Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Lufthansa annule 750 vols en raison d'une grève des pilotes

Reuters17/03/2015 à 17:58

par Maria Sheahan et Victoria Bryan FRANCFORT/BERLIN, 17 mars (Reuters) - Lufthansa LHAG.DE a annulé 750 vols, soit la moitié environ des 1.400 prévus pour mercredi, en raison d'une grève des pilotes qui affectera 80.000 passagers, a déclaré mardi un porte-parole de la compagnie. La grève de mercredi, annoncée lundi par le syndicat des pilotes allemands Vereinigung Cockpit (VC), doit toucher les vols de courtes et moyennes distances. Ce mouvement est le dernier développement en date de la joute que se livrent le syndicat et la direction de la compagnie aérienne concernant son projet de développement des opérations à bas tarifs pour mieux résister à la concurrence des compagnies low cost et des compagnies du Golfe. Le syndicat a expliqué que la direction de la Lufthansa se montrait irréductible dans sa volonté de proposer des conditions de travail moins bonnes aux pilotes les plus jeunes, l'obligeant donc à recourir à la grève. C'est la deuxième grève de ce syndicat cette année, après les 10 organisées en 2014. Lufthansa, qui affirme que la croissance de ses principales marques dépendra de réductions des coûts, a réagi en annulant des négociations salariales prévues ce mardi avec le syndicat. Les grèves de 2014 ont coûté 232 millions d'euros à la compagnie aérienne allemande. Malgré cela, Lufthansa a annoncé la semaine dernière qu'elle tablait cette année sur un bénéfice d'exploitation ajusté de plus de 1,5 milliard d'euros, contre 1,2 milliard en 2014, sans toutefois prendre en compte le coût induit de nouvelles grèves. ID:nL5N0WE0ZB Le président du directoire Carsten Spohr, s'exprimant mardi à Washington lors d'un sommet de l'aviation, a dit que la compagnie gérait mieux les grèves et qu'en conséquence leur impact sur l'activité devrait s'amenuiser avec le temps. Les pilotes réclament une médiation pour résoudre les problèmes existants, tandis que la direction ne veut d'un tel arbitrage que sur la question des prestations de pré-retraite. Actuellement, les pilotes peuvent partir à la retraite à 55 ans et percevoir une portion de leur salaire jusqu'à l'âge légal de départ à la retraite de 65 ans. Lufthansa ne veut pas changer ces conditions pour ceux qui ont été embauchés avant 2014 mais, pour les autres, elle veut repousser l'âge moyen de départ à la retraite à 61 ans alors que, selon elle, cet âge moyen est actuellement de 59 ans et six mois. Les vols des filiales Germanwings, Eurowings, Air Dolomiti, Swiss et Austrian ne seront pas touchés par la grève, non plus que les vols longue distance. (Edward Taylor et Maria Sheahan, Wilfrid Exbrayat et Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Valeurs associées

+0.95%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.