1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit: Hammond optimiste sur les discussions avec le Labour
Reuters26/04/2019 à 15:56

    PEKIN, 26 avril (Reuters) - Le ministre britannique des
Finances, Philip Hammond, en déplacement à Pékin, a fait part
vendredi de son optimisme quant à l'issue des discussions en
cours depuis le début du mois avec l'opposition travailliste
pour parvenir à faire ratifier l'Accord de retrait négocié par
Theresa May avec les Européens.
    A trois reprises depuis le 15 janvier, la Première ministre
britannique a été incapable de faire voter ce texte par sa
majorité parlementaire. Les discussions engagées avec le Labour
de Jeremy Corbyn visent à trouver une majorité alternative à
même d'assurer la ratification de l'accord.
    Après avoir repoussé une première fois la date du divorce,
du 29 mars au 12 avril, les chefs d'Etat et de gouvernement de
l'UE ont convenu d'offrir à May un report "flexible" du Brexit,
jusqu'au 31 octobre, avec possibilité de sortir dès qu'elle aura
fait adopter l'accord de retrait par son Parlement.
    "Je suis optimiste quant à notre capacité de trouver un
terrain d'entente", a dit Philip Hammond en marge du sommet de
Pékin sur le projet de nouvelles routes de la soie.
    "J'ai eu une rencontre très constructive avec mon homologue
au Labour juste avant de partir mercredi pour l'aéroport et
prendre un avion pour venir ici. Et d'autres réunions se
déroulent en ce moment-même à Londres", a-t-il ajouté, démentant
tout blocage des discussions entre le gouvernement May et le
parti de Corbyn.
    "C'est un impératif d'intérêt national de trouver une
solution qui permettra au Parlement d'accepter de soutenir un
accord qui nous autorisera à mettre en oeuvre le Brexit tout en
protégeant l'économie, les entreprises et les emplois
britanniques", a poursuivi Hammond, insistant une nouvelle fois
sur la nécessité, à ses yeux, d'éviter une sortie sans accord.
    La veille, le secrétaire britannique au Foreign Office,
Jeremy Hunt, a exprimé lui sa préférence pour un "No deal"
plutôt qu'un maintien dans l'UE.  

 (Ben Blanchard
Henri-Pierre André pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer