1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Sinn Féin espère un accord de partage du pouvoir en Ulster
Reuters03/10/2017 à 14:38

    MANCHESTER, Angleterre, 3 octobre (Reuters) - La dirigeante 
du Sinn Féin en Irlande du Nord, Michelle O'Neill, a estimé 
mardi possible que son parti parvienne à un accord avec les 
unionistes du DUP d'ici à la fin du mois pour former un nouveau 
gouvernement de partage du pouvoir. 
    L'Irlande du Nord est dans l'impasse politique depuis la 
chute en janvier du précédent gouvernement associant le Sinn 
Féin, qui veut un rattachement à la République d'Irlande, et le 
Parti unioniste démocrate (DUP), comme l'exige l'accord de paix 
conclu en 1998 ayant mis fin à trente ans de violences. 
    A défaut d'accord entre nationalistes et unionistes, le 
pouvoir exécutif "dévolu" à Belfast sera suspendu et Londres 
devra rétablir le "direct rule", la gestion directe de la 
province par le gouvernement britannique. 
    Les négociations, déjà laborieuses, ont connu un coup de 
frein supplémentaire lorsque le DUP a rejoint au début de l'été 
la majorité gouvernementale de la Première ministre britannique 
Theresa May après les élections législatives anticipées du mois 
de juin. 
    Interrogée par Reuters en marge du congrès du Parti 
conservateur britannique à Manchester, Michelle O'Neill s'est 
néanmoins voulue optimiste. 
    "Tout au long du processus de paix irlandais, nous avons été 
confrontés à des difficultés et nous avons réussi à aller de 
l'avant", a-t-elle rappelé. 
    "Nous menons d'intenses négociations et nous continuerons à 
chercher une solution. Je suis persuadée qu'on peut y arriver 
mais de toute évidence les deux prochaines semaines vont être 
cruciales", a poursuivi la dirigeante du Sinn Féin. 
    Les négociations achoppent notamment sur la demande des 
nationalistes d'accorder au gaélique un statut de langue 
officielle en Irlande du Nord et sur le rejet par le DUP 
d'avancées en matière de droits civiques, notamment la 
reconnaissance du mariage entre personnes de même sexe. 
     
 
 (Guy Faulconbridge; Tangi Salaün pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.69 +16.84%
33.53 -7.58%
24.735 -5.03%
1.0805 -0.05%
12.8 -8.15%

Les Risques en Bourse

Fermer