Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le debrief Bourse du 20 mai : le CAC 40 sauve de peu sa hausse du jour

information fournie par Boursorama20/05/2022 à 18:20

Eh bien, ca ne s'est pas joué à grand-chose cette histoire. On croyait le CAC 40 tranquillement parti pour boucler une séance de hausse avant qu'il perde toute son avance dans la dernière ligne droite. Retour en arrière, ce matin l'indice était notamment porté par une bonne nouvelle venue de Chine alors que la banque centrale du pays a annoncé une baisse marquée de l'un de ses principaux taux directeurs, afin de relancer son économie, confinée, pénalisée par la résurgence de l'épidémie de Covid-19.

Mais Patatras, Wall Street qui était parti avec des velléités de rebond a repiqué du nez et notre CAC 40 sauve de peu sa progression : +0,2% vers les 6285 points et 4 milliards d'euros échangés. Sur la semaine, il recule de 1,3%%

Et donc outre-Atlantique me direz-vous ? Et bien les indices US signent une 3e séance d'affilée dans le rouge, du moins à 17h45 avec un Dow Jones en repli de 0,65% vers les 31.048 points et un Nasdaq à -0,94% vers les 11.281 points.

Valeurs en hausse

En recul hier après l'annonce de pertes réduites au premier trimestre et un plan de 3000 suppressions de postes dans le monde, Vallourec rebondit de façon significative aujourd'hui terminant en tête du SBF 120. Le fabricant de tubes sans soudre profite également d'une note positive d'Oddo BHF, qui a renouvelé son conseil à « surperformance » et relevé son objectif de cours de 14,50 à 16,50 euros.

Atos signe une 2e séance de hausse consécutive

Après la forte baisse d'hier, Unibail-Rodamco-Westfield reprend de la hauteur. On a appris aussi via un avis de l'AMF que Xavier Niel détenait désormais 27,07% des droits de vote de la foncière commerciale. Le patron d'Iliad n'a pas l'intention de prendre le contrôle de la société mais envisage de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché

Et puis ca roule pour les équipementiers auto Faurecia et Valeo

Sur le CAC 40 honneur aux défensives avec Veolia et Sanofi

Valeurs en baisse

Coface qui signe le repli le plus marqué du 120 devant Maisons du monde et Trigano

Sur le CAC 40 la séance a été difficile pour les valeurs du luxe Hermès et LVMH pénalisées par les mauvais résultats annuels du suisse Richemont et sa prudence sur la reprise en Chine. Richemont qui cède près de 13%.

En baisse aussi, Carrefour qui reste sous pression après les mauvais chiffres des distributeurs américains. 4e séance de baisse consécutive et un repli de 9,15% sur la semaine.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Amsterdam +1.51%
Euronext Paris +2.88%

Vidéos les + vues