Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

GBP/INR SPOT

91.1820 INR
0.00% 
valeur indicative 1.1394 EUR
Six - Forex 2 données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    91.1820

  • clôture veille

    91.1820

  • + haut

    91.1820

  • + bas

    91.1820

  • cotation spécifique

    INR/GBP

    0.0110  0.00%
  • + Portefeuille

  • + Liste

  • information fournie par Reuters02.10.202217:03
    2

    par Elizabeth Piper et Andrew MacAskill BIRMINGHAM, Angleterre (Reuters) - La Première ministre britannique, Liz Truss, s'est efforcée dimanche de rassurer son parti et l'opinion publique en admettant qu'elle aurait dû mieux "préparer le terrain" avant de dévoiler le projet économique qui a provoqué la chute de la livre sterling et l'envolée des rendements des obligations d'Etat. Au premier jour de la conférence annuelle du Parti conservateur, dont elle est issue, Liz Truss, en poste depuis moins d'un mois, a tenté de convaincre les Britanniques qu'elle leur viendrait en aide durant un hiver qui s'annonce difficile, et au-delà

  • information fournie par Reuters02.10.202216:13

    * La Première ministre défend son projet économique * Elle cherche à rassurer l'opinion et son parti * Elle attribue à Kwarteng la suppression du taux marginal d'imposition (Avec réactions, contexte) par Elizabeth Piper et Andrew MacAskill BIRMINGHAM, Angleterre, 2 octobre (Reuters) - La Première ministre britannique, Liz Truss, s'est efforcée dimanche de rassurer son parti et l'opinion publique en admettant qu'elle aurait dû mieux "préparer le terrain" avant de dévoiler le projet économique qui a provoqué la chute de la livre sterling et l'envolée des rendements des obligations d'Etat. Au premier jour de la conférence annuelle du Parti conservateur, dont elle est issue, Liz Truss, en poste depuis moins d'un mois, a tenté de convaincre les Britanniques qu'elle leur viendrait en aide durant un hiver qui s'annonce difficile, et au-delà

  • information fournie par Reuters02.10.202210:47

    LONDRES, 2 octobre (Reuters) - La Première ministre britannique, Liz Truss, a déclaré dimanche qu'elle aurait dû faire davantage pour "préparer le terrain" avant de dévoiler son projet budgétaire afin de limiter les réactions des marchés financiers, dominées par la chute de la livre sterling et du marché obligataire. Au premier jour de la conférence annuelle du Parti conservateur, dont elle est issue, Liz Truss, nommée à la tête du gouvernement il y a moins d'un mois, s'est efforcée de rassurer l'opinion publique sur l'aide que leur apportera le gouvernement durant un hiver qui s'annonce difficile

  • information fournie par Reuters01.10.202210:24

    CHISINAU, 1er octobre (Reuters) - Le géant public russe Gazprom GAZP.MM a réduit samedi de 30% environ ses livraisons de gaz naturel à la Moldavie, a déclaré le directeur de la compagnie Moldovagaz, Vadim Ceban

  • information fournie par Reuters30.09.202222:31

    par Stephen Culp (Reuters) - Wall Street a clôturé vendredi sur une nouvelle baisse, au terme d'une séance en dents de scie et d'un trimestre mouvementé sur fond d'inflation galopante, de durcissement des politiques monétaires, et des craintes de récession. Le S&P 500, indice phare de la Bourse de New York, a enregistré son pire mois de septembre depuis la crise financière de 2008, avec une baisse de 9,32% selon les données provisoires, et les trois grands indices de la place, S&P, Dow Jones et Nasdaq Composite, enregistrent leur troisième semaine de baisse d'affilée

  • information fournie par Reuters30.09.202222:25

    * Le Dow Jones cède 1,7%, le S&P-500 et le Nasdaq perdent 1,5% * Troisième trimestre consécutif de baisse pour les trois indices * Inflation et craintes de récession continuent de peser par Stephen Culp 30 septembre (Reuters) - Wall Street a clôturé vendredi sur une nouvelle baisse, au terme d'une séance en dents de scie et d'un trimestre mouvementé sur fond d'inflation galopante, de durcissement des politiques monétaires, et des craintes de récession. Le S&P 500

  • information fournie par AFP30.09.202222:01
    1

    Dollar, euro et livre ont retrouvé un semblant de calme vendredi à l'issue d'une folle semaine, à la faveur de consolidations liées à la fin du mois et du trimestre, mais le marché n'est pas pour autant stabilisé, préviennent les analystes. Vers 19H45 GMT, le billet vert évoluait dans des marges resserrées par rapport à la livre et à l'euro mais aussi à la plupart des devises

  • information fournie par Reuters30.09.202218:21

    par Laetitia Volga PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi la dernière séance d'un trimestre marqué par le recul des actions mondiales avec les préoccupations liées à la politique monétaire, à l'inflation et au ralentissement économique. À Paris, le CAC 40 a pris 1,51% à 5

  • information fournie par Reuters30.09.202218:11

    * Le CAC 40 a gagné 1,51% et le Stoxx 600 1,31% * Sur le T3, les deux indices finissent en baisse * Wall Street dans le désordre à mi-séance * Les pressions inflationnistes perdurent en Europe et aux USA par Laetitia Volga PARIS, 30 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi la dernière séance d'un trimestre marqué par le recul des actions mondiales avec les préoccupations liées à la politique monétaire, à l'inflation et au ralentissement économique. À Paris, le CAC 40

  • information fournie par AOF30.09.202217:20

    (AOF) - Si la livre sterling est tombée à 1,035 dollar lundi dernier, soit son niveau le plus faible jamais enregistré, elle a rebondi pour terminer la semaine à 1,107 dollar. La devise britannique a été affaiblie par les projets de nouvelles dépenses budgétaires du gouvernement, qui creuserait les déficits publics et alimenterait l’inflation