1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La retraite de base du salarié, principes et fonctionnement

Dernière mise à jour le : 26/10/2018

ESB Professional/Shutterstock / ESB Professional

En tant que salarié, vous cotisez chaque mois au régime obligatoire de la Sécurité sociale. Avec le système par répartition, il ne s'agit pas d'une épargne financière mais vous accumulez des droits à la retraite. En effet, le montant de votre pension de retraite sera calculé en fonction de plusieurs paramètres.

Trois niveaux de retraite: de base, complémentaire, supplémentaire

Vous ne cotisez pas personnellement pour votre retraite. Vos cotisations mensuelles permettent de payer les pensions de retraite des retraités actuels. C'est le fondement du système par répartition adopté en France à la sortie de la Seconde Guerre mondiale. Les régimes de retraite complémentaires fonctionnent selon le même principe.

Tous les salariés du privé doivent obligatoirement cotiser aux deux premiers niveaux. 

La retraite de base, le premier niveau de retraite

En contrepartie des cotisations prélevées chaque mois sur vos rémunérations et de celles versées par votre employeur, vous accumulez des droits pour le versement d'une pension de retraite par la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse des Travailleurs Salarié (CNAV). Celle-ci dépend de la Sécurité sociale. Au moment de votre départ à la retraite, la pension versée par la CNAV sera complétée par celle payée par le ou les régimes complémentaires (Arcco et Agirc) auxquels vous cotisez.

Le calcul de la pension pour la retraite de base

Votre pension versée au titre de la retraite de base est déterminé par quatre paramètres:

  • Votre salaire annuel moyen, calculé sur les 25 années pendant lesquelles votre salaire a été le plus élevé,
  • Votre taux de liquidation, déterminé à partir de la durée pendant laquelle vous avez cotisé,
  • Votre durée d'assurance au régime général de Sécurité sociale,
  • La durée de référence pour obtenir un taux plein (cet élément dépend de votre année de naissance).

Retraite annuelle de base = Salaire annuel moyen x taux de liquidation x durée d'assurance / durée de référence

Si votre durée d'assurance au régime général est au moins égale à la durée de référence, vous percevez une pension complète. Si elle est inférieure, vous percevez une pension réduite, calculée au prorata. 

La retraite de base à taux plein

Vous bénéficiez d'une pension de retraite de base à taux plein si vous remplissez une condition d'âge ou une condition de trimestres de retraite (annuités) variant selon votre année de naissance. Le taux plein d'une retraite de base est de 50% de votre salaire annuel moyen. Toutefois, dans certains cas vous pouvez bénéficier d'une surcote. C'est le cas si vous avez cotisé au-delà des limites pour obtenir une pension de retraite à taux plein.

Droit à l'information sur la retraite

En tant que salarié, vous bénéficiez d'un droit à l'information sur la retraite (document d'information, relevé de situation individuelle, entretien, estimation). L'accès à ces éléments dépend de votre âge.

Vers une nouvelle réforme des retraites en 2019

Le gouvernement a engagé une réforme des retraites. La consultation des partenaires sociaux a débuté en avril 2018. L'objectif est de fusionner les 37 régimes de retraite existants. La notion de trimestre cotisé pourrait être abandonnée et plusieurs alternatives sont envisagées:

  • Un système par points (semblable à celui des régimes Arcco et Agirc).
  • Un système notionnel (la pension est calculée par la division de l'ensemble des sommes versées au cours d'une carrière par le nombre théorique d'années de vie restantes du nouveau retraité). 

La retraite de base des salariés constitue le premier niveau de retraite obligatoire. Le calcul de la pension de retraite prend actuellement en compte votre durée de cotisation, vos salaires sur les 25 meilleures années et votre année de naissance. Les choses pourraient être considérablement bouleversé par la réforme des retraites à venir.

Calculez le montant votre salaire net

Les Risques en Bourse

Fermer