Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Excellente nouvelle : la production a repris (Crossject)
information fournie par AlphaValue22/11/2018 à 16:19

Excellente nouvelle : la production a repris

DERNIÈRE NEWS

ACTUALITÉ

Crossject a annoncé que son problème de production (moule d’un composant Zeneo endommagé pendant l’été) avait été résolu, la production ayant repris hier.

ANALYSE

Pour mémoire, le problème technique concernant le moule d’un composant avait été annoncé au moment de la publication des résultats du S1 (cf. notre Latest en date du 27 septembre). Il a (partiellement) expliqué la chute spectaculaire du cours de l’action, divisé par deux en deux mois. La nouvelle annoncée hier est, à l’évidence, excellente pour le groupe, et ce d’autant plus que la direction est désormais pleinement consciente de la possible répétition de ce type d’accident. Elle est donc déterminée à mettre davantage l’accent sur la maintenance et à investir dans des outils de production de substitution pour y faire face. Pour le moment, le moule a été réparé et les premiers produits validés. Une fois l’ensemble du processus validé, les études cliniques reprendront au printemps 2019. La direction a également profité de cette occasion pour confirmer qu’elle s’était fixée pour objectif de déposer les demandes d’autorisation de mise sur le marché en 2020 pour la plupart des produits, tout en insistant sur le Midazolam (Europe), le Naloxone (Europe et les États-Unis) et l’Épinéphrine (en Europe et les États-Unis). Le groupe a également confirmé chercher à signer des accords de licence pour le Midazolam, le Naloxone et le Sumatriptan d’ici fin 2019 en Europe et/ou aux États-Unis, en fonction du médicament.

IMPACT

Globalement, il s’agit d’une très bonne nouvelle et Crossject est de nouveau sur pied pour tenter d’atteindre ses objectifs ambitieux. Aucune raison ne nous incite néanmoins à modifier nos estimations/notre objectif de cours à la suite de cette communication. Ainsi, le titre présente toujours, selon nous, le même potentiel de hausse considérable, à l’image des opportunités de marché offertes par Zeneo.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.78%

Cette analyse a été élaborée par AlphaValue et diffusée par BOURSORAMA le 22/11/2018 à 16:19:30.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

1 commentaire

  • 27 novembre18:33

    et surtout, ne mentionnez pas que chez Alphavalue, un certain monsieur est également présent chez Gemme Venture, gros actionnaire de Crossject. C'est franchement limite


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.