Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Debrief Bourse du 9 octobre: calme précaire à la bourse de Paris

information fournie par Boursorama09/10/2018 à 18:10

Le calme revient progressivement à la bourse de paris qui parvient à repartir du bon pied en clôturant en légère hausse de 0,35% à 5318 pts après avoir cédé 1% hier.

Wall Street de son côté évolue en ordre dispersé, toujours attentive à l'évolution des taux américains. En Europe, l'heure est à l'apaisement sur le front des obligations italiennes avec une légère détente sur les taux.

Sur le front économique, le FMI a revu ses perspectives de croissance mondiale à la baisse. L'Institution a abaissé de 0,2 point ses prévisions de croissance à 3.7% pour 2018 et 2019, avec comme principales raisons l'escalade des tensions commerciales, les crises monétaires dans les pays émergents, et la surchauffe de l'économie américaine.

Dans l'actualité des valeurs, Technip-FMC mène le rebond  sur le CAC dans le sillage de la remontée des cours du pétrole.

Dans le vert également, Veolia a signé un protocole d'accord portant sur la modernisation du service de production et distribution d'eau potable et de traitement des eaux usées de la capitale ouzbek. Ce nouveau contrat prendrait effet dès le premier semestre 2019 et représenterait un chiffre d'affaires cumulé d'1,5 milliard d'euros.

Airbus se distingue en baisse alors que Guillaume Faury va succéder à Tom Enders aux commandes d'Airbus. Ce dernier devra sans doute rapidement trancher la question de l'avenir de l'A380  alors que selon Bloomberg le contrat Emirates pour 36 très gros porteurs, qui avait permis de rallonger la durée de vie du programme, serait sur la sellette.

Le titre Ipsen accuse le plus fort repli du SBF 120, pénalisé par la dégradation du conseil des analystes de JPMorgan qui appellent à prendre ses profits sur la valeur. Les analystes ont en effet revu leur conseil sur la valeur à "sous-pondérer" contre "neutre" avec un objectif de cours de 120 euros.

JCDecaux perd du terrain. Le spécialiste mondial de la communication extérieure a pourtant annoncé avoir remporté le contrat couvrant les espaces publicitaires intérieurs de Westfield, classées aux première et deuxième places des dépenses de consommation en centre commercial au Royaume-Uni.


Valeurs associées

Euronext Paris +0.36%
Euronext Paris +0.66%
Euronext Paris +2.69%
TF1
Euronext Paris +2.97%
Euronext Paris +2.38%

Vidéos les + vues