Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole et parapétrolier

Déjà fortement chahutés par la baisse de la demande mondiale provoquée par le coronavirus, les cours du pétrole accusent leur pire chute depuis la première guerre du Golfe en 1991. Le prix du baril de Brent a perdu presque 20% lundi 9 mars dans la matinée et s'échange à 36 dollars (son plus bas depuis février 2016) contre presque 70 en début d'année. Alors que l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) et la Russie ne sont pas parvenus à s'entendre début mars sur une réduction de la production mondiale d'or noir pour enrayer la chute des cours, l'Arabie saoudite abandonne toute politique de soutien des prix. Désormais, le chef de file de l'Opep, premier exportateur mondial de pétrole, opte pour une stratégie de prise de parts de marché. Riyad a réduit le prix de vente officiel de son pétrole et prévoit d'augmenter sa production de brut à plus de 10 millions de barils par jour en avril contre 9,7 ces derniers mois. Ce lundi matin, les valeurs du secteur pétrolier et parapétrolier chutent très lourdement en Bourse. Tandis que Total plongeait de 14%, TechnipFMC perdait 23% sur le CAC 40. Sur le SBF 120, Vallourec décroche de 25% et CGG de 35%.

  • Cercle Finance13.05.202023:59

    (CercleFinance.com) - Wall street limite la casse: les replis dépassent rarement les -2% alors qu'à la mi-séance, les indices US perdaient de -2,2% à -2,5%

  • Reuters13.05.202019:07

    PARIS (Reuters) - Vallourec a annoncé mercredi des résultats du premier trimestre marqués par la chute brutale de la demande de ses clients pétroliers, consécutive à celle des prix du brut, et a indiqué que sa recapitalisation programmée avant la crise du coronavirus restait pour le moment en suspens. Le producteur de tubes sans soudure en acier, très exposé à un marché nord-américain des huiles et des gaz de schiste en pleine tourmente, a aussi fait savoir qu'il visait cette année 130 millions d'euros d'économies brutes, en plus de l'ajustement de ses coûts variables à l'activité, et qu'il prévoyait de réduire de 20% son enveloppe d'environ 200 millions d'investissements annoncée en février

  • Reuters13.05.202019:03

    PARIS, 13 mai (Reuters) - Vallourec VLLP.PA a annoncé mercredi des résultats du premier trimestre marqués par la chute brutale de la demande de ses clients pétroliers, consécutive à celle des prix du brut, et a indiqué que sa recapitalisation programmée avant la crise du coronavirus restait pour le moment en suspens

  • AOF13.05.202018:31

    (AOF) - Vallourec a dévoilé des résultats trimestriels contrastés et des perspectives prudentes. Confronté à la chute du pétrole et à une crise inédite, le fabricant de tubes sans soudure en acier dédiés à l'industrie pétrolière a annoncé de nouvelles mesures d'économies et reporté à plus tard son augmentation de capital de 800 millions d'euros

  • Cercle Finance13.05.202018:15

    (CercleFinance.com) - Vallourec annonce que son contrat avec Equinor au Brésil a été prolongé jusqu'en mars 2024

  • Cercle Finance13.05.202018:10

    (CercleFinance.com) - Le groupe Vallourec annonce ce soir un résultat brut d'exploitation stable au premier trimestre 2020, qui s'affiche à 68 millions d'euros, avec une marge en hausse de +1,5 point à 8%

  • Reuters13.05.202018:02

    13 mai (Reuters) - Vallourec VLLP.PA annonce mercredi dans un communiqué: * UNE PERTE NETTE PDG DE €74 MLNS AU T1, EBITDA DE 68 MLNS (STABLE), CA DE 853 MLNS (-17%) * QUE LES PROCHAINS TRIMESTRES DEVRAIENT MONTRER UNE SÉVÈRE DÉTÉRIORATION DES RÉSULTATS EN AMÉRIQUE DU NORD - COMMUNIQUÉ * QUE CETTE DÉTÉRIORATION DEVRAIT ÊTRE COMPENSÉE DANS UNE LARGE MESURE PAR UNE ACTIVITÉ ACCRUE DANS L'OFFSHORE BRÉSILIEN NOTAMMENT * QU'IL COMPTE PROCÉDER À SON AUGMENTATION DE CAPITAL DÈS QUE L'ENVIRONNEMENT OFFRIRA UNE MEILLEURE VISIBILITÉ ET QUE LES CONDITIONS DE MARCHÉ LE PERMETTRONT * QU'IL PRÉVOIT DE RÉDUIRE DE 20 % SON ENVELOPPE D'ENVIRON €200 MLNS D'INVESTISSEMENTS ANNONCÉE EN FÉVRIER * QU'IL PRÉVOIT €130 MLNS D'ÉCONOMIES BRUTES EN 2020 EN PLUS DE SON PROGRAMME DE RÉDUCTION DE COÛTS * QUE LA CONSOMMATION DE FLUX DE TRÉSORERIE EN 2020 DEVRAIT ÊTRE FORTEMENT RÉDUITE PAR RAPPORT AU T1 * QU'IL N'A PAS DE "PLAN B" À SON PROJET D'AUGMENTATION DE CAPITAL, CELLE-CI RESTE SON SCÉNARIO-DIRECTEUR FINANCIER Texte original sur Eikon Pour plus de détails, cliquez sur VLLP

  • AOF13.05.202017:28
    1

    (AOF) - Le cours du baril de Brent gagne 0,2% à 29,54 dollars. La chute inattendue des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis est pratiquement compensée par la nouvelle prévision dégradée de demande de pétrole par l'Opep

  • Reuters13.05.202017:00
    2

    (Reuters) - Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une baisse inattendue la semaine dernière tandis que ceux de produits distillés augmentaient, a annoncé mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les stocks de brut ont diminué de 745

  • Reuters13.05.202016:53
    1

    LONDRES (Reuters) - L'Opep a encore abaissé mercredi sa prévision de la demande mondiale de pétrole pour cette année en raison de la crise du coronavirus qui a plongé l'économie de la planète en récession, mais l'organisation estime que l'accord "historique" de réduction de la production décidée avec d'autres producteurs commence à porter ses fruits. Pour l'année en cours, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole prévoit désormais une contraction de la demande mondiale de 9,07 millions de barils par jour (bpj) en 2020, soit 9,1% environ, contre une baisse de 6,85 millions dans son précédent rapport mensuel

  • Reuters13.05.202016:51

    13 mai (Reuters) - Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une baisse inattendue la semaine dernière tandis que ceux de produits distillés augmentaient, a annoncé mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les stocks de brut ont diminué de 745

  • Reuters13.05.202016:46

    LONDRES, 13 mai (Reuters) - L'Opep a encore abaissé mercredi sa prévision de la demande mondiale de pétrole pour cette année en raison de la crise du coronavirus qui a plongé l'économie de la planète en récession, mais l'organisation estime que l'accord "historique" de réduction de la production décidée avec d'autres producteurs commence à porter ses fruits. Pour l'année en cours, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole prévoit désormais une contraction de la demande mondiale de 9,07 millions de barils par jour (bpj) en 2020, soit 9,1% environ, contre une baisse de 6,85 millions dans son précédent rapport mensuel

  • AOF13.05.202016:40

    (AOF) - Aux Etats-Unis, les stocks hebdomadaires de brut ont reculé de 745 000 barils. Les économistes tablaient sur une hausse de 4,147 millions après la progression de 4,59 millions enregistrée la semaine précédente

  • Cercle Finance13.05.202016:34

    (CercleFinance.com) - Publiés ce mercredi, les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -0,7 million de barils, selon des données publiées par l'EIA (Energy Information Administration)

  • AOF13.05.202014:22

    (AOF) - Occidental Petroleum a ouvert pour deux semaines un dispositif de départs volontaires, révèle Reuters. La compagnie pétrolière est frappée de plein fouet par la chute du pétrole et le coronavirus

  • Boursorama12.05.202018:47

    Malgré une reprise progressive de l'activité, les marchés intègrent désormais le risque d'une deuxième vague de contaminations au Covid-19. Résultat, la Bourse de Paris dans le sillage des marchés américains hésite sur la direction à prendre

  • Cercle Finance12.05.202018:44

    (CercleFinance.com) - CGG ricoche brutalement sous la grosse résistance des 1,20E du 9 avril au 4 mai: le prétexte, c'est la publication d'une lourde perte nette au 1er trimestre

  • AOF12.05.202018:01

    (AOF) - Le roupie indien a retrouvé une certaine vigueur ces derniers jours. Ce mardi, il gagne 0,7% face à l'euro, la monnaie unique s'échangeant désormais contre 81,7250 roupies

  • Cercle Finance12.05.202014:33

    (CercleFinance.com) - The Goldman Sachs Group a déclaré avoir franchi en hausse, le 7 mai, par l'intermédiaire de sociétés qu'elle contrôle, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de CGG et détenir indirectement 5,23% du capital et des droits de vote du groupe de géosciences

  • AOF12.05.202011:46
    1

    (AOF) - La Norvège prévoit de dépenser 420 milliards de couronnes (environ 38 milliards d'euros) pour atténuer les effets de l'épidémie de coronavirus sur l'économie du pays. Le montant sera puisé dans son fonds souverain pétrolier, le plus important fonds souverain au monde avec une valorisation de 940 milliards d'euros, et servira notamment à financer les pertes d'exploitations des entreprises et l'assurance chômage

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer