Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Madagascar : la bouillie "Koba Aina", une initiative pour lutter contre la malnutrition infantile

France 2412/04/2021 à 11:30

Près d'un enfant sur deux âgé de moins de 2 ans souffre à Madagascar de malnutrition chronique. L'entreprise sociale Nutri'zaza, qui lutte contre ce fléau, a créé avec l'ONG Gret un aliment de complément au lait maternel pour les enfants de 6 à 24 mois nommé "Koba Aina". Cette bouillie, sorte de super aliment, permet de combler les besoins nutritifs des plus petits. Elle est vendue 500 ariary la portion, soit environ 6 centimes d'euros, elle est accessible financièrement pour les habitants de la Grande île, où, selon la Banque mondiale, 75 % de la population vivent avec moins de 1,60 € par jour. Mandresy Randriamiharisoa, directeur Général de Nutri'zaza, revient sur la genèse de ce projet de "farine de la vie".


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer