1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

AB SCIENCE
4.4800 EUR
+0.45% 

FR0010557264 AB

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    4.4600

  • clôture veille

    4.4600

  • + haut

    4.5200

  • + bas

    4.4250

  • volume

    13 455

  • valorisation

    183 MEUR

  • capital échangé

    0.03%

  • dernier échange

    17.07.19 / 14:10:13

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.2600

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.7000

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    22.05.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet AB SCIENCE

AB SCIENCE : Des nouvelles de la conférence ?

jdarry
14 juin 201918:12

A votre bon coeur, svp

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

31 réponses

  • jdarry
    14 juin 201918:32

    Idem for me....je compte sur rastvb herg ou 624...a moins que Pive....

    Signaler un abus

  • zorrodel
    14 juin 201919:21

    Merci pour ce compte-rendu

    Signaler un abus

  • ndusser
    14 juin 201919:23

    Les slides sont sur le site.

    Le slide 9 précise bien la situation:

    - Proba de succes > 80 % sur les patients avec douleur non opérables mais non metastasés

    - incertitude sur l'ensemble des patients (patients avec douleurs non opérables métastasés ou pas)

    Signaler un abus

  • jdarry
    14 juin 201919:40

    Merci pour le partage
    Je vais aller sur le site

    Signaler un abus

  • M7935940
    14 juin 201919:51

    Le post de ndusser a disparu ????
    Pourrais tu le remettre?

    Signaler un abus

  • ndusser
    14 juin 201922:15

    Commentaires du DG avec 12 slides puis séance de questions réponses
    Il faut bien comprendre que le Masitinib n'a pas une activité sur la tumeur mais sur son environnement. et le nombre de mastocytes
    Limiter le nombre de mastocytes semble limiter la croissance tumérale et les méyasyases
    Le sujet c'est qu'il n'st pas possible de mesurer le nombre de mastocytes qui entoure les cellules cancéreuses.
    On soupcinnee cependant que la présence d'une forte douleur est un marqueur de la mstocytose.

    Sur les résultats, il semble clairement que le masitinib marche mieux sur les patients non métastasés avec présence de douleurs

    Conclusion selon moi. Fort succes probable sur ce groupe de patients souffrant de douleurs mais non métastasés
    Possiblement avec un fort gain d'espérance de vie vu le temps qu'il a fallu pour ce résultat (les réutats intérimaires était prévus au départ pour le 3T 2018). environ 25 % des malades du cancer du pancréas si j'ai compris

    Succes plus incertain sur l'ensemble du groupe

    Signaler un abus

  • M7935940
    14 juin 201922:45

    Merci ndusser, bonne soirée

    Signaler un abus

  • RASTVB
    14 juin 201922:47

    Web conf pancréas
    Voici ce que j'en ai retenu, cela rejoint l'analyse de ndusser :
    La première étude, la phase 2/3 AB0712 concernait les cancers avancés et métastasiques du pancréas. Sur la population totale, elle ne montrait pas un résultat très convaincant avec un gain de 0,7 mois dans la survie moyenne totale qui passait de 7 à 7,7 mois pour le bras traité (p-value = 0,695).
    Une analyse post hoc a, par contre, montré des résultats significatifs dans un sous-groupe qui présentait une douleur avec une intensité > 20 dans une échelle allant de 0 à 100. Ce sous-groupe concerne les cancers les plus agressifs car la survie moyenne du groupe placebo descend à 5,4 mois mais le groupe traité passe à 8 mois, soit un gain de 2,6 mois statistiquement significatif (p-value 0,012) (voir diapo 4).
    Comme ce groupe n'avait pas été spécifié dans l'étude, une analyse post hoc n'a pas d'avoir une AMM
    AB science a fait l'hypothèse suivante (Diapo 5) : Tout les cancers du pancréas sont douloureux mais une douleur importante (>20) est le signe de la présence de mastocytes et macrophages (microglie) dans le micro-environnement de la tumeur. Ces mastocytes en se dégranulant libèrent des molécules qui activent les circuits de la douleur. Ils jouent aussi un rôle dans la prolifération des cellules cancéreuses et la formation des métastases.
    La diapo 6 explique le mécanisme d'action du masitinib qui n'agit pas directement sur les cellules cancéreuses mais sur leur microenvironnement. Dans la partie gauche les trois diagrammes à barres montrent que sur trois souches de cellules cancéreuse mises en cultures, l'action du masitinib à concentrations croissante n'influe pas sur les cultures par rapport au témoin (vehicule, 1ère barre des diagrammes)
    A droite, ces cellules insensibles au masitinib, sont injectées dans des souris. On s'aperçoit alors que le masitinib, en agissant sur le microenvironnement de la tumeur, a une influence importante sur le développement de tumeurs (Volumes plus petits) et sur la survie : le graphique en bas à droite montre au bout de 20 jours, une mortalité très forte chez les témoins et très faible chez celles traitées au masitinib.
    La diapo 7 rappelle que chez le chien le mastocytome du chien donne des métastases dans 17,1 % des cas et que cela descend à 3,7% chez les animaux traités au masitinib.
    Ces éléments ont permis de définir les conditions de la phase 3 confirmatoire AB12005 (Diapo 8). Elle concerne 380 patients avec une tumeur non résécable et une douleur >20 avec un cancer localement avancé ou métastasique. Une distinction a été faite entre les cancers localement avancés et les métastasés car l'hypothèse était que le masitinib agissait sur la formation des métastases. Il pouvait donc agir sur un cancer avancé en l'empêchant de métastaser, mais si le cancer était déjà métastasé, il était déjà trop tard.
    L'IDMC qui contrôlait l'étude a confirmé tous les 6 mois que l'étude ne présentait pas de risques et pouvait être poursuivie.
    A l'étude intérimaire, il était prévu que l'IDMC ait la possibilité d'arrêter l'étude si elle était futile ou de la continuer si la probabilité de succès était > 80 %, sans rééchantillonnage si le résultat est net ou avec un rééchantillonnage s'il était incertain.
    L'IDMC a conclu que :
    -Dans le sous-groupe avec un cancer localement avancé la probabilité de succès était > 80 % sans rééchantillonnage. Ici tout va bien. Cette population représente environ 25 % des malades.
    -Dans la population totale, l'IDMC ne s'est en fait pas vraiment prononcé puisqu'il a jugé que puisque tous les patients étaient déjà recrutés, qu'il ne pouvait choisir entre l'option d'arrêter une étude futile ou que la probabilité de succès était > 80 %. Il faut noter qu'il n'a cependant pas recommandé d'exclure un seul patient. La situation sur l'ensemble des malades est plus incertaine. Il faut attendre la fin de l'étude pour savoir s'il y aura un bénéfice significatif sur la population totale.
    Diapo 10 : pas vraiment de concurrent :
    -l'erlotinib (6.650 $) : survie améliorée d'1 mois, aucun bénéfice chez les patient avec douleur > 20
    -L'abraxane (240.000 $) : intraveineuse, survie améliorée d'1 mois, beaucoup de critères pour être éligible.
    Diapo 12 : population totale visée aux USA et Europe 160.000 patients.
    Population avec un cancer localement avancé : 40.000 patients

    Signaler un abus

  • manutoit
    14 juin 201922:49

    Que représente ce sous groupe 10%-30%-50% des malades ???

    Signaler un abus

  • manutoit
    14 juin 201922:53

    OK j'ai ma réponse 25%

    Signaler un abus

  • manutoit
    14 juin 201923:01

    À combien serait vendu le mastinib ??
    L'erlotinib 6650$
    L'abraxane 240000$
    Mastinib ???
    Patient a traité 25%= 160000 personne ??

    Signaler un abus

  • M7935940
    14 juin 201923:19

    Merci à RASTVB de nous faire profiter de son expertise une fois de plus . Quelle générosité !

    Signaler un abus

  • RASTVB
    15 juin 201907:55

    Moussy a déjà dit qu'il fixerait le prix pour chaque maladie de façon à maximiser le profit pour AB science. Durant la conférence il a souligné qu'avec l'abraxane à 240.000 $, il y avait de quoi faire.

    Signaler un abus

  • manutoit
    15 juin 201908:20

    Dans ce cas Rastvb 160000 patient x 200000€ ça donne le vertige

    Signaler un abus

  • manutoit
    15 juin 201908:23

    En même temps j'y crois pas avec de t'elle chiffre si alzheimer et asthme OK c'est plus de 1000€ par action ?? La j'ai beaucoup de mal à y croire

    Signaler un abus

  • RASTVB
    15 juin 201908:48

    Pour l'instant, il faut être prudent et je tablerais mes calculs sur les 40.000 patients du sous-groupe sans métastases.
    C'est déjà pas mal ; Pour rappel, la SLA, c'est 60.000

    Signaler un abus

  • RASTVB
    15 juin 201909:50

    Pour le prix, on ne peut pas l'estimer aujourd'hui. Je ne raisonnerais pas sur 200.000, ceci ne tiens compte que de la concurrence. Il faut aussi tenir compte de l'amélioration apportée par le masitinib qui est inconnue actuellement. Il faudra aussi négocier un prix de vente avec les autorités nationales des pays concernés et négocier aussi avec un éventuel partenaire la marge revenant à AB Science. Meilleurs seront les résultats, plus la marge pour AB Science sera confortable

    Signaler un abus

  • xmol
    15 juin 201909:53

    Merci Rastvb

    Signaler un abus

  • manutoit
    15 juin 201910:49

    Merci RASTVB
    Mais dans ce cas comment les analyste calcul t'il chaque phase ?

    Signaler un abus

  • EcoCarbo
    15 juin 201912:25

    Merci RASTVB


    Ce n'est pas encore clair pour moi, pourriez-vous m'aider :

    Sur la phase 2/3 il apparaît un sous-groupe (VAS > 20) ou il y a une survie de +2,6 mois. Comme c'est un sous-groupe post hoc il faut une confirmatoire ; jusque-là OK.

    Je comprends que sur la phase 3 la population choisie est donc 100% VAS > 20. OK?

    Maintenant sur l'intérim il apparaît un « Subgroup of patients with unresectable locally advanced tumors ».
    Alors :
    -Ce sous-groupe est nouveau ?
    -Cette phase 3 ne reproduit pas les résultats de la phase 2/3 ou VAS>20 était positif ?

    Mon impression c'est que l'on nous parle d'un sous-groupe du sous-groupe de la phase 2/3 et donc encore un post hoc.

    Signaler un abus

  • RASTVB
    15 juin 201913:29

    Voici ce que j'ai compris :
    C'est un peu cela sauf que le sous-groupe des cancers non métastasé a été défini dans le protocole de l'étude. L'IDMC ne fait pas d'analyse post hoc. Il regarde ce qui se passe dans les sous-groupes définis dans le cadre de l'étude.
    Pour l'estimation de l'importance du sous-groupe, voir la diapo 12 de la présentation d'hier.
    Il y a 160.000 patients ayant un cancer du pancréas non résécable aux USA et en Europe. Parmi eux, 50 % présentent des douleurs > 20 et parmi ces 50 % il y en a 50 % qui ont un cancer avancé non métastasé. 50 % de 50 % font donc 25 %, d'où le potentiel de 60.000 patients dans le sous-groupe prédéfini.

    Signaler un abus

  • jdarry
    15 juin 201913:42

    Euh, ne serait ce pas 40.000.....1/4 de 160...

    Signaler un abus

  • M7935940
    15 juin 201913:49

    @ Ecocarbo, il n a pas été dit qu'il ne recruterait que le sous-groupe qui repondait, la difference avec la phase II/III c est que dans la phase confirmatoire il ont utilisé le marqueur de skudelt pour identifier les patients avec douleurs et inscrit dans le protocole...en effet il fallait persévérer sur l ensemble des malades au cas où. ...

    Signaler un abus

  • RASTVB
    15 juin 201914:51

    exact : 40.000 voir diapo : 25.000 en Europe + 15.000 aux USA

    Signaler un abus

  • jdarry
    15 juin 201915:08

    Dommage pour les 20.000 malades supplémentaires...

    Signaler un abus

  • EcoCarbo
    15 juin 201916:21

    Merci RASTVB et M79 pour vos réponses, c'est clair maintenant.

    Espérons donc que l'EMA va reconnaître le rationnel de ce sous-groupe, on sait si il y a eu accord préalable dans le design de l'étude ?

    Signaler un abus

  • M926439
    15 juin 201917:11

    En effet sous groupe de sous-groupe en post hoc, je ne sais pas ce que ça vaut d'un point de vue réglementaire mais j'imagine que la randomization était stratifiée sur le fait d'être en métastase ou pas donc pê ça aidera. En tout cas surtout si les nouveaux patients montrent les mêmes résultats que l'analyse intermédiaire. Et puis on est dans une pathologie où il peut y avoir une amm conditionnelle étant donné le besoin des patients.

    Signaler un abus

  • FrankyN
    15 juin 201918:17

    40 000 x 50 000 euros....2 milliards de CA potentiel ?

    Signaler un abus

  • M7935940
    16 juin 201922:30

    Pendant la conférence il n'y a pas eu d'allusion à cette propriété du masitinib de resensibilisation à la gemcitabine?

    Signaler un abus

  • tonnayre
    17 juin 201908:18

    tiens mon post a disparu... Non pas qu'il était sulfureux ou très intéressant, mais quelqu'un a pensé qu'il était de trop sur cette file ...
    N'y aurait-il pas mieux à faire ? Ca me servira de leçon ; je ne posterai plus. Bon courage à tous

    Signaler un abus

Retour au sujet AB SCIENCE

31 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5604.64 -0.17%
1.41 +13.16%
23.065 -0.15%
0.7455 -7.91%
2.392 -6.31%

Les Risques en Bourse

Fermer