1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le PNF requiert le renvoi de Lamine Diack en correctionnelle
Reuters20/05/2019 à 13:08

    PARIS, 20 mai (Reuters) - Le Parquet national financier
(PNF) a requis le renvoi devant un tribunal correctionnel de
l'ancien patron de la fédération internationale d'athlétisme
(IAAF), le Sénégalais Lamine Diack, et de son fils Papa Massata
Diack, pour corruption et blanchiment de corruption, a-t-on
appris lundi de sources proches du dossier.
    Lamine Diack et son fils sont notamment accusés d'avoir
retardé contre de l'argent des sanctions pour dopage contre des
athlètes russes.
    Le PNF requiert le renvoi de quatre autres personnes en
correctionnelle : l'avocat Habib Cissé, conseiller juridique de
Lamine Diack, Gabriel Dollé, administrateur du département
antidopage de l'IAAF au moment des faits, Valentin Balachnichev,
ex-président de la fédération russe d'athlétisme, et Alexeï
Melnikov, entraîneur de l'équipe russe d'athlétisme.
    Le juge d'instruction chargé de ce dossier a trois mois pour
décider s'il donne suite à la demande du parquet.

 (Emmanuel Jarry)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.32 +0.48%
4970.48 +1.01%
43.2 +2.01%
1.13 0.00%
22.415 +3.77%

Les Risques en Bourse

Fermer