Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 3 juillet : séance prudente, le CAC 40 en repli (-0,84%)

Boursorama03/07/2020 à 18:23

Après un démarrage en territoire positif, le CAC 40 a basculé dans le rouge et termine en recul de 0,84% vers les 5007 points dans une séance qui s'est révélée plutôt calme en l'absence de Wall Street en raison de veille de fête nationale. L'indice parisien achève néanmoins la semaine sur une note positive près de 2% de hausse sur une semaine.

A noter que la démission du gouvernement d'Edouard Philippe et le remplacement du 1er ministre par Jean Castex n'a suscité aucune réaction à la Bourse de Paris. 

Du côté des valeurs, les secteurs qui ont connu les plus fortes hausses hier grâce aux chiffres surprise du chômage américain, enregistrent les replis les plus importants. A l'instar du secteur automobile. Peugeot perd 2,29%, plus forte baisse de l'indice. Michelin recule de 2,12%. Renault de 1,37%. 

Les banques sont également en repli avec un recul plus marqué pour Société Générale : -1,54%

Air Liquide est également en territoire négatif : -1,73%. 

Dans le luxe, Hermès semble pénalisé par une prise de bénéfices...UBS a relevé son objectif de cours à 817 euros contre 739 euros. Le titre recule de 1,68%.

A contrario, le compartiment technologique est de nouveau recherché. Worldline a longtemps occupé la première place du podium profitant du relèvement de l'objectif de cours de JPMorgan qui passe à 90 euros contre 70. 

Mais c'est Teleperformance qui affiche la plus forte du secteur +0,93%. UBS a en effet relevé son objectif de cours à 250 euros contre 220 euros.

Sur l'indice, la plus forte hausse est signée par EssilorLuxottica : +1,15%, grâce là aussi à plusieurs relèvements d'objectifs de cours.  UBS porte notamment le sien à 119 euros contre 112 euros.

Sur le SBF 120 maintenant, Neoen affiche la plus forte hausse. Les investisseurs saluent la mise en service du parc éolien de Hedet en Finlande qui alimentera Google en électricité verte. Le pays nordique qui s'est donné pour mission de devenir un acteur de référence du secteur.

Les investisseurs plébiscitent également EDF qui a relevé sa prévision de production d'électricité nucléaire pour cette année.

Ubisoft est toujours apprécié après la présentation de son nouveau jeu vidéo "Hyper Scape ». 

A contrario, Casino chute de 4,55%, tout comme Alten, le groupe d'ingénierie et de conseil en technologies, est emporté par la baisse de l'automobile.

Voilà c'est tout pour ce soir, n'oubliez pas toute l'actualité économique et financière est sur Boursorama...


 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer