1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pékin proteste contre une vente d'armes américaines à Taiwan
Reuters09/07/2019 à 09:48

 (Actualisé avec réaction de la Chine)
    WASHINGTON/PEKIN, 9 juillet (Reuters) - La Chine a réclamé
mardi l'annulation d'une vente d'armes américaines à Taiwan, se
disant fermement opposée à cette transaction estimée à 2,2
milliards de dollars (1,96 milliard d'euros). 
    La vente, approuvée lundi par le département d'Etat
américain, doit encore être validée par le Congrès. Elle prévoit
la livraison de 108 chars Abrams M1A2 et d'armes antichars et
antiaériennes, dont 250 missiles Stinger.
    Les Etats-Unis sont le principal fournisseur d'armes de
Taiwan, que la Chine considère comme une province
sécessionniste.
    Des sources avaient fait part le mois dernier à Reuters de
ce projet de contrat entre Washington et Taipei, et le ministère
chinois des Affaires étrangères avait alors appelé les
Etats-Unis à y renoncer sous peine de nuire aux relations
sino-américaines, déjà tendues par le conflit commercial entre
les deux pays.  
    Une agence du Pentagone en charge de la coopération en
matière de défense et de sécurité a déclaré dans un communiqué
avoir informé lundi le Congrès américain de cette possible vente
d'armes. 
    La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen avait dit en mars
dernier que Washington avait répondu favorablement à la demande
de Taipei d'acquérir de nouvelles armes pour renforcer ses
capacités de défense face à la pression militaire grandissante
de la Chine.  
    La tension est montée d'un cran dans la région depuis avril
avec des manoeuvres menées par la marine chinoise dans le
détroit de Taiwan et autour de l'île. 
    Washington multiplie depuis l'an dernier l'envoi de
destroyers dans le détroit de Taiwan, ce que Pékin considère
comme une provocation et une contestation de sa souveraineté
territoriale. Taiwan dit y voir une forme de soutien de la part
des Etats-Unis, avec lesquels il n'a toutefois aucune relation
diplomatique officielle.

 (Mohammad Zargham, Mike Stone et Patricia Zengerle; Jean
Terzian et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)
 

Valeurs associées

NYSE +0.59%
NYSE +0.55%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer