Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer
Forum TOTALENERGIES
62,560 EUR
-0,92% 
indice de référenceCAC 40

FR0000120271 TTE

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    62,830

  • clôture veille

    63,140

  • + haut

    63,130

  • + bas

    62,480

  • volume

    695 279

  • capital échangé

    0,03%

  • valorisation

    149 999 MEUR

  • dernier échange

    23.07.24 / 14:48:45

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    60,690

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    64,430

  • rendement estimé 2024

    5,01%

  • PER estimé 2024

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    7,48

  • dernier dividende

    A quoi correspond le montant du dernier dividende versé ?

    Fermer

    0,79 EUR

  • date dernier dividende

    19.06.24

  • Éligibilité

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le service Horaires étendus ?

    Fermer
  • Risque ESG

    Qu'est-ce que le risque ESG ?

    Fermer

    25,6 /100 (moyen)

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet TOTALENERGIES

TOTALENERGIES : Total : entrer, sortir ou ne rien faire ?

20 avr. 2020 17:48

Bonjour,
quelques libres réflexions à partager :1) Nombreuses questions depuis plusieurs semaines quant à la relation entre les prix des pétroles et le prix de l'action Total. Ce que j'en retiens c'est qu'il n'y a plus de relation prévisible ; je n'en tiens donc pas compte dans ma réflexion.
2) Je regarde l'historique des cours sur les trois derniers mois et je trace une oblique, malheureusement descendante, entre les cours du 20 février et d'aujourd'hui.

A partir du 9 mars, on descend brutalement jusqu'au plus bas du 18 mars à 21 €. C'est le chemin qu'ont suivi pratiquement toutes les actions pendant cette première période de panique due à la prise de conscience aux USA et à la phase de montée exponentielle du virus en Europe.

Ensuite,une correction quand on a commencé à se dire qu'on avait exagéré à la baisse puis en attente de l'accord Opep+. Celui-ci ayant été insuffisant d'au moins une moitié, la tendance à la baisse a repris dès le 3 avril.

Depuis, rien qui modifie significativement la tendance de fond à la baisse. Pas de catastrophe supplémentaire mais pas de bonne nouvelle non plus. Effritement continu.
3) On a donc des plus hauts avant crise à 50 €, je pense que tout le monde conviendra qu'on ne va pas y retourner à terme prévisible, disons donc qu'un prochain plus haut entre 35 € et 40 € est vraiment ce qu'on pourrait espérer de mieux si tout va bien, ce qui n'est pas le cas.
4) Disons également qu'on n'aura probablement pas une nouvelle phase de panique totale et que redescendre à 21 € est peu probable. Si on avait tendance à y aller, tous ceux qui ont manqué la première occasion commenceront à racheter à partir de 25 € ce qui, probablement, ne laissera pas descendre bien en dessous.
5) On a donc une zone de prévision à quelques semaines entre 25 € et 35 € ; ni une très forte plus-value ni une importante moins-value par rapport au cours actuel autour de 30 €. A mon sens, pas de quoi décider d'entrer ni de sortir.


6) En revenant à notre oblique descendante que le cours suit pour le moment assez consciencieusement, moi qui avais eu la chance de profiter de l'aller-retour entre 21 € et 35 € j'ai plutôt tendance à attendre pour entrer en me disant que l'évolution plaide plutôt pour une continuation de l'effritement, peut-être pas soutenu mais effritement tout de même.

Finalement, je reste en veille et vous souhaite une bonne soirée.

36 réponses

  • 20 avril 2020 17:57

    Bonjour je partage pleinement ton analyse, attendre avant de rentrer


  • 20 avril 2020 18:02

    rentrer maintenant après il sera trop  tard!!!!!!!!! 


  • 20 avril 2020 18:17

    La situation ne peut pas être  pire que maintenant,  pour ce qui est du pétrole  et des prévisions économiques.  Le cours de TOTAL  ne peut donc que grimper .


  • 20 avril 2020 18:17

    resiste!!!!! comme dans la chanson.....en fait les revenus de total ne peuvent que plonger, donc on n'est pas encore au bout du bout.....prudence


  • 20 avril 2020 18:25

    Shamrock888 entièrement d'accord avec toi, le cours de Total ne va pas exploser à la hausse (peut-être une euphorie passagère à l'annonce d'un traitement efficace ou du déconfinement - quoique le Dax n'a pas explosé aujourd'hui malgré le déconfinement...).
    Plus on avance et plus on s'aperçoit que le déconfinement se fera par étapes et donc la reprise sera graduelle ce qui laisse penser que la demande de pétrole ou carburant sera toujours déficitaire par rapport à l'offre pour un long moment... Sans parler du contexte économique (l'Espagne annonce -14% du PIB sur 2020 et on ne connait toujours pas comment va se passer le déconfinement donc le -14 de l'Espagne et le -8 de la France, je pense que ça sera plus...

    M644129 pour les LT il ne sera jamais trop tard de rentrer cette année sur Total (ce sera un manque à gagner si au lieu de 30 on rentre à 35) mais faut pas croire qu'on revoit les 40 de sitôt... La publication du T2 et S1 devrait être catastrophique comme pour toutes les entreprises même si une partie est pricée... Tout se jouera sur le rebond ou non à très court terme de l'économie mondiale...
    Pour le moment on n'est pas parti sur une reprise en V, le déconfinement sera très progressif dans le monde entier...


  • 20 avril 2020 18:38

    Merci pour cet avis que je partage et qui est donc éclairé de facto😉


  • 20 avril 2020 18:54

    Sorti pour revenir vers 20/22


  • 20 avril 2020 19:56

    Je suis confiant à mlt mais la situation ct est exceptionnelle. Je rentre et sors, je reste pas longtemps ces temps ci. (mais bien sûr je regrette les 24euros)


  • 20 avril 2020 20:33

    garder voir réaction demain matin  et attendre open USA 


  • 20 avril 2020 20:52

    1-Constat:
    Le cours de l'action FP devrait encore baisser, c'est mon avis comme sans doute pour beaucoup d'entre vous au vu de la conjoncture actuelle ...je crois que c'est inéluctable . les raisons en sont multiples:
    - stocks de brut et de produits raffinés finis importants qui demanderont du temps à se résorber,
    - Inquiétudes sur les promesses de l'OPEP+ pour réduire la production de 9,7 Mb/j et du suivi dans son application,
    - Pas de décision de l'OCDE concernant une baisse supplémentaire de 10Mb/j , souhaitée par Trump,
    - Pas de reprise rapide de la consommation pétrolière notamment dans les transports (qui sont de l'ordre de 60 à 70% de la consommation des produits raffinés),
    - Déconfinement rallongé dans les pays européens et aux USA avec des incertitudes sur la durée,
    - Coronavirus non maitrisé avec de nouveaux foyers et on n'a toujours pas de traitement , encore moins de vaccin à ce jour .

    Conséquences:
    -Cours du Brent entraîné à la baisse, notamment par la faiblesse du cours WTI et de la non consommation ,
    - Risque de faillites d'entreprises du schiste dans le deuxième semestre
    - récession mondiale et reprise difficile, même en Chine et probablement sur un minimum de 2 ans...
    Pas de croissance= Pas besoin d'énergie=Récession et cours des matières premières au plus bas.
    2- Total:
    - Les fondamentaux restent bons dans un environnement très difficile, mais il y aura une baisse conséquente dans la baisse des ventes de produits pétroliers au T1 et surtout T2.
    - Le GNL n'apporte pas pour l'instant le relais de croissance espéré , mais un retournement est espéré en 2021; pas avant.
    - A mon avis la stratégie Total est bonne : transition énergétique en marche , accès au pétrole avec un coût d'exploitation inférieur à 5,5$/bbl et un prix de revient inférieur à 25$ par bbl produit.
    -Il faut je pense attendre la publication des résultats du 1er trimestre et on sait que ceux-ci ne seront pas bons ...
    -Il y aura un effet d'entraînement vers le bas sur les cours du bbll et des pétrolières avec des prix bas.

    3- Ma stratégie PEA :
    -En ce qui me concerne, j'accumule des titres FP comme je l'ai déjà dit et resterai en mono-valeur avec ré-investissement des dividendes en PEA (comme en PEE d'ailleurs).Pas de visées en PV sauf en opportunité .
    - Sachant que je ne fais que des A/R qui rentrent dans mes objectifs MT en PEA , je me fixe des bornes achat et vente sur une base assez stable du cours FP à 30 E environ,
    - J'anticipe de mon côté, une variation possible de + ou - 20% (soit 24 au plus bas et 36 au plus haut )...dans chaque direction ; ceci est possible à mon avis étant donné la volatilité du titre qui atteint en ce moment plus de 40%.
    - C'est en fonction de ces variations et dans cette fourchette de prix que je prendrai des décisions ponctuelles quant à l"achat ou la vente au fur et à mesure du déroulement de l'actualité ,des cours , du spread Brent/WTI une fois stabilisé si possible.
    - C'est personnellement dans ce but que j'ai réservé des liquidités suffisantes, volatilité oblige à la fois dans le PEE et en PEA; pas pour encaisser des plus values, mais pour baisser le PRU.

    Merci pour ce billet Shamrock 888 ... et bonne chance à tous.


  • 20 avril 2020 21:15

    Total est producteur d'électricité.....


  • 20 avril 2020 21:27

    Shamrock888 sentiment partagé, je suis rentrée à 24 et sortie à 37 et depuis ?? et bien j'attend de rentrer vers les 25-27€


  • 20 avril 2020 22:06

    Acheter progressivement
    Le monde n'est pas à l'arrêt
    Les voitures recommencent à rouler
    Les magasins recouvrent en drive
    Les avions fret volent de partout
    J'ai vu un Paris Marseille plein à craquer (France 2)
    Le business internet roule
    Les cartouches imprimante se vendent à la pelle.
    Transport routier en surchauffe
    Les chinois se gavent de pétrole pour redémarrer.
    Et je ne parle que du pétrole.
    Donc par prudence je commence à acheter à 30 pour descendre jusqu'à 27 maxi


  • 20 avril 2020 23:29

    Je partage votre vision des choses 936064. Rien à ajouter. Seul point divergent «  l'épargne » le confinement à quand même permis à la majorité des gens d'économiser. En France du moins. Si personne ne consomme comme vous le constatez, l'argent ne disparaît pas. Il est donc bien quelque part. Sur les comptes des français. En sortie de confinement même si progressif, les Français entre autres voudront consommer. Exemple de la chine où les nouvelles immatriculations de voitures battent des records depuis la reprise. Pour le reste je partage plutôt votre opinion 


  • 20 avril 2020 23:32

    Ps : cotre message comme une minorité de messages ici malheureusement. Sont portés sur une analyse une réflexion. Et pas comme la majorité des messages qui annoncent des cours sans aucune réflexion si ce n'est sont propre intérêt. Une sorte d'exposition de son souhait. Du genre «  demain action à 17€ » ou même l'inverse «  en route pour les 40 ». Bref ça fait plaisir que certains cherchent à élever le niveau. Quand je me suis lancé dans la bourse je pensais que c'était réservé à une élite ou du moins des gens instruits. Quel naïf j'ai été .. 


  • 20 avril 2020 23:55

    Je reposte vu qu'il semble que mon message ai disparu...

    Bonjour / Bonsoir à tous,



    Tout d'abord, merci Shamrock888 / excfp pour vos articles, commentaires.
    C'est toujours avec un grand intérêt que je suis vos publications.



    Je livre ici ma réflexion sur le cours de l'action Total et du pétrole en général.
    Elle est découpée en 2 parties et je précise qu'elle n'engage que moi.



    1- Les fondamentaux / Le contexte économique :


    Les faits :

    - Un confinement d'une grande partie de la population / Une consommation (sauf santé, web, besoins primaires...) en chute libre.

    - Le transport aérien quasiment à l'arrêt et le fret diminué. Les transports personnels / en commun ont fortement reculé en Europe (Même si les chiffres se focalisent sur l'Europe de l'Ouest) et en Asie.

    - Des faillites d'entreprises qui commencent à apparaître dans le monde.

    - (Subjectif) Une OPEP+ qui malgré tout peine à se mettre d'accord sur une réduction de la production et à jouer collectif.

    - Des stocks pétroliers approchant de leurs niveaux maximum. Nous approchons les 100% aux USA vu qu'il s'agit d'un marché enclavé mais plutôt 70-80% dans le monde.
    - (Subjectif) Une hyper émotivité des marchés (Un économiste sur BFM parlait même de psychose collective).

    - Des fermetures de puits, principalement aux USA (près de 70 en moins d'une semaine).

    - Une intervention des états sur les marchés financiers par le biais d'injection de monnaies, de prêt garantis, d'investissement dans les entreprises,...



    Cela entraîne des cours pétroliers extrêmement bas dus à une demande en énergie (et en pétrole principalement) en forte baisse et une offre stable, voire en hausse malgré l'accord OPEP+.

    Il est estimé une surproduction de 20M barils/jour.

    On notera également un maintien du cours de la bourse à un niveau "acceptable", post chute de mi-Mars, du fait des actions de la FED, BCE...



    NOTE : Vous noterez que je fais volontairement abstraction d'un passage du WTI à un seuil inférieur à 0, vu le côté récent du « crash ».



    Que peut on dire/espérer/craindre de l'avenir :

    - Une fermeture massive de puits pour les schisteux US, voire des faillites de certains.

    - Un déconfinement plus progressif que prévu.

    - Une reprise de la consommation et donc une demande en pétrole plus faible que prévue car progressive.

    - Un besoin d'épargne des particuliers plus fort suite à la crise CoViD-19, ce qui pourrait entraîner l'apparition d'un plafond de consommation (et donc de consommation pétrolière nécessaire à leur production).


    => Ces éléments entraîneraient des cours du pétrole (Je parle ici du Brent de mer du Nord) autour des 25-30$.



    En conclusion des fondamentaux, la chute a été violente et la reprise semble plus lente et progressive que prévue.
    Mais le monde a besoin que la consommation reprenne pour éviter une réaction en chaîne, ce qui laisse supposer que certains états feront tout pour qu'elle reprenne (Chine, USA...).



    2- Le cours Total :


    - On note une tendance globalement baissière de l'action si on se base sur l'analyse graphique (MCAD 3/6 mois, moyenne mobile...).

    - Une action qui présente une corrélation plus faible face aux évolutions du pétrole qu'avant crise.

    - Un point de rentabilité officiel à 25$/baril pour Total (je précise qu'il s'agit d'une moyenne annuelle), ce qui nous pousse à surveiller le cours du Brent.

    - Un décrochage du WTI par rapport au Brent à un niveau historique.

    - (Subjectif) Une chute du WTI qui me semble trompeuse. Nous parlons ici du WTI à échéance Mai qui ne vaut rien vu la demande et la situation économique. Les échanges sur Juin semblent beaucoup plus prometteurs.



    En conclusion, concernant le cours actuel de Total et du WTI/Brent, je dirais que nous vivons des moments inédits et qu'il est peu prudent de se fier uniquement à l'analyse technique (reprise en V, double bottom, tasse....).

    A moyen terme, je pense qu'un cours entre 30 et 40€ me semble raisonnable, avec un palier à niveau stable entre 34 et 37€.



    Pour finir, je dirais qu'il est sage d'avoir une vision MT et donc d'investir de manière progressive lorsque le cours baisse et d'encaisser lorsque le cours monte.

    Nous allons vivre les montagnes russes durant les prochains jours et il faut à mon avis viser du MT pour être gagnant. Le ratio risque/gain/perte à CT me semble trop aléatoire.



    J'espère que vous apprécierez ce post.


  • 21 avril 2020 00:00

    Merci M3746818 pour votre retour.

    Concernant l'épargne, en effet cela reste une inconnue.
    Il est logique de réfléchir aux effets de cette crise sur notre façon de consommer et notre besoin d'être à l'abris.

    En sortie de confinement, les particuliers privilégieront ils l'achat d'un nouveau véhicule ou l'épargne pour faire face à une future potentielle crise?
    C'est un point sur lequel les économistes se partagent. De mon point de vue, cela va ralentir la relance.

    Et je partage votre point de vue sur les "joueurs en bourse" :)


  • 21 avril 2020 00:03


    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/le-baril-de-petrole-americ ain-ne-vaut-plus-rien-faute-de-stockage-aux-etats-unis_3926243.html
    Pétrole à -37$, pour racheter du Total il faut attendre de voir ce qui va arriver. Une grosse dépression mondiale ne se règle pas en 15jrs, on verra dans 1 an.
    Perso, j'attends la reprise pour changer de voiture, ça va être le carnage entre constructeur, un peu comme le pétrole à -37$ ce jour en raison de la non consommation et stock pléthoriques.


  • 21 avril 2020 00:48

    M3746818 petite précision par rapport à l'exemple de la Chine et la hausse des immatriculations de voitures neuves, apparemment c'est un changement de mode de fonctionnement, les Chinois préfèrent éviter les transports en communs par rapport au Covid19; ce n'est pas une frénésie de consommation. On risque de voir apparaitre le même phénomène dans toutes les grandes villes (excepté celles qui ont un péage excessif (Londres) d'autant qu'avec une reprise lente, le traffic sera un peu plus fluide et l'essence pas chère...
    Mais en province, je ne suis pas sûr que l'on se rue chez les concessionnaires pour changer de voiture ou de tel...


  • 21 avril 2020 01:27

    "La situation ne peut pas être pire que maintenant, pour ce qui est du pétrole et des prévisions économiques. Le cours de TOTAL ne peut donc que grimper" .

    Poupou a annoncé un nid de poule de 9 milliards d'$ post covid, rien qu'avec sa perte de marge par rapport à 2019 et avant les infos de cette semaine...:o))²

    Le baril vient de se reprendre un scud.... bientôt pour l'achat d'un masque , 2 barils seront offerts...

    Les stocks débordes les frontières resteront fermées pour des lustres, le trafic aérien... reprise de 30% en juillet...Le fret cargos idem et les PL en stand by pour le trafic international
    6 mois de consommation du raffiné en lévitation.... on ne peut pas être pire que maintenant.... Oh que si...
    Et les clients ne vont pas consommer 2 fois plus en septembre pour écouler l'or noir....
    Le covid 19, 2020, sacré cru pour Total, c'est du bon..... c'est au moins du 2008 ²².
    Je pense que Poupou à distribué les dividendes pour donner le moral aux troupes avant la descente de bob dans le puits du fou....
    Moi je vais peut-être attendre encore un peu pour faire le plein "gratos" de mes tutures  et attendre 2021 le vaccin qui débloquera un peu mieux le bouzin....
    Je ne sais pas si le titre continuera son vol plané.... mais la reprise ne risque pas d'être pour tout de suite, voire cette année....
    Maintenant libre à chacun ses analyses et ses placements........

    "La situation ne peut pas être pire que maintenant, pour ce qui est du pétrole et des prévisions économiques. Le cours de TOTAL ne peut donc que grimper" .

    Un peu lège comme raccourci....:o))²


  • 21 avril 2020 06:24

    suis sorti à 30.5 après avoir acheté à 21.33. tant pis si pas vendu à 37. elle a passé MM20 à la baisse et le cac n'a pas passé sa résistance à 4530pts. c'est pas bon....


  • 21 avril 2020 07:34

    ce n'est pas 2020 qui sera difficile ama on commencera à parler de remboursement de la dette en 2021 soit par des impotsdirects ou indirects  , il faudra surtout vérifier si les citoyens lambda consommeront ou pas ça c un point importantmais il est possible de restrictions budgétaires sur la santé c un exemple , ce sera à suivre avec intérets, pour ma partje garde des liquidés mais il est certain que le gouvernement une fois encore va rogner sur l'épargne français pour obliger les citoyens à consommer.


  • 21 avril 2020 07:37

    en ce qui concerne total je garde mes titres  pour profiter du rendement trimestriel pour le moment j'aviserai en fonctionde la décision de total dans les mois à venir


  • 21 avril 2020 09:19

    Bonjour,
    et merci pour tous ces échanges de bon niveau.
    Puisque nous sommes entre amis et que l'ambiance est déjà bien plombée ce matin, j'en "profite" pour copier une partie d'un message que j'ai posté hier en réponse à ceux qui souhaitent que "ça ne peut pas être pire" - je le souhaite avec eux et ne crois pas un instant que ce que je liste ci-après arrivera mais il faut garder un maximum d'hypothèses en tête et garder de la trésorerie, au cas où :
    "
    Pour ce qui est de ces scénarios du pire, je me retiens toujours de répondre aux imprécations lapidaires mais, effectivement :

    - si le virus mute un tant soit peu et attaque préférentiellement les adolescents,

    - si le virus se propage dans les réseaux d'eau potable,

    - s'il y a une explosion du nombre de moustiques cet été et qu'ils transmettent efficacement le virus,

    - si les USA finissent pas envoyer un missile atomique sur la Corée du nord parce qu'ils en auront marre des provocations et voudront passer à un autre sujet que les erreurs/mensonges de leur président,

    - si l'humanité perd la raison et se met à adorer le dieu argent,

    - si le petit déjeuner est insipide
    et que j'oublie de vous souhaiter une bonne journée...


  • 21 avril 2020 09:21

    TOTAL = 2ème ligne de mon PEA. J'ai un PRU élevé de 36,08€. Depuis le début de la crise je moyenne à la baisse :
    achats réguliers depuis 39€ jusqu'à 22€. Je viens d'en reprendre une louche ce jour à 29,79€ dans une optique TLT en PEA (pour le rendement notamment, via le dividende en numéraire, ou peut être en titres s'il revient).
    J'ai une autre ligne TOTAL en compte ordinaire, avec une optique court terme.
    On ne rentre jamais au plus bas je m'efforce donc d'y aller progressivement. Et de garder du cash si une bonne occasion survient.
    Dommage qu'Air Liquide, Vinci, Orpea etc... n'est pas baissée autant.

    Bon confinement à tous.


  • 21 avril 2020 09:25

    Sorti du titre.
    Ça reste une belle valeur en qui j'ai confiance à LT mais là elle va chuter au moins jusqu'à ses plus bas de mars. 
    La reprise ne se fera que très progressivement et la demande risque d'être moins forte avec la récession.


  • 21 avril 2020 09:28

    Chris : n'aient pas baissé autant. ( pour la forme )
    Pour le fond, au mois de mars les 3 titres que tu cites ont connu eux aussi des baisses spectaculaires.


  • 21 avril 2020 09:32

    j'ai repris à 29,50 pour PRU désormais de 33. Compte PEA


  • 21 avril 2020 10:45

    Des paris malgré tout, parmi les secteurs les plus dégradés?

    A.C. : Oui deux! Le pétrole au travers d'ETF, ou au travers de majors pétrolières qui ont les reins solides, pour jouer une stabilisation du prix du baril à des niveaux plus élevés. Il se peut très bien que l'OPEP finisse par s'entendre et que le prix du baril remonte, alors même qu'il souffre de la crise économique. Un autre secteur massacré sur lequel nous sommes prêts à prendre un peu de risque pour bénéficier de plus de levier à la hausse : l'immobilier commercial, via Unibail et Covivio.


  • 21 avril 2020 15:47

    Pour ne pas rester les bras croisés et donner quelque menue monnaie à mon courtier, j'achète
    - un peu de Fnac qui me semble à un bon prix, bien décotée, et où je me précipiterai dès la réouverture du magasin, ça fait tellement longtemps que je n'ai pas acheté une bricole ;
    - un peu de Korian : j'y étais allé puis ressorti avec une petite PV quand les médias ont commencé à lancer une attaque en règle sur les décès dans les Ehpad ; comme ça n'a pas eu d'impact sur le cours, courageux comme pas deux, j'y retourne.
    - Total ? Non, j'attends encore.
    Juste pour partager.


  • 21 avril 2020 15:55

    Merci Shamrock !
    RDSA ou FP, telle pourrait être la question lorsque l'on observe la variation du cours de jour...Mais rien d'urgent comme décision à prendre dès aujourd'hui.
    Je suis GLE ou Axa (CS), prêt à renforcer, mais ce jour j'ai acheté du Air France (AF) à 4.571 €...
    Juste pour partager aussi !


  • 21 avril 2020 16:33

    Y'en a qui risquent de jamais rentrer avec leurs prédiction à 17€.. 


  • 21 avril 2020 21:00

    Mon PEA était encore en cours d'activation quand c'était le moment d'acheter. J'attends de voir si ça retombe ou si l'opportunité est passée. Vus les cours du pétrole, le rebond pourrait subir une correction.


  • 21 avril 2020 21:10

    Si tu rentre maintenant tu sera gagnant sur le long terme quoi qu'il arrive. Attention à pas être trop gourmand. Là c'est pas très cher pour une entreprise comme total. ok le contexte actuel est vraiment terrible. Mais je suis pas sûr que beaucoup de monde vendra en dessous de 26. Tout le monde est bien conscient que la relance passe par l'énergie. C'est la base de l'économie. Après tu peux suivre les spéculateurs à la baisse. Effectivement tu peux maximiser tes gains si tu pend plus bas. Mais tu t'expose a une annonce de l'opep par exemple qui ferait remonter le cours de l'action en flèche attention à ne pas trop écouter les oiseaux de malheurs. On est pas au Casino. L'idée c'est d'être sur de sortir gagnant en tout cas c'est ma vision de la bourse. Les gourmands finissent par se manger les doigts tôt ou tard. A bon entendeur. .. 


Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer
Retour au sujet TOTALENERGIES

36 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.