1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cours

Charbon

40.00 USD
0.00% 
valeur indicative 36.02 EUR

QL

NYMEX données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    40.00

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • dernier échange

    23.11.16 / 01:36:49

  • + haut 12 derniers mois

    44.80

  • + bas 12 derniers mois

    39.50

  • + Alerte

  • + Liste

1J
5J
1M
3M
6M
1A
5A
10A
20A
1 MINUTE
5 MINUTES
10 MINUTES
15 MINUTES
30 MINUTES
1 HEURE
2 HEURES
4 HEURES
JOUR
HEBDO
MENSUEL
Indicateurs les plus utilisés
VOLUMES
MOYENNE MOBILE
RSI
MACD
Indicateurs principaux
ALLIGATOR
BANDES DE BOLLINGER
BANDES DE KELTNER
CANAL DE DONCHIAN
COURBE REGRESSION LINEAIRE
DOUBLE EMA
DROITE REGRESSION LINEAIRE
ENVELOPPE MOYENNE MOBILE
EVENEMENTS FINANCIERS
ICHIMOKU
MOYENNE MOBILE
MOYENNE MOBILE EXPO.
MOYENNE MOBILE PONDEREE
MOYENNE TRIANGULAIRE
NOUVEAUX PLUS HAUTS/BAS
PARABOLIQUE SAR
POINTS PIVOTS
SUPERTREND
SUPPORTS/RESISTANCES
TRIPLE EMA
ZIG ZAG
Indicateurs secondaires
AWESOME OSCILLATOR
ACCUMULATION-DISTRIBUTION
ACCUMULATION SWING INDEX
ADX - ADXR
AROON
AVERAGE TRUE RANGE
BALANCE OF POWER
BOLLINGER %B
BOLLINGER BANDWITH
CCI
CHAIKIN MONEY FLOW
COURBE DE COPPOCK
DEMAND INDEX
DMI
EASE OF MOVEMENT
ELDER RAY - BULL POWER
ELDER RAY - BEAR POWER
FORCE INDEX
KNOW SURE THING
KLINGER VOLUME OSCILLATOR
MACD
MACD HISTOGRAMME
MACD ZERO LAG
MASS INDEX
MOMENTUM
MONEY FLOW INDEX
NEGATIVE VOLUME INDEX
ON BALANCE VOLUME
OSCILL. REGRESSION LINEAIRE
PERFORMANCE INDEX
PHASES DE LUNE
POSITIVE VOLUME INDEX
Q-STICK INDICATOR
RATE OF CHANGE (ROC)
RSI
STANDARD DEVIATION
STOCHASTIQUE
STOCHASTIQUE MOMENTUM
STOCHASTIQUE RSI
TRIX
TRUE STRENGTH INDEX
ULCER INDEX
ULTIMATE OSCILLATOR
VOLUMES
VOLUME ROC
VORTEX INDICATOR
WAVE TREND OSCILLATOR
WILLIAMS ACCUMULATION
WILLIAMS %R
Détections de figures
DOJI
ENGLOBANTES
FIGURES EN PINCE
GAPS
HARAMIS
KEY REVERSAL
MARTEAUX
MARUBOZU
PENDUS
3 SOLDATS
AIRE
BAR CHART COLORÉS
BOUGIES
HEIKIN ASHI
HOLLOW CANDLES
KAGI
LIGNE
LINE BREAK
PERFORMANCE
RENKO
Comparer
RETICULE
POINTEUR
GOMME
ZOOMER
DEZOOMER
1 MINUTE
5 MINUTES
10 MINUTES
15 MINUTES
30 MINUTES
1 HEURE
2 HEURES
4 HEURES
JOUR
HEBDO
MENSUEL
Indicateurs les plus utilisés
VOLUMES
MOYENNE MOBILE
RSI
MACD
Indicateurs principaux
ALLIGATOR
BANDES DE BOLLINGER
BANDES DE KELTNER
CANAL DE DONCHIAN
COURBE REGRESSION LINEAIRE
DOUBLE EMA
DROITE REGRESSION LINEAIRE
ENVELOPPE MOYENNE MOBILE
EVENEMENTS FINANCIERS
ICHIMOKU
MOYENNE MOBILE
MOYENNE MOBILE EXPO.
MOYENNE MOBILE PONDEREE
MOYENNE TRIANGULAIRE
NOUVEAUX PLUS HAUTS/BAS
PARABOLIQUE SAR
POINTS PIVOTS
SUPERTREND
SUPPORTS/RESISTANCES
TRIPLE EMA
ZIG ZAG
Indicateurs secondaires
AWESOME OSCILLATOR
ACCUMULATION-DISTRIBUTION
ACCUMULATION SWING INDEX
ADX - ADXR
AROON
AVERAGE TRUE RANGE
BALANCE OF POWER
BOLLINGER %B
BOLLINGER BANDWITH
CCI
CHAIKIN MONEY FLOW
COURBE DE COPPOCK
DEMAND INDEX
DMI
EASE OF MOVEMENT
ELDER RAY - BULL POWER
ELDER RAY - BEAR POWER
FORCE INDEX
KNOW SURE THING
KLINGER VOLUME OSCILLATOR
MACD
MACD HISTOGRAMME
MACD ZERO LAG
MASS INDEX
MOMENTUM
MONEY FLOW INDEX
NEGATIVE VOLUME INDEX
ON BALANCE VOLUME
OSCILL. REGRESSION LINEAIRE
PERFORMANCE INDEX
PHASES DE LUNE
POSITIVE VOLUME INDEX
Q-STICK INDICATOR
RATE OF CHANGE (ROC)
RSI
STANDARD DEVIATION
STOCHASTIQUE
STOCHASTIQUE MOMENTUM
STOCHASTIQUE RSI
TRIX
TRUE STRENGTH INDEX
ULCER INDEX
ULTIMATE OSCILLATOR
VOLUMES
VOLUME ROC
VORTEX INDICATOR
WAVE TREND OSCILLATOR
WILLIAMS ACCUMULATION
WILLIAMS %R
Détections de figures
DOJI
ENGLOBANTES
FIGURES EN PINCE
GAPS
HARAMIS
KEY REVERSAL
MARTEAUX
MARUBOZU
PENDUS
3 SOLDATS
AIRE
BAR CHART COLORÉS
BOUGIES
HEIKIN ASHI
HOLLOW CANDLES
KAGI
LIGNE
LINE BREAK
PERFORMANCE
RENKO
Actualités
Evénements
Comparer
 

Ouv.
+haut
+bas
Der.
Var.
Vol.

Comparer

Fermer

Comparer avec un indice

Comparer avec une autre valeur

Configurer le graphique

Fermer

Paramètres

Vos modifications sont automatiquement prises en compte. Fermez la fenêtre une fois vos paramètres sélectionnés.

Couleur de fond
Couleur textes
Couleur grille
Encadrés panneaux
Couleur réticule
Couleur par défaut des tracés
Grille horizontale
Grille verticale
Tracé de la grille Trait continu Trait pointillé
Valeurs des indicateurs
Afficher dernière valeur
Encadrés des panneaux
Axe Y A droite A gauche
Axe Y Linéaire Logarithmique

Historique 5 jours

23-11
Der. 40.000
Var. 0.00%
Ouv. 0.000
+Haut 0.000
+Bas 0.000
Vol. 0

Données historiques

période

var.

+ haut

+ bas

1er Janvier 0.00% 40.00 40.00
1 semaine 0.00% 40.00 40.00
1 mois 0.00% 40.00 40.00
3 mois +1.27% 40.50 39.50
6 mois -8.32% 44.80 39.50
1 an -4.49% 44.80 39.50
3 ans -27.38% 64.48 39.50
5 ans -44.88% 73.78 39.50
10 ans - - -
MM20 40.00
MM50 39.95
MM100 39.73
RSI14 99.00

Fondamentaux - Charbon

La production et la consommation de charbon sont tirées par la Chine. Les centrales électriques consomment à elles seules les trois quarts de la production mondiale.

Offre

Le charbon est issu de débris végétaux, modifiés par le temps sous l'effet de la pression et de la chaleur. Les charbons les plus anciens (de l'ordre de 300 millions d'années) ont généralement une plus forte teneur en carbone.

On distingue différentes qualités de charbon. L'anthracite est le plus recherché : rare, il présente le meilleur pouvoir calorifique. Viennent ensuite les bitumeux, les sous-bitumeux et enfin le lignite. Les réserves de charbon sont relativement abondantes par rapport aux autres énergies fossiles. La Chine est le premier producteur mondial de charbon avec 3650 millions de tonnes extraites en 2013, soit 46% de la production mondiale. Suivent les Etats-Unis avec 11,7% de la production totale (principalement issue des Appalaches), l'Inde et l'Union européenne dans son ensemble, où l'extraction de charbon domine en Allemagne et en Pologne.

Demande

Le charbon vapeur est utilisé pour la production d'énergie, notamment dans les centrales électriques. Celles-ci absorbent les trois quarts du charbon extrait, permettant de produire 40% de l'électricité mondiale. La demande de charbon, surtout en Europe, dépend pour partie des cours du gaz naturel, les producteurs d'électricité arbitrant entre gaz et charbon en fonction des prix. Dans les pays qui ont ratifié le protocole de Kyoto, notamment l'Union européenne, l'usage du charbon pour la production d'électricité recule, sa combustion émettant d'importantes quantités de CO2. En revanche, la demande augmente fortement en Chine et en Inde, deux pays qui privilégient cette ressource peu coûteuse et disponible sur leur sol pour répondre à leurs besoins croissants en électricité. En 2010, la consommation mondiale était 25,6% plus élevée que 10 ans auparavant, la Chine comptant pour les deux tiers de cette augmentation. Lorsqu'il est de bonne qualité (dit « cokéfiable »), le charbon est aussi utilisé pour produire du coke, qui sert à la fabrication de l'acier. Environ 13% de la production de charbon est destiné à l'industrie de l'acier. L'Etat du Queensland en Australie fournit à lui seul la moitié du coke utilisé dans la sidérurgie mondiale. Le commerce international de charbon est relativement réduit : près de 85 % du charbon extrait est produit pour la consommation intérieure. Les zones qui produisent et consomment le plus sont la Chine et les Etats-Unis.

Cotation

Le charbon est coté sur le Nymex en dollars/tonne.

Evolution des prix

Le marché du charbon a été fortement impacté par la crise économique : forte chute de la production d'acier et baisse de la consommation électrique, en particulier aux Etats-Unis et en Europe. La consommation a ainsi diminué dans les pays occidentaux pendant deux années consécutives, en 2008 et 2009, occasionnant un effondrement des prix. La consommation a néanmoins retrouvé en 2010 un niveau supérieur à celui d'avant-crise. Les cours sur le NYMEX se sont ainsi repris, atteignant un pic à 84 dollars la tonne au printemps 2011. Les cours sont ensuite redescendus fin 2011-début 2012 autour des 55 à 60 dollars, dans un contexte de retour des incertitudes économiques. Fin 2014, les prix ont connu une baisse sous les 50 dollars alors que les prix des énergies fossiles baissaient fortement, notamment ceux du pétrole.

Lire la suite Réduire

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer