1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 22 novembre : petit rebond pour finir une semaine de consolidation

Boursorama22/11/2019 à 18:00

Bon, ce n'est pas un rebond époustouflant mais c'est un rebond quand même après quatre séances consécutives de hausse. Le CAC 40 termine sur une hausse de 0,2% sans repasser les 5900 points, à 5893,13 points. 

En zone euro, on a eu plutôt des meilleurs chiffres qu'attendus sur les PMI manufacturiers de novembre en France à 51,6 contre 50,9 attendu et en Allemagne à 43,8 contre 42,8 estimé. Attention toutefois dans le même temps, les PMI services a lui un peu déçu

Côté actu, on a pas grand-chose à se mettre sous la dent, ça patine toujours sévère côté accord Chine-Etats-Unis. Le président chinois Xi Jinping a affirmé aujourd'hui que la Chine désirait parvenir à un accord commercial préliminaire, mais "répliquerait" en cas de nouvelles sanctions.

Aux Etats-Unis, c'est donc aussi une fin de semaine petits bras avec un Dow Jones en petite hausse de 0,17 et un Nasdaq en petit repli de 0,13 vers 17h40.

Sur le marché français, les minières profitent des meilleures statistiques qu'attendu et des déclarations de Pékin sur le commerce : c'est le cas pour ArcelorMittal, Imerys ou encore Eramet

Bic, Air France-KLM et Elior font également partie des meilleures progressions

Euronext a grimpé de 0,88%. Comme vous l'avez appris hier dans Ecorama, Stéphane Boujnah le directeur général de l'opérateur boursier a déclaré être en discussion pour présenter une offre sur la Bourse de Madrid se préparant à devoir livrer bataille avec l'opérateur suisse Six Group

A noter aussi la hausse de 13,9% d'Amplitude Surgical à 1,595 euro. Le fabricant de dispositifs d'orthopédie affiche une croissance de 6,7% au premier trimestre de son exercice décalé, notamment portée par son développement aux Etats-Unis.

Côté baisse, la biotech DBV est à nouveau sous pression lanterne rouge du SBF 120 devant Edenred. Le groupe de services n'est pas dans son assiette et a indiqué qu'il avait été victime la veille d'une "infection par des logiciels malveillants". On en sait pas plus sur l'ampleur et les conséquences de l'attaque.

Et puis sur le CAC 40, TechnipFMC reste sous pression, le groupe fait partie des 5 seules baisses de l'indice depuis le début de l'année

Pour son deuxième jour de cotation, la FDJ a  termine parfaitement à l'équilivbre à 22,70 euros

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer