Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Europe/PMI-Net ralentissement de la croissance du secteur privé en septembre (actualisé)
information fournie par Reuters23/09/2021 à 11:03

(Actualisé avec données sur la Grande-Bretagne)

PARIS, 23 septembre (Reuters) - Principaux résultats provisoires des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat en Europe :

* ZONE EURO - RALENTISSEMENT MARQUÉ ET HAUSSE DES COÛTS

LONDRES - L'activité du secteur privé en zone euro a progressé à son rythme le plus faible en cinq mois en septembre, les restrictions en oeuvre pour limiter la propagation du variant Delta ayant freiné la demande, et les contraintes dans la chaîne d'approvisionnement ayant poussé le coût des intrants à un plus haut de plus de 20 ans.

Selon une estimation "flash", l'indice PMI composite calculé par IHS Markit auprès des directeurs d'achats, qui regroupe le secteur manufacturier ainsi que celui des services, est tombé ce mois-ci à 56,1 contre 59,0 en août.

S'il reste supérieur au seuil de 50, qui sépare la croissance d'une contraction de l'activité, l'indice ressort bien en dessous des prévisions des économistes interrogés par Reuters qui tablaient sur 58,5.

"L'indice PMI flash de septembre met en évidence une combinaison regrettable de ralentissement marqué de la croissance économique et de forte hausse des prix", a déclaré Chris Williamson, économiste en chef chez IHS Markit.

"La croissance pourrait s'affaiblir encore dans les mois à venir si les difficultés concernant les prix et l'offre ne montrent aucun signe d'atténuation, en particulier si elles s'accompagnent d'une augmentation des cas de COVID-19 à l'approche de l'automne."

La composante de l'indice suivant le coût des intrants a atteint 70,5 en septembre, son niveau le plus élevé depuis plus de 20 ans. Cela suggère que les distorsions de l'offre sont loin d'être résolues et que la tendance à la hausse de l'inflation pourrait perdurer.

Le PMI pour le seul secteur des services est tombé à 56,3 en septembre, son plus faible niveau depuis mai, contre 59,0 en août et 58,5 attendu.

Celui du secteur manufacturier a reculé à 58,7 ce mois-ci, au plus bas depuis février, après 61,4 en août et sous une prévision de 60,3.

* ALLEMAGNE - LA CROISSANCE DU SECTEUR PRIVÉ RALENTIT

BERLIN - La croissance de l'activité dans le secteur privé allemand a ralenti en septembre, le secteur manufacturier comme celui des services étant pénalisés par les difficultés dans la chaîne d'approvisionnement et l'essoufflement de l'effet de rattrapage économique.

Selon une estimation "flash", l'indice PMI du secteur manufacturier calculé par IHS Markit auprès des directeurs d'achats est tombé à un plus bas de huit mois, à 58,5 en septembre après 62,6 en août.

Celui des services a reculé à un plus bas de quatre mois, à 56,0 contre 60,8 en août.

Conséquence, le PMI composite, qui regroupe les deux secteurs, est tombé à un creux de sept mois, à 55,3 contre 60,0 en août.

Les données de l'enquête suggèrent que l'activité des entreprises commence à se stabiliser après avoir fortement rebondi pendant l'été, observe Phil Smith, analyste chez IHS Markit.

"Toutefois, malgré le ralentissement de septembre, le rythme de la croissance économique au troisième trimestre semble toujours avoir dépassé l'expansion de 1,6% observée au cours du deuxième trimestre."

* FRANCE - NET RALENTISSEMENT, SURTOUT DANS LE SECTEUR MANUFACTURIER

PARIS - Le rythme de croissance de l'activité en France dans le secteur privé a ralenti plus que prévu en septembre, pénalisé par les contraintes dans la chaîne d'approvisionnement.

Selon une estimation "flash", l'indice PMI composite calculé par IHS Markit auprès des directeurs d'achats, qui regroupe le secteur manufacturier ainsi que celui des services, a reculé à 55,1 en septembre contre 55,9 en août et 55,8 attendu.

Il s'agit de son plus bas niveau en cinq mois.

Le PMI pour le seul secteur des services est tombé à 56,0 en septembre après 56,3 en août.

Celui du secteur manufacturier a reculé plus nettement, à 55,2 en septembre après 57,5 le mois précédent et sous une prévision de 57,0.

"Les données PMI de septembre montrent clairement que la croissance économique en France ralentit", a déclaré Joe Hayes, économiste chez IHS Markit.

"Le résultat le plus frappant de l'enquête de septembre est la forte baisse de la croissance de la production manufacturière que les personnes sondées ont liée aux problèmes en cours sur l'offre."

* GB - RALENTISSEMENT ET HAUSSE DES PRIX COMPLIQUENT LA TÂCHE DE LA BOE

LONDRES - La croissance du secteur privé britannique a de nouveau ralenti en septembre dans un contexte de hausse des coûts, ce qui ne devrait pas faciliter la tâche de la Banque d'Angleterre (BoE) qui rend ce jeudi sa décision de politique monétaire.

Selon une estimation "flash", l'indice PMI composite calculé par IHS Markit/CIPS auprès des directeurs d'achats a reculé pour le quatrième mois consécutif en septembre pour tomber à un plus bas depuis février, à 54,1 contre 54,8 en août.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient sur 54,5.

"Les données PMI de septembre vont renforcer les inquiétudes selon lesquelles l'économie britannique se dirige vers un épisode de 'stagflation'", a déclaré Chris Williamson, économiste chez IHS Markit, évoquant la situation où l'économie est faible mais l'inflation élevée.

"Alors qu'il y a des signes clairs que la demande ralentit depuis le pic du deuxième trimestre, l'enquête indique également que l'activité des entreprises est de plus en plus limitée par les pénuries de matériaux et de main-d'œuvre, plus particulièrement dans le secteur manufacturier mais aussi dans certaines entreprises de services", ajoute-t-il.

L'indice PMI pour le secteur des services est tombé à 54,6 en septembre contre 55,0 en août et celui du secteur manufacturier a reculé à 56,3 en septembre après 60,3 le mois précédent, tous deux se situant au plus bas depuis février lorsque la Grande-Bretagne était encore confinée.

(Édité par Sophie Louet)

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.