Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Hess signale que l'arbitrage d'Exxon pourrait repousser la vente à l'année prochaine
information fournie par Reuters 12/04/2024 à 18:21

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto))

(Ajout d'éléments de contexte et de détails supplémentaires tirés du dossier aux paragraphes 5 et 8)

Une procédure d'arbitrage d'Exxon Mobil

XOM.N qui pourrait bloquer la vente de Hess Corp HES.N. à Chevron CVX.N pourrait se prolonger jusqu'à la fin de l'année, a déclaré Hess dans un document déposé vendredi auprès des autorités américaines.

Cette déclaration indique que la conclusion de la vente de son site à Chevron, d'une valeur de 53 milliards de dollars, pourrait avoir lieu l'année prochaine, soit au moins six mois plus tard que l'objectif précédent, qui était de finaliser l'opération d'ici la mi-2024.

Le mois dernier, Exxon et CNOOC Ltd ont déposé des plaintes () devant la Chambre de commerce internationale (), afin de revendiquer un droit de préemption sur toute vente de la participation de 30 % de Hess dans le bloc pétrolier offshore géant de Stabroek, où a eu lieu la plus grande découverte de pétrole depuis près d'une décennie.

Hess, Exxon et CNOOC sont les trois membres d'un consortium qui exploite les gisements de pétrole.

Exxon affirme que le droit de préemption fait partie de l'accord d'exploitation du consortium, tandis que Hess et Chevron ont déclaré qu'ils pensaient que ces droits ne s'appliquaient pas.

Le mois dernier, Michael Wirth, directeur général de Chevron, s'est déclaré surpris par la décision d'Exxon d'interrompre les discussions en vue d'un règlement de l'affaire et de poursuivre la procédure d'arbitrage.

Hess a déclaré dans son dossier qu'elle souhaitait que le fond de l'arbitrage soit entendu d'ici le troisième trimestre 2024 et que l'arbitrage soit terminé d'ici la fin de l'année.

Les deux sociétés prévoient d'obtenir toutes les approbations requises des actionnaires et des autorités de réglementation d'ici le milieu de l'année 2024, mais aucune ne peut prédire la date à laquelle la transaction sera achevée, a ajouté la société.

Vendredi, Hess et Exxon ont donné leur feu vert financier à un sixième projet pétrolier en Guyane. Ce projet ajouterait une capacité de production de 250 000 barils par jour d'ici à la fin de 2027.

Valeurs associées

Ice Europ +0.67%
Ice Europ +0.82%
NYMEX +0.20%
NYSE +0.99%
NYSE +1.16%
NYSE +1.50%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.