1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crédits immobiliers : les taux vont de records en records
Mingzi19/09/2019 à 16:30

Les taux des crédits immobiliers continuent de crever le plancher. Etat des lieux. (Crédits : Fotolia)

Les courtiers en prêts immobiliers anticipent des taux d'emprunt encore en baisse pour le mois de septembre (jusqu'à 0,58% sur 20 ans). Pourquoi cette nouvelle baisse ? Les taux vont-ils bientôt remonter ?

Des taux d'appel à 0,58% sur 20 ans

Les taux des crédits immobiliers n'en finissent pas de battre des records. Selon les courtiers en prêts immobiliers, même si toutes les banques n'ont pas encore donné leurs grilles de taux, la tendance qui se dessine sur le mois de septembre laisse entrevoir une nouvelle baisse des taux d'emprunt.

Empruntis affirme qu'il est désormais possible d'emprunter à 0.58% sur 20 ans. Si les taux les plus attractifs sont réservés aux meilleurs profils, le courtier estime que la tendance baissière est bien plus large et profite à l'ensemble des emprunteurs.

De son coté, VousFinancer indique qu'une grande banque nationale propose, avant négociation, des taux d'appel records : 0,25% sur 7 ans, 0,35% sur 10 ans, 0,60% sur 15 ans et 0,80% sur 20 ans (contre 1,40% en septembre 2018 sur 20 ans). Ces taux sont néanmoins réservés aux meilleurs dossiers : pour en bénéficier, il faut gagner plus de 80 000 € à deux et avoir plus de 15% d'apport, hors frais, soit 25% du montant du bien au total. Néanmoins, au global, le courtier estime que tous établissements confondus, les taux de crédit immobilier moyens sont encore baisse à 1,15% sur 15 ans, 1,35% sur 20 ans et 1,55% sur 25 ans.

Pourquoi les taux sont ils encore en baisse ?

Pendant la période estivale les banques ont plutôt pour habitude de relever leurs taux afin d'éviter un afflux trop important de dossiers. Mais cette année il n'en a rien été. Plusieurs explications à cela. 

Tout d'abord, la semaine dernière, la Banque centrale européenne (BCE) a encore baissé son taux directeur (déjà négatif) de 10 points de base. Celui-ci est passé de - 0,40% à - 0,50%. Son objectif est d'inciter les banques à réinjecter leurs liquidités dans l'économie via le crédit et ainsi booster la consommation et l'emploi. En clair, une banque qui place 100 euros de liquidités auprès de la BCE, ne récupère que 99,5 euros. Les banques préfèrent donc prêter, même à taux (et rentabilité) très bas, plutôt que payer 0,5% pour déposer leurs liquidités inutilisées auprès de la BCE.

Les banques ayant toutes la même stratégie (placer leurs liquidités via le crédit), elles se livrent une concurrence féroce pour attirer les meilleurs profils. Cette concurrence contribue elle aussi à tirer les taux vers le bas.

Les taux vont-ils remonter ?

La BCE semble disposée à maintenir sa politique de taux bas encore pendant quelque temps. Christine Lagarde, qui prendra bientôt la tête l'institution, a confirmé son souhait de maintenir ce cap. L'environnement de taux devrait donc rester encore très bas dans les prochains mois.

Dans ces conditions, des taux d'emprunt immobilier à moins de 1% pourraient devenir la norme ...

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • maryp
    20 septembre10:07

    bah dans ce cas tu n'as cas preter ton argent a un SDF a 0%, si tu n'as pas de soucis avec le concept de casinoPourquoi une banque, comme un particulier, prendrai un risque deraisonnable de perdre de l'argent? je ne comprend pas

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer