec Sycomore c'est surtout grâce à leurs algorithmes quantiques qu'ils sont performants. 
    Faire fonctionner un ordinateur quantique c'est facile, ce qui est difficile c'est de connaître l'erreur sur ta mesure. Atos doit je pense ce focaliser sur ça, avoir des ordinateurs avec une probabilités de réussite élevé.
    Et Atos se concentre là-dessus, en septembre 2021 ils ont livrés un simulateur quantique le QLM le simulateur le plus performant du marché.
    Voilà ce que fait tourner Atos, c'est pas que des ordinateurs quantiques à proprement dit l'informatique quantique :) 


Retour au sujet ATOS

18 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.