1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Des aides accordées à trois pays d'Amérique centrale vont être réaffectées
Reuters17/06/2019 à 23:13

 (Actualisé avec département d'Etat)
    WASHINGTON, 17 juin (Reuters) - L'administration américaine
a annoncé lundi son intention de réaffecter plusieurs centaines
de millions de dollars d'aide accordés au Salvador, au Guatemala
et au Honduras, trois pays que Donald Trump juge responsables de
l'afflux de demandeurs d'asile à la frontière Mexicaine.
    Des attachés parlementaires disent avoir été informés de la
prochaine réaffectation de 370 millions de dollars d'une aide à
laquelle le congrès a donné son feu vert pour l'exercice 2018 et
de la suspension de 180 millions supplémentaires, dont le
déblocage avait été approuvé pour l'exercice précédent. Les
sommes allouées pour ces deux exercices n'ont pas été
intégralement versées. 
    Le projet risque de se heurter à une vive opposition au
Capitole. De nombreux parlementaires, y compris dans les rangs
républicains, reprochent à Donald Trump de ne pas respecter les
texte adoptés au Congrès et qu'il a lui-même promulgués. 
    Le gouvernement américain avait annoncé en mars son
intention de suspendre l'aide à ces trois pays, auxquels Donald
Trump reproche de ne pas faire le nécessaire contre
l'immigration clandestine. 
    Aucun fonds ne sera versé tant qu'ils n'auront pas réduit
l'afflux de façon satisfaite pour Washington, a confirmé Morgan
Ortagus, porte-parole du département d'Etat.
    "C'est conforme aux directives du président et au fait qu'il
est essentiel que ces pays fassent preuve d'une volonté
politique suffisante pour s'attaquer au problème à la source",
a-t-elle ajouté.
    Selon un membre de l'administration américaine, les aides
doivent être réexaminées en avril 2020. 

 (Lesley Wroughton et Patricia Zengerle, Jean-Philippe Lefief
pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

CGG
1.786 -0.36%
0.8991 0.00%
1.12755 0.00%
62.74 +0.24%
48.2 +0.35%

Les Risques en Bourse

Fermer