Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le debrief Bourse du 12 juillet : le CAC 40 prend 0,46%

information fournie par Boursorama12/07/2021 à 18:42

Bon, le démarrage a été laborieux mais le CAC 40 finit cette première séance de la semaine sur une progression de 0,46% vers les 6559 points et 2,75 milliards d'euros échangés.

Outre-Atlantique, les indices américains tutoient de nouveaux records alors que se profilent la saison des résultats trimestriels. On prendra connaissance notamment cette semaine ceux de Bank Of America, Citigroup, Wells Fargo ou encore Morgan Stanley. En attendant, à 17h45, le Dow Jones grimpe de 0,3% vers les 34.941 points quand le Nasdaq est stable vers les 14.704 points.

Valeurs en hausse

JCDecaux s'affiche en tête du SBF 120. Le spécialiste de la communication en extérieur est soutenu par JP Morgan, qui a relevé son opinion de «neutre» à «surpondérer» sur le titre, tout en augmentant son objectif de cours de 26 à 29 euros. Le courtier anticipe désormais deux années de fort rebond pour la croissance économique, ce qui bénéficiera au secteur.

Derrière on retrouve Eurofins Scientific. Le français a annoncé le lancement d'un kit de test PCR covid-19 en vente libre avec la chaine de pharmacie américaine Rite Aid. Un test autorisé par la FDA.

Toujours sur le SBF 120, Les foncières comme Icade et Covivio étaient en forme

Sur le CAC 40, le tiercé gagnant est constitué par Sanofi, Worldline et teleperf

Hermès International gagne 1,3%. Oddo BHF réaffirme son opinion « surperformance » avec un objectif de cours remonté de 1161 à 1310 euros.

Valeurs en baisse

Le gros gadin du jour c'est Atos. En cause, une reprise plus longue à venir que prévu, à cause de la crise sanitaire, qui force le groupe de services informatiques à abaisser ses prévisions 2021. Il table désormais sur un chiffre d'affaires stable à taux de change constants sur l'ensemble de l'année alors qu'il visait jusque-là une croissance de 3,5% à 4%. De même, compte tenu d'une marge opérationnelle "plus faible qu'attendu" au premier semestre à environ 5,5% et du nouvel objectif de chiffre d'affaires 2021, Atos abaisse aussi son objectif de marge opérationnelle annuel à environ 6%, contre 9,4% à 9,8% précédemment.

Autre repli à noter celui de McPhy Energy, le conseil d'administration du spécialiste de l'hydrogène a mis fin aux fonctions de son directeur général Laurent Carme. A titre transitoire, c'est Luc Poyer, président du conseil d'administration, qui assurera la fonction.

Solutions 30 repart aussi à la baisse et perd plus de 7%.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris +1.23%
Euronext Paris +4.21%
Euronext Paris -3.61%

Vidéos les + vues