Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bruno le Maire  - page 2

Bruno Le Maire est un homme politique Français. Avant de devenir Ministre de l'Economie et des Finances en mai 2017 dans le gouvernement d'Edouard Philippe, il a été Directeur du cabinet de Dominique de Villepin, alors Premier Ministre entre 2008 et 2009. Il a également été Secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes et Ministre de l'Agriculture dans le gouvernement de François Fillon. Dans le cadre de ses fonctions de Ministre de l'Economie et des Finances il a supervisé la mise en place de la loi Pacte.

  • information fournie par Reuters30.06.202210:24

    PARIS, 30 juin (Reuters) - Les Vingt-Sept adopteront le projet de réforme visant à instaurer un taux minimal d'impôt sur les sociétés dans l'Unione européenne (UE) dans les prochains moins indépendamment de la position de la Hongrie a ce sujet, a déclaré jeudi le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. "La taxation minimale sera mise en place dans les mois a venir avec ou sans le consentement de la Hongrie", a dit Bruno Le Maire lors d'une conférence de presse dressant le bilan de la présidence française du Conseil de l'UE, qui s'achève ce jeudi

  • information fournie par Boursorama avec Media Services29.06.202212:27
    11

    Malgré la volonté affichée du ministre, qui menait les débats dans le cadre de la présidence française du Conseil de l'UE, l'Union se heurte au veto de la Hongrie pour faire aboutir un projet dont la mise en pratique patine, près d'un an après le feu vert de principe de l'OCDE. La présidence française de l'Union européenne s'achève ce 30 juin 2022, avec le chantier de l'impôt minimum sur les multinationales toujours inachevé, au grand dam de Bruno Le Maire

  • information fournie par Boursorama avec Media Services29.06.202211:10
    3

    Le ministre de l'Economie s'est dit prêt à des aménagements "responsables" aux mesures d'urgence en vigueur, "si les conditions économiques le nécessitent". Initialement prévue pour durer jusqu'à la fin de l'été, la ristourne gouvernementale sur les prix à la pompe pourrait être prolongée jusqu'à la fin 2022, a laissé entendre Bruno Le Maire, dans un entretien aux Echos publié mardi 28 juin

  • information fournie par Boursorama avec Media Services27.06.202213:45
    13

    La hausse des loyers sera plafonnée pendant un an à 3,5% maximum. Pas de quoi convaincre l'opposition

  • information fournie par Boursorama avec Media Services27.06.202210:13
    20

    Le ministre a salué la tribune des trois énergéticiens français TotalEnergies, EDF et Engie qui ont appelé les Français à réduire "immédiatement" leur consommation d'énergie. "Il n'y a pas d'alternative à la sobriété énergétique"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services27.06.202209:43
    38

    Dans la lignée de son homologue des comptes publics Gabriel Attal, le ministre de l'Economie a insisté sur la rigueur budgétaire dont devra faire preuve l'Etat pour tenir son objectif du retour à l'équilibre d'ici 2027. "Ne laissons pas croire aux Français qu'on peut dépenser tant et plus indéfiniment"

  • information fournie par Reuters19.06.202221:30
    9

    PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a lancé dimanche soir un appel "au sens des responsabilités de chacun" afin que l'Assemblée nationale ne soit pas ingouvernable, à l'issue du second tour des élections législatives. "J'appelle au sens des responsabilités de chacun, il faut éviter le blocage", a-t-il déclaré sur France 2, appelant à "dialoguer", "écouter", "prendre en considération" les idées "des hommes et des femmes qui se retrouvent dans le projet du président de la République"

  • information fournie par Reuters19.06.202221:14

    PARIS, 19 juin (Reuters) - Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a lancé dimanche soir un appel "au sens des responsabilités de chacun" afin que l'Assemblée nationale ne soit pas ingouvernable, à l'issue du second tour des élections législatives. "J'appelle au sens des responsabilités de chacun, il faut éviter le blocage", a-t-il déclaré sur France 2, appelant à "dialoguer", "écouter", "prendre en considération" les idées "des hommes et des femmes qui se retrouvent dans le projet du président de la République"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services15.06.202211:58
    12

    Selon le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, sur LCI ce mercredi 15 juin, Jean-Luc Mélenchon a "une vieille pratique politique qui a toujours été celle de l'extrême gauche : la calomnie, le soupçon, le complot". Jean-Luc Mélenchon affirme que le gouvernement projete d'augmenter la TVA afin de financer la baisse de déficit qui a été promise dans le programme d'Emmanuel Macron - elle passerait de 6,7% à 3% en 2027, soit 80 milliards d'économies

  • information fournie par Boursorama avec Media Services14.06.202211:30
    20

    Selon le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, "le score de Jean-Luc Mélenchon et Nupes est décevant par rapport à leurs ambitions et par rapport à tous les compromis qu'ont dû faire les Verts et les socialistes pour parvenir à cette union". Alors que la Nupes se targue d'un score historique aux législatives, arguant avoir battu la majorité présidentielle en nombre de voix, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a raillé l'alliance de la gauche ce mardi 14 juin sur France Info

  • information fournie par Boursorama avec Media Services08.06.202209:09
    6

    "Je pense que début 2023, nous verrons commencer à refluer l'inflation", a estimé en outre le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur BFMTV ce mercredi 8 juin. Face à la hausse des prix, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a souhaité rassurer les Français

  • information fournie par Boursorama avec Media Services01.06.202210:01
    7

    Le ministre de l’Économie explique être prudent face aux risques d'augmentations des prix de l'énergie, engendrés par la crise ukrainienne. Invité sur France Inter , mercredi 1er juin, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a affirmé qu'il ne croit "pas à un risque de récession"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services24.05.202215:01
    15

    "La prolongation de la clause dérogatoire exceptionnelle en 2023 est une bonne nouvelle, parce que ça va nous donner les marges de manœuvre nécessaires pour prendre les décisions pour continuer à protéger nos concitoyens contre l'augmentation des prix", a déclaré Bruno Le Maire à Bruxelles ce mardi 24 mai. Lundi 23 mai, la prolongation en 2023 de la suspension des règles budgétaires de l'UE a été annoncée par la Commission européenne pour affronter les incertitudes économiques liées à la guerre en Ukraine

  • information fournie par France 2420.05.202217:18

    Le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, a annoncé vendredi la composition du gouvernement d'Elisabeth Borne, où Bruno Le Maire (Economie) et Gérald Darmanin (Intérieur) notamment, conservent leur portefeuille, tandis que la chiraquienne Catherine Colonna fait son entrée aux Affaires étrangères ainsi que l'historien Pap Ndiaye à l'Education nationale.

  • information fournie par Reuters20.05.202213:31
    18

    PARIS (Reuters) - Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances pendant la totalité du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, restera à Bercy dans le gouvernement Borne dont l'annonce est attendue vendredi après-midi, a rapporté vendredi BFMTV. La chaîne d'information précise également que Gérald Darmanin sera reconduit au ministère de l'Intérieur

  • information fournie par Reuters20.05.202213:18

    PARIS, 20 mai (Reuters) - Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances pendant la totalité du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, restera à Bercy dans le gouvernement Borne dont l'annonce est attendue vendredi après-midi, a rapporté vendredi BFMTV. La chaîne d'information précise également que Gérald Darmanin sera reconduit au ministère de l'Intérieur

  • information fournie par Boursorama avec Media Services05.05.202215:18
    48

    La France doit faire face à "la guerre en Ukraine, la flambée du prix des matières premières et une inflation nouvelle qui est le premier sujet de préoccupation économique", a souligné le ministre de l'Économie. Les prochains mois s'annoncent difficiles pour le pouvoir d'achat

  • information fournie par Boursorama avec Media Services25.04.202216:50
    14

    Le ministre de l'économie répondait à une question sur franceinfo, il a tout de fois souligné ne pas souhaiter que la réforme entre en vigueur de cette manière. "J'ai toujours dis que cette réforme devait faire l'objet de discussions", a-t-il assuré

  • information fournie par Boursorama avec Media Services25.04.202215:02
    12

    Le ministre de l'Economie et des Finances précise que "l'idée est de voter ces mesures vers le mois de juillet". Une nouvelle réponse à la hausse des prix

  • information fournie par Reuters22.04.202209:03

    PARIS, 22 avril (Reuters) - Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, s'est refusé vendredi à tout commentaire suite à des informations de presse selon lesquelles la justice française a émis un mandat d'arrêt international à l'encontre de l'ancien patron de Renault, Carlos Ghosn. "Je ne dirai pas un mot, pas un mot sur cette affaire", a déclaré le ministre sur BFM TV