Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

SALON-Airbus lance l'A321XLR, le loueur ALC client de lancement
information fournie par Reuters17/06/2019 à 11:36

 (Actualisé avec détails, cours de Bourse)
    LE BOURGET, 17 juin (Reuters) - Airbus  AIR.PA  a annoncé
lundi le lancement de l'A321XLR, qui pourra voler encore plus
longtemps que l'A321LR actuel, afin de préempter une partie du
segment visé par Boeing  BA.N  avec son potentiel futur avion de
milieu de marché.
    Le loueur Air Lease Corp (ALC) a annoncé être le client de
lancement de l'A321XLR, avec une lettre d'intention pour 27
unités, ainsi que 23 A321neo (trois milliards de dollars, soit
2,7 milliards d'euros, au prix catalogue) et 50 A220-300 (4,575
milliards de dollars), soit un total de 100 avions au premier
jour du salon aéronautique du Bourget.
    Airbus précise dans un communiqué que l'A321XLR, dont il n'a
pas révélé le prix catalogue, pourra atteindre 4.700 miles
nautiques, soit 15% que l'A321LR actuel, et consommer 30% de
moins de kérosène par siège par rapport aux générations
précédentes, attaquant ainsi le bas du segment de "milieu de
marché" visé par Boeing.
    Boeing, pour l'instant préoccupé par la crise liée aux deux
accidents mortels de son 737 MAX cette année, devrait attendre
quelque temps avant de prendre une décision, selon des analystes
    "Mais en aucun cas, le lancement de l'A321LXR signifie qu'il
n'y aura pas d'autre nouvel avion dans le segment du milieu de
marché", a estimé Steven Udvar-Házy, président exécutif d'ALC,
lors du point presse.
    "C'est une décision que l'autre constructeur devra prendre",
a-t-il ajouté, faisant référence à Boeing.
    Christian Scherer, le directeur commercial d'Airbus, a fait
valoir de son côté que l'A321XLR pourra voler du coeur de
l'Europe vers les Etats-Unis et non plus seulement assurer des
vols transatlantiques depuis Londres comme les meilleurs
monocouloirs actuels.
    Il a dit s'attendre à d'autres commandes de l'A321XLR
pendant le salon du Bourget et, selon certaines sources, le
total pourrait atteindre 200 appareils cette semaine. 
    Le nouvel avion, qui sera livré à partir de 2023, permettra
aux compagnies aériennes de proposer de longs vols à bord de
monocouloirs sur des lignes où la demande ne suffit pas à
justifier de prendre le risque de faire décoller un gros porteur
en partie vide.
    Vers 11h30, le titre Airbus gagnait près de 1%, figurant
parmi les meilleures performances d'un CAC 40  .FCHI  lui même
en progression de 0,22%.

 (Cyril Altmeyer, édité par Benoît Van Overstraeten)
 

Valeurs associées

Euronext Paris +0.09%
Euronext Paris +0.94%
Euronext Paris +1.50%
NYSE 0.00%
NYSE 0.00%

1 commentaire

  • 17 juin11:46

    Boeing fait le Max....


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.