Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VOLVO B ORD

157.575 (c) SEK
-0.30% 
valeur indicative 15.280 EUR

SE0000115446 0HTP

LSE Intl données temps différé
  • ouverture

    158.050

  • clôture veille

    158.050

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    58 989

  • valorisation

    249 121 MSEK

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    07.08.20 / 17:40:13

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2020

    3.85%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    11.19

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

Aucun événement à venir

événements passés

Aucun événement passé

Voir plus d'événements Réduire
  • Reuters16.06.202017:00
    1

    PARIS (Reuters) - Le constructeur de poids lourds Renault Trucks, filiale du suédois Volvo, pourrait supprimer 463 emplois en France pour réduire ses coûts et faire face au ralentissement de la demande en camions provoqué par la crise économique post-coronavirus. Le groupe, issu de la fusion de noms prestigieux comme Berliet et Saviem et cédé en 2001 par Renault à Volvo, compte lancer un plan de départs volontaires et éviter les licenciements secs

  • Reuters16.06.202016:51

    PARIS, 16 juin (Reuters) - Le constructeur de poids lourds Renault Trucks, filiale du suédois Volvo VOLVb.ST , pourrait supprimer 463 emplois en France pour réduire ses coûts et faire face au ralentissement de la demande en camions provoqué par la crise économique post-coronavirus

  • Reuters16.06.202015:57

    PARIS, 16 juin (Reuters) - Renault Trucks, du groupe Volvo AB VOLVb.ST , a annoncé mardi dans un communiqué que: * IL POURRAIT SUPPRIMER EN FRANCE 463 POSTES D'EMPLOYÉS ET DE CADRES * IL RÉFLÉCHIT, EN PARALLÈLE, À CRÉER DE NOUVEAUX POSTES PAR LA RÉ-INTERNALISATION DE CERTAINES ACTIVITÉS QUI PERMETTRAIT DE RÉDUIRE LE NOMBRE DE SUPPRESSION DE POSTES DE FAÇON SIGNIFICATIVE * IL S'ATTEND À UNE BAISSE SIGNIFICATIVE DU MARCHÉ DU CAMION EN 2020 * IL SE PRÉPARE À UNE ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE QUI NE RENOUERA PAS, À COURT ET À MOYEN TERME, AVEC LES NIVEAUX D'AVANT LA CRISE Pour plus de détails, cliquez sur VOLVb

  • Reuters04.06.202011:09

    * L'alliance entre Renault-Nissan et Daimler fête ses dix ans * Les projets se sont essoufflés dans le premium et les pick-ups * Travail commun notamment autour des utilitaires-sources (Actualisé avec contexte, sources, rpt avec cours) PARIS, 4 juin (Reuters) - Le constructeur automobile français Renault RENA.PA souhaite renforcer son partenariat de dix ans avec l'allemand Daimler DAIGn

  • Reuters13.05.202008:52

    (Actualisé avec Edenred, Aston Martin, Maersk) * Variation des futures sur indice CAC 40 0#FCE: * Variation des futures sur indice Stoxx 600 0#FXXP: * Valeurs qui se traitent ex-dividende .EX

  • Reuters23.04.202012:21

    PARIS (Reuters) - Le constructeur automobile suédois Volvo a fait état jeudi d'un recul moins marqué que prévu de son résultat opérationnel trimestriel mais a averti d'une chute des commandes de camions et d'un ajustement difficile à la baisse de la demande. Le concurrent de Daimler et de la filiale Traton de Volkswagen a précisé que son solde de commandes nettes était négatif depuis la fin mars, les clients s'étant précipités pour annuler leurs commandes de camions face à la pandémie de coronavirus

  • Reuters23.04.202012:01

    PARIS, 23 avril (Reuters) - Le constructeur automobile suédois Volvo VOLVb.ST a fait état jeudi d'un recul moins marqué que prévu de son résultat opérationnel trimestriel mais a averti d'une chute des commandes de camions et d'un ajustement difficile à la baisse de la demande

  • Reuters23.04.202009:51

    (Actualisé avec Total, cours avant-Bourse sur Credit Suisse) * Variation des futures sur indice CAC 40 0#FCE: * Variation des futures sur indice Stoxx 600 0#FXXP: * Valeurs qui se traitent ex-dividende .EX

  • Reuters20.04.202007:00

    (Répétition sans changement d'une dépêche transmise vendredi) * Les investisseurs misent sur un redémarrage de l'économie * La pandémie n'a pourtant pas dit son dernier mot * Le PIB de la Chine s'est contracté de près de 7% au T1 * Les résultats apportent leur flot de mauvaises nouvelles * Les investisseurs doivent revoir leur grille de lecture par Patrick Vignal PARIS, 20 avril (Reuters) - L'horizon paraît flou sur des marchés financiers qui entrevoient des signes d'un essoufflement de la pandémie de coronavirus permettant un redémarrage de l'économie tout en constatant chaque jour davantage l'étendue des dégâts provoqués par une crise sans précédent dans l'histoire contemporaine. Les investisseurs ont choisi dernièrement de voir le verre à moitié plein avec un net rebond des indices observé vendredi, l'annonce d'une réouverture graduelle de l'économie américaine l'emportant à leurs yeux sur celle d'une contraction record de l'économie chinoise au premier trimestre

  • Reuters17.04.202012:09
    1

    * Les investisseurs misent sur un redémarrage de l'économie * La pandémie n'a pourtant pas dit son dernier mot * Le PIB de la Chine s'est contracté de près de 7% au T1 * Les résultats apportent leur flot de mauvaises nouvelles * Les investisseurs doivent revoir leur grille de lecture par Patrick Vignal PARIS, 17 avril (Reuters) - L'horizon paraît flou sur des marchés financiers qui entrevoient des signes d'un essoufflement de la pandémie de coronavirus permettant un redémarrage de l'économie tout en constatant chaque jour davantage l'étendue des dégâts provoqués par une crise sans précédent dans l'histoire contemporaine. Les investisseurs ont choisi dernièrement de voir le verre à moitié plein avec un net rebond des indices observé vendredi, l'annonce d'une réouverture graduelle de l'économie américaine l'emportant à leurs yeux sur celle d'une contraction record de l'économie chinoise au premier trimestre

Les Risques en Bourse

Fermer